Le Café qui réveille l'Info

SenCaféActu du 31 Mars 2020

1 – Stock de chloroquine : La Pharmacie nationale d’approvisionnement assure que le Sénégal dispose d’un stock suffisant pour les besoins de la prise en charge des patients du Covid-19. Selon Mme Sokhna Gaye responsable de la gestion des stocks à la PNA, une commande a été passée avec le fournisseur pour assurer une disponibilité du produit au Sénégal.

2 – La situation inquiétante de Dakar : La capitale a battu le record du nombre de cas positifs avec 105. Le district qui épouse les contours géographiques de l’arrondissement des Almadies concentre à lui tout seul 40 cas positifs au Covid-19. Un immeuble entier mis en quarantaine à la Médina, 9 personnes infectées à Ouakam, Dakar devient une bombe. Le ministre de la santé va faire une opération commando avec les élus de la capitale pour faire face à la situation.


3 – Le faux docteur Samba a été démasqué grâce à la perspicacité du staff de la CDC : Venu effectuer des tests, il a été piégé et cueilli par la police. Ses prouesses sont incroyables. Il était à la fois cardiologue, cancérologue et gynécologue. Il avait réussi à arnaquer plusieurs sociétés et cliniques de la place, révèle l’Obs.

4 – Les écoles seront aussi fermées en avril : Selon nos confrères d’e-média,   les vacances scolaires seront encore repoussées de trois à quatre semaines supplémentaires. Ainsi, alors qu’elles devraient initialement rouvrir le 6 avril 2020, les portes des crèches, écoles (cycles élémentaire, moyen et secondaire), universités et autres instituts de formation seront encore closes pour le tout le mois d’avril.

5 – Amadou Tidiane Ndiaye maire de Ronkh alerte sur les passages clandestins utilisés des personnes qui rentrent au pays. Plusieurs sénégalais payent des piroguiers véreux pour passer par des brèches du fleuve séparant la Mauritanie et le Sénégal, pour entrer dans le territoire, malgré la fermeture de la frontière. Le maire lance l’alerte aux autorités pour stopper ce flux clandestin qui risque de propager le coronavirus au Sénégal, avec de nouveaux cas importés.

6 – L’ancien commissaire des Parcelles assainies démontre ses talents sur le dossier du faux médecin Samba : Bara Sankharé reprend à la Sûreté urbaine (Su) de Dakar le fil d’une carrière laissée entre parenthèses à la suite de ce qu’il est convenu d’appeler l’affaire de la pharmacie Fadilou Mbacké, à la Patte D’oie. L’ancien patron du commissariat des Parcelles assainies vient de démontrer qu’il n’a rien d’un second couteau. Le Commissaire a hérité du dossier ultra-sensible de l’affaire d’’usurpation de fonction, incriminant le faux médecin Amadou Samba. L’enquête préliminaire qu’il a menée de main de maître, en pleine période de lutte contre la propagation du Covid-19, a permis d’encercler le faux médecin avec une dextérité remarquable.

7 – Trente-trois députés livrent les clés des pouvoir mercredi le Bureau et la Conférence des Présidents se sont réunis le 30 mars 2020, aux fins de préparer le déroulement de la plénière du mercredi 1er avril 2020, dont le format doit obéir aux impératifs liés à l’état d’urgence et aux recommandations des autorités médicales. C’est ainsi que toutes les sensibilités représentées à l’Assemblée nationale, à savoir la Majorité, l’Opposition et les Non-Inscrits, sont tombés d’accord pour fixer le nombre de participants aux travaux de la commission permanente et de l’inter commission à 20.  Quant à la plénière, y seront convoqués 33 députés.

Adama Sow

Les commentaires sont fermés.