Le Café qui réveille l'Info

#SenCaféActu du 1er février 2020

A la Une : Rapports de la Cour des comptes : Macky Sall invite les responsables en cause dans ces rapports de mettre un terme à ces manquements ; Le collectif Nio lank réussit une grande mobilisation inédite à L’Ucad ; Riz impropre : la police saisit 150 tonnes à Dakar

1-Cour des comptes : La Cour des comptes « a remis officiellement hier ses trois rapports au Chef de l’État pour l’exercice 2015, 2016 et 2017. Plusieurs dysfonctionnements sont notés dans la gestion de certaines entités publiques. Le Président Macky Sall invite les acteurs concernés par ces rapports à mettre un terme sans délai à ces manquements. Le Chef de l’État a saisi cette occasion pour réaffirmer son attachement aux principes de bonne gouvernance », renseigne un communiqué de la Présidence

2-Nio lank marche de l’Université de Dakar à la Poste de Médina : Le collectif a réussi une grande mobilisation hier lors de sa manifestation contre la hausse de l’électricité. Malgré les incidents qui ont émaillé la marche au début, le collectif a fait foule tout au long du parcours

3-Set setal day : Les sénégalais appelés à nettoyer leurs quartiers ce matin, dans le cadre de la deuxième journée du cleaning day lancé le mois dernier par le Chef de l’Etat. Le défi est que l’évènement soit plutôt l’affaire des communautés et non des acteurs politiques qui risquent d’en limiter le caractère citoyen

4-Riz impropre : La police met la main sur 150 tonnes de riz que des véreux conditionnaient à la rue Thiong pour les revendre aux dakarois. Les policiers ont interpellé, dans la nuit du 30 au 31 janvier 2020, six (06) individus et procédé à la saisie de plus de 150 tonnes de riz impropre à la consommation en instance de reconditionnement en vue de sa réintroduction dans le marché.
-Médecin après la mort : le ministre de l’agriculture a ordonné hier l’interdiction de l’exportation des graines d’arachide après que les chinois aient fait la razzia en achetant près de 156mille tonnes depuis décembre. Faute de graines d’arachide, les huileries comme la Sonacos se trouvent dans une situation intenable

5- Le journaliste Ousmane Sèye basé en Suisse vient de publier un ouvrage intitulé «Pape Alé Niang : Enquête sur une imposture médiatique». Il s’agit d’investigation qui revient en détail sur la carrière journalistique de Pape Alé Niang. L’auteur, dans son ouvrage, qualifie Pape Alé Niang, de «politicien encagoulé» qui se fait passer pour un journaliste. Usant des techniques d’investigations, l’auteur a mené une enquête fouillée sur Pape Alé Niang. De son Thiaroye natal au lycée Abdoulaye Sadji en passant par les Jeunesses socialistes, de Sud Fm, à 2STV, en passant par Walf Fm et dernièrement Sen Tv, il retrace « le parcours tumultueux de cet adepte d’un journalisme de propagande », avec des témoignages inédits, rapporte Senenews

6-Cesars 2020 : Le film Atlantique est nominé dans 3 catégories. La réalisatrice franco-sénégalaise Maty Diop est ainsi en lice pour le César du Meilleur premier film, le César de la meilleure musique originale pour Fatima Al Qadiri et l’actrice principale du film, Mame Bineta Sané, est en course pour le César du Meilleur espoir féminin. Atlantique, le premier long métrage de la cinéaste est un récit politique et onirique qui traite de l’émigration du côté de celles qui sont restées, rappelle E-média

Adama Sow

Les commentaires sont fermés.