Le Café qui réveille l'Info

Top 5 du 7 Janvier 2021

1- « Financements occultes du Pastef »: Le gouvernement a une multitude de preuves, selon Yakham Mbaye

Pour le directeur du Soleil, le ministre de l’Intérieur Antoine Diome n’a fait que rappeler la loi à Ousmane Sonko et son parti Pastef qui sont des habitués des financements occultes venant de l’étranger.

A l’en croire, le gouvernement a des éléments probants, documentés sur leur dernière récolte à laquelle des étrangers ont contribué. Pour preuve, argumente-t-il, « Ousmane Sonko s’est emmuré dans son silence, sachant que le gouvernement sait », rapporte Senego.

2- Covid-19 : Nouveau record des cas communautaires en 24h, Kaolack et Touba se taillent le gros lot

C’est exactement 164 cas communautaires sur 220 nouveaux cas positifs. Le nouveau record de ce jour qui surclasse celui d’hier, mercredi 6 janvier : 144 patients. Des chiffres qui font froid dans le dos. L’unique record du nouvel an en termes de nouvelles contaminations remonte au 1er janvier avec 224 cas, rappelle notre confrère Birama Thior.

Ces deux districts regorgent le plus de cas communautaires, ce jeudi, avec respectivement 15 et 14 patients. Loin devant le reste des districts touchés par cette catégorie de contamination. La floraison de cas communautaires dans les villes de Touba et Kaolack remet au goût du jour le débat sur le couvre-feu instauré partiellement à Dakar et à Thies. Pour rappel, Touba a enregistré hier mercredi, 24 cas communautaires, se plaçant à la tête des districts les plus touchés et Kaolack arrivait deuxième avec 12 malades issus de la transmission communautaire.

3- Les choses se compliquent pour Me Moussa Diop.

Après avoir été limogé de la tête de Dakar Dem Dikk, le Président Macky a décidé de bloquer ses indemnités. Ainsi, Me Moussa Diop peine à recevoir ses indemnités.
Selon le Journal Source A, son successeur à la tête de la société de transport, Oumar Boun Khatab Sylla aurait reçu des instructions fermes, de la part du chef de l’État à, ne pas lui verser ses indemnités de départ.

Selon toujours le journal, l’actuel Directeur Général M. Sylla avait promis de les lui verser sur une période de quatre mois. Mais apres s’être rendu auprès de sa banque, l’avocat de Moussa Diop a été informé qu’il n’a plus bénéficié de virement.

À DÉCOUVRIR

4- Dr Ousmane Faye de l’Institut Pasteur : « la nouvelle souche du coronavirus n’est pas encore trouvée au Sénégal »

Selon le responsable du département virologie de l’Institut Pasteur de Dakar, Dr Ousmane Faye, révèle, la nouvelle souche du Coronavirus n’est pas encore trouvée au Sénégal. Toutefois, selon lui, les recherches se poursuivent toujours.

«Entre les mois de mars et septembre, c’est-à-dire la première vague, nous avons analysé 453 échantillons et de novembre à décembre, nous avons analysé environ 77 souches. Il s’agit d’échantillons qui ont été collectés à Dakar, Diourbel, Fatick, Kédougou, Kolda, Louga…», a-t-il confié à L’Observateur repris par l’Asnews.

«Pour le moment, nous n’avons pas encore détecté ce nouveau variant. Il y a aussi d’autres variantes qui ont été découvertes en Afrique du Sud et au Nigéria, mais ces variants du virus n’ont pas été détectés sur le sol sénégalais à l’heure actuelle. Toutefois, le travail continue et même aujourd’hui, il y a des séries qui sont encore dans les machines, et on aura sûrement les résultats dans les prochaines heures», ajoute, t-il.

5- Etats-Unis : le Congrès certifie l’élection de Joe Biden à la présidentielle, Trump cède enfin

Le coup de force des pro-Trump n’a fait que retarder le vote du Congrès. La Chambre des représentants et le Sénat ont confirmé l’élection de Joe Biden à la présidence des Etats-Unis, dans la nuit du mercredi 6 au jeudi 7 janvier, lors d’une session conjointe à Washington.

Le processus de certification du vote du collège électoral a été interrompu durant plusieurs heures, mercredi, après l’intrusion violente de partisans de Donald Trump dans l’enceinte du Capitole. « Bien que je sois en total désaccord avec le résultat de l’élection, et les faits confirment mes dires, il y aura une transition ordonnée le 20 janvier », a promis Donald Trump peu après le vote du Congrès.

La rédaction de SenCaféActu

Les commentaires sont fermés.