Le Café qui réveille l'Info

#SenCaféActu du 21 Mars 2020

1 – Covid-19 : Ce que nous savons ce matin. 9 nouveaux cas identifiés hier. Le Sénégal est à 47 cas testés positifs dont 5 guérisons et 42 en  traitement à Touba, Diamniadio et Dakar. La psychose commence à gagner les sénégalais. L’autorité de l’Etat a été mise à l’épreuve à Yoff, Guinaw Rail, Kaolack, entre autres. Les Layènes se révoltent après la tentative d’arrestation de leur imam, à Thiaroye aussi les jeunes se sont opposés aux forces de l’ordre. Touba et Kaolack, l’interdiction des rassemblements a été ignorée.

2 – L’hôpital de campagne construit en 5 jours par l’armée ouvre ses portes ce samedi. D’un coût de 1,3 milliard, cet hôpital va accueillir, il prend le relais du centre de santé de Darou Marnane réquisitionné pour servir de centre de traitement des personnes infectées par le coronavirus. 80 agents sanitaires vont exercer dans cet hôpital.


3 – Macky Sall envoie des délégués présidentiels dans les familles religieuses pour sensibiliser et expliquer les chefs religieux sur les dangers de l’épidémie. Pour rappel le premier émissaire du Chef de l’Etat est son ministre d’Etat SG de la Présidence Abdallah Dionne qui a rencontré hier le Khalife général de Touba. Dionne a transmis au marabout les remerciements du Président pour sa contribution au fond de lutte contre le Covid-19. L’ancien PM qui a participé à la prière à la mosquée de Touba aux côtés du marabout, a reçu des critiques pour avoir enfreint les directives présidentielles liées aux rassemblements publics. D’autres émissaires seront envoyés dans les autres familles religieuses du pays.

 4 – Dr Abdoulaye Bousso : « La situation est tendue, nous assistons à une montée du nombre des cas. Il faut s’attendre à ce que les cas augmentent les jours à venir ». Le directeur du COUS, connu pour son franc-parler, a confié à Abdoulaye Der de la TFM, que les sénégalais doivent se préparer à une situation difficile si le nombre de cas communautaires augmente.

5 – Malal Talla Fou Malade : « Les confréries sont-elles au-dessus de l’Islam pour exposer leurs talibés à la maladie ? ». L’activiste-chroniqueur de Jakaarlo a jeté hier un pavé dans la marre des guides religieux confrériques qui défient les décisions étatiques. Selon Fou Malade, pour arrêter la propagation du coronavirus, « Il faut que l’autorité prenne ses responsabilités, et devenir radicale pour amener tout le monde à respecter les interdits »

6 – La diaspora lance une opération « 200 professionnels de la santé pour le Sénégal » : Bien que stigmatisés en ce moment, des ressortissants sénégalais vivant à l’étranger veulent contribuer activement à la lutte contre la pandémie du coronavirus. Ainsi, des volontaires viennent de lancer en ligne une campagne pour mobiliser 200 spécialistes de la santé pour aider leur pays d’origine.

7 – Le chef de l’État Macky Sall a décidé de dépêcher un vol spécial pour rapatrier les Sénégalais qui sont actuellement bloqués au Maroc à cause de la fermeture des voies aériennes pour cause de coronavirus. C’est le consul général du Sénégal à Casablanca, Massamba Sarr, qui a donné l’information, ce vendredi, au cours d’un plateau spécial sur la RTS. Le consul précise toutefois que cela ne concerne pas les émigrés venus d’Europe et qui sont bloqués entre Dahla et la frontière entre le Maroc et la Mauritanie.

Adama Sow

Les commentaires sont fermés.