Le Café qui réveille l'Info

SenCafeActu du 15 Avril 2020

1 – Yaram dit Touba Mar parle et s’excuse : Dans un entretien exclusif avec Marema Diop et Mohamed Jo Diop de RFM Touba, le fameux patient « modou-modou venu d’Italie » a demandé pardon au peuple sénégalais dans son ensemble et sa diversité. Il s’est dit anéanti par le fait qu’il a été le premier sénégalais à infecter sa famille et ses compatriotes. Il a révélé qu’il n’a jamais eu peur durant sa maladie, même s’il continue a vivre avec le remords. Yaram s’est dit impressionné par l’équipe de Seydi à Fann pour leur empathie, leur professionnalisme. Il a révélé aussi que, contrairement aux infos distillées, il n’a jamais reçu une aide alimentaire du khalife général des mourides.

2 – Transmission communautaire du coronavirus dans la capitale : Après la Gueule-Tapée, Parcelles Assainies et Mbao infectés hier. Devant la situation des cas communautaires dans Dakar, le ministre Abdoulaye Diouf Sarr réunit tous les spécialistes pour prendre d’importantes mesures, rapporte Libération. Ainsi, les communes de Yoff, Ouakam, Medina, Keur Massar, Plateau, Pikine et Sangalkam sont toutes touchées.

3 – Gestion de l’opération des vivres – « Le Président a mis la charrue avant les bœufs » : Telle est la conviction de Cheikh Tidiane Dièye de la Plateforme Senegal binu beug. L’activiste spécialiste des questions de gouvernance a regretté que le Président ait lancé l’achat et le convoyage des vivres avant de mettre en place le Comité de gestions du Fonds appelé Force-Covid. Ce comité devrait gérer tout le processus d’appels d’offres, d’achats, de convoyage ou autres, mais pas laissé entre les mains d’un seul ministère. Selon Cheikh Tidiane Dièye c’est dommage, l’implication des forces vives dans ce comité permettrait d’éviter les polémiques nées de l’opération menée depuis samedi dernier.


4 – Après les vivres aux familles, l’Etat décaisse 12 milliards pour les hôtels : Chanceux ont été les hôteliers qui ont accepté d’accueillir dans leurs réceptifs les confinés envoyés par les structures sanitaires. Pour leur permettre de faire face à la perte sèche due au Covid-19, le gouvernement a décaissé 12 milliards pour les hôtels qui abritent des cas suspects ou en confinement.

5 – Le site industriel va produire 2 millions de masques par jour : Après la commande passée par le Chef de l’Etat à l’Intendance des armées, c’est au tour du ministre de l’industrie Moustapha Diop de révéler que le site industriel de Diamniadio va démarrer la production de 2 millions de masques par jour pour contribuer au plan de contingence contre le coronavirus. Le ministre a fait l’annonce en marge de la visite effectuée sur le site hier.

6 – 15 tonnes de riz, 150 cartons de sucre et 100 cartons de savon à chacune des communes d’arrondissement de la ville de Dakar pour faire face aux mesures prises pour la lutte contre le coronavirus. C’est la nature de la Mairie de la ville de Dakar à l’intention des populations de la capitale par le biais des 19 communes d’arrondissement. Une cérémonie de remise a été organisée vendredi. Le Maire de la ville de Dakar, Soham Wardini, a rappelé les différentes actions de sensibilisation et de préventions menées par la municipalité de Dakar pour endiguer la propagation, du coronavirus.


7 – Contribution au Fonds Force Covid-19 : L’absence intrigante des membres de l’opposition sur la liste des donateurs et contributeurs. Selon l’Obs, aucun leader politique de l’opposition sénégalaise n’a mis la main à la poche pour contribuer à l’effort national pour combattre le Covid-19, là où un acteur politique mauritanien Mohammed Ould Bouamatou a offert un milliard au Sénégal.

Adama Sow

Les commentaires sont fermés.