Le Café qui réveille l'Info

SenCaféActu du 24 mars 2021

1- Affaire Adji Sarr-Sonko : Pour la ministre Ndeye Saly Diop, les associations  féminines se sont débinées et « l’histoire retiendra que l’AJS a fui ses responsabilités »

La ministre en charge de la femme et de la famille est très remontée contre les associations féminines qui, à ses yeux, n’ont pas défendu Adji Sarr. Ndèye Saly Diop, invitée de Maimouna Ndour Faye de la 7TV, n’y est pas allée du dos de la cuillère : « Des associations féminines n’ont pas voulu prendre leur responsabilité. Si vous vous assignez comme sacerdoce de défendre les droits des femmes et des jeunes filles et qu’il y ait un cas de viol, vous fuyez vos responsabilités cela vous engage. Mais dans ce dossier, elles ont voulu ne pas prendre position. Elles l’ont fait parce que c’est un cas spécifique. Il n’y a pas de cas de viol spécifique ici au Sénégal parce qu’il s’agit de Sonko. Moi en tant que ministre de la Femme mon travail est de protéger et je l’ai fait. J’ai pris ma responsabilité en publiant un communique pour fustiger cet acte de viol présumé », se désole la ministre.

2- Decrispation : Serigne Mountakha Mbacké fait une demande personnelle à Macky Sall et à Sonko, l’opposition remet une nouvelle liste de doléances au Khalife

Les émissaires du Khalife général ont rencontré, ce mardi, les leaders de l’opposition pour délivrer un nouveau message d’apaisement du Saint homme et remettre les 50 millions destinés aux familles des victimes des émeutes de début mars.

C’est ainsi que Serigne Mountakha Mbacké s’est adressé directement à Macky Sall et à Sonko : « ce sont mes deux fils qui se font face. Il est de notre rôle de vous demander de tout cesser. Maintenant celui qui accepte de m’accorder cette demande, je vais le remercier, je vais rendre grâce à Dieu et tout le monde sera au courant. Celui qui ne veut pas m’accorder cette faveur, tout le monde saura, a dit le Khalife dont le message a été délivré par son émissaire Serigne Bass Porokhane cité par Vox Pop.

L’opposition en a profité pour lister ses doléances au marabout : l’arrêt des répressions politiques et de l’instrumentalisation de la justice, le rétablissement des libertés démocratiques, l’arrêt des poursuites des militants de la démocratie, la libération des détenus politiques, l’identification et la traduction en justice des auteurs des tueries et des nervis qui se sont illustrés lors des dernières manifestations, l’indemnisation des familles des victimes et blessés lors de ces manifestations, l’application des accords consensuels issus du dialogue national, le respect du calendrier électoral et l’organisation des élections locales en 2021,des élections législatives en 2022 et les élections présidentielles en 2024, la suppression du parrainage qui n’est introduite que pour éliminer des adversaires politiques, la nomination d’un juge indépendant en lieu et place du Conseil constitutionnel etc…

3- Le ministre de la Culture et de la communication annonce que l’audit de la Sodav a démarré

C’était une demande des acteurs culturels et même de la direction de la Sodav. L’audit tant réclamé depuis l’année dernière vient de démarrer, si l’on se fie à l’annonce faite hier par Abdoulaye Diop ministre de la Culture. L’annonce a été faite en marge d’une cérémonie avec des acteurs du secteur de la culture.

Suivez-nous sur Facebook

4- Crise de confiance des jeunes : 68% des 15-38 ans soutiennent que le gouvernement n’a rien fait pour eux

C’est un sondage qui peut être un repère dans ce contexte de crise entre les pouvoirs publics et les jeunes. L’alerte vient de Joal Fadiouth où des responsables apéristes ont pris le pari de mesurer la détresse de  cette frange de la population.

Sur le même sujet

En réunion avec les responsables de la mouvance présidentielle du département de Mbour pour l’élaboration d’une plateforme numérique en faveur des jeunes demandeurs d’emplois, le ministre du Pétrole et des Énergies elle aurait fait état, selon Le Témoin qui cite L’AS, d’un sondage injustement passé inaperçu.

À en croire Mme Aïssatou Sophie Gladima, «dans la commune de Joal-Fadiouth, 68 % des jeunes de 15 à 38 ans interrogés ont soutenu que le gouvernement n’a rien fait pour la population !». Pour renverser cette tendance, le ministre du Pétrole et des Énergies a appelé les responsables politiques à changer d’approche.

5- Pendant ce temps, Khalifa Sall, Karim Wade, Dethie Fall et les anciens compagnons d’Idrissa Seck, affutent leurs armes pour les prochaines élections

L’ancien maire de Dakar, qui a toujours la cote dans la capitale, était en compagnie de son lieutenant Barthélemy Dias, a été accueilli par une marée humaine qui se dit prête à faire de lui leur unique choix pour la succession de Macky Sall. Après Ouakam, Khalifa Sall va se rendre aux Hlm mercredi et jeudi.

De son coté, Karim Wade a mis en place une logistique de campagne pour le Pds. Il a envoyé 16 véhicules 8X8 aux  responsables du parti pour leur permettre de démarrer la grande tournée nationale. Ainsi, les libéraux étaient à Podor vendredi et à Matam samedi dernier, avant une grande mobilisation à Saint-Louis lundi dernier, où tous les responsables communaux et départementaux étaient convoqués en assemblée générale. La délégation était hier à Kébémer, fief de leur leader Abdoulaye Wade, avant de faire cap sur Touba et Mbacké vendredi et samedi prochains.

Du côté de Rewmi, c’est dimanche prochain que les « dissidents » menés par Déthié Fall comptent lancer leurs activités politiques sous la bannière d’un nouveau parti.

6- Actu internationale

– Congo : Denis Sassou Nguesso réélu avec 88,6 % des voix pour un cinquième mandat

Le président sortant du Congo-Brazzaville, Denis Sassou Nguesso, a été réélu avec 88,57 % des voix pour un mandat de cinq ans, selon les résultats provisoires officiels de la Commission électorale, annoncés par le ministre de l’Intérieur. Denis Sassou Nguesso, 77 ans dont 36 au pouvoir, devance largement son principal rival Guy-Brice Parfait Kolélas, décédé lundi (7,84 %), d’après ces mêmes résultats, qui peuvent faire l’objet d’un recours devant la Cour constitutionnelle. La participation s’est établie à 67,55 %.

7- Actu sports

-Bonne nouvelle pour les sportifs : Le ministre des sports annonce le retour du public dans les stades (Communiqué)

La rédaction de SenCaféActu

Les commentaires sont fermés.