Le Café qui réveille l'Info
free porn bestporn4you.com deepthroating milf gags on hard cock in pov. sex videos

SenCaféActu du 11 Novembre 2023

1- Macky Sall a quitté la France et atterrit à Riyad

Après le Forum sur la Paix de Paris, le Président de la République, Macky Sall s’est rendu à Riyad pour assister au Sommet de l’Organisation de la Coopération Islamique (OCI).

Après avoir participé aujourd’hui au Forum de Paris sur la paix, un grand moment pour le Sénégal et l’Afrique, le Président Macky SALL a immédiatement quitté la capitale française en compagnie de la première dame, Marieme Sall, pour se rendre à Riyad et assister au Sommet de l’Organisation de la Coopération Islamique (OCI) consacré à la crise en Palestine.

« À leur arrivée, le couple présidentiel a été accueilli avec les honneurs par les autorités », lit-on dans un communiqué, parcouru par Senego, rendu public par la Présidence de la République.

2- Baye Faal tué : Le chef du village de Thiayefally, arrêté

On en sait un peu plus sur l’identité de la 13e personne arrêtée dans le cadre du meurtre du Baye Faal Moustapha Niang. Il s’agit du chef du village de Thiayefally. Le notable El Hadj Dème a été interpellé hier jeudi, par les gendarmes de la brigade spéciale de Touba, révèle « Seneweb ».

Au lendemain des violents affrontements, le chef du village de Thiayefally avait reconstitué les faits devant la presse, alors que les habitants de cette localité située à la périphérie de Touba, refusent de dénoncer le meurtrier du Baye Faal.

L’arme du crime n’a pas été retrouvée par les enquêteurs, selon des sources de « Seneweb ».

El Hadj Dème serait poursuivi pour recel de malfaiteur et complicité. Il a été déféré ce vendredi au Tribunal de Grande Instance de Diourbel en compagnie des 12 bergers. Tout ce beau monde a fait l’objet d’un retour de parquet.

3- « 200 millions pour soutenir Amadou Ba » : Apr/Thiés rappelle Massaly à l’ordre…

Les responsables de l’Alliance Pour la République (APR), à Thiès, n’ont pas mis des gants pour recadrer le président de «Union pour la Nouvelle République» (UNR), Mouhamadou Lamine Massaly, président du Conseil d’administration de l’Office national de la formation professionnelle (ONFP). A la faveur d’un point de presse tenu ce jeudi 9 novembre 2023, le responsable APR Lamine Ngom, conseiller spécial du président de la République, et ses « frères » et « sœurs » de parti, se sont offusqués du fait qu’« un mutant, Mouhamadou L. Massaly, s’est signalé récemment dans la presse, comme à son habitude, pour crier sur tous les toits avoir investi plus de deux cents millions FCFA en vue de soutenir la candidature d’Amadou Bâ ».

Selon eux, renseigne le Temoin, « cette façon de faire doit être révolue ». En effet, disent-ils, « Thiès et sa jeunesse ne méritent pas de telles désinvoltures et de telles déclarations tapageuses et faussement orientées ».

Selon Lamine Ngom, « il ne s’agit pas d’occuper la «Une» des journaux avec des titrailles flatteuses ne correspondant à aucun élément factuel mesurable sur le terrain politique local pour se donner une plus-value politique quasiment nulle ».

A ses yeux, ce chantage du genre : ‘’voilà mon niveau de cotisation pour une éventuelle victoire du camp présidentiel’’ ne passera pas. C’est de la foutaise. Cette politique au ras des pâquerettes doit être révolue et éradiquée définitivement de l’espace public ». Aussi, les aperistes de Thiès qui comptent « faire face » réclament que « tous ces Maîtres chanteurs soient identifiés et dénoncés », rapporte Senego.

L’Apr de Thiès demande une « nouvelle donne » et attire l’attention du Premier ministre et candidat de la coalition Benno Bokk Yakar (BBY) à la présidentielle du 25 février 2023, Amadou Bâ, sur « ces politiciens d’un autre âge, vivant de roublardise et de subterfuges ».

4- Macky Sall a trouvé du travail : « En attendant, qu’il libère toutes les personnes… », Seydi Gassama

Le Président français a déjà trouvé du travail pour son homologue sénégalais qui va prendre fonction, après son départ du pouvoir, en 2024. D’ici là, Seydi Gassama l’enjoint de libérer les personnes emprisonnées.

Le chef de l’Etat n’a pas attendu midi à 14 heures pour sa reconversion après le pouvoir en 2024. Macron lui a proposé de devenir l’Envoyé Spécial du 4 P (Paris Pact for Peace and Planet). Annonce faite annonce en marge du Forum de Paris.

Mais le droit de l’hommiste, Seydi Gassama, vendredi sur X, visité par Senego, à l’affût, s’empresse de lui dire, sans autre forme de procès, de libérer d’abord les personnes détenues arbitrairement dans les prisons du pays.

« En attendant, qu’il libère toutes les personnes qui croupissent dans les prisons parce qu’elles exerçaient des droits garantis par la Constitution et les conventions internationales. Il y va de la réussite de cette mission à lui confiée par son ami Emmanuel Macron », selon le directeur exécutif de la section d’Amnesty International (AI) Sénégal.

À DÉCOUVRIR

5- Malgré la liberté provisoire accordée : Diop Taïf maintenu en prison par le procureur

Mauvaise nouvelle pour l’activiste Lamine Bara Diop dit « Diop Taïf ». Ce proche d’Ousmane Sonko  va rester en prison. Le procureur de la République, Abdou Karim Diop, s’est opposé à la mise en liberté provisoire accordée à Diop Taïf par le juge, a appris Seneweb de son avocat.

« Après avoir accordé la liberté provisoire au prévenu, le juge a soumis l’ordonnance à l’appréciation du procureur. Mais le parquet s’y oppose et maintient Diop Taïf en prison », informe Me Habib Kane.

Diop Taïf et  Vito Diouf sont accusés d’avoir filmé la prison de Rebeuss. Ils avaient été arrêtés et mis à la disposition du commissariat de Rebeuss.

Le délibéré de l’affaire Diop Taïf est prévu pour le 22 courant.

6- Actu internationale

• Guinée : Une vidéo de l’évasion de Moussa Dadis Camara et ses codétenus fuite sur internet

En Guinée, Claude Pivi est toujours en cavale. L’ancien colonel s’est évadé samedi dernier de la prison de Conakry. Ses codétenus, dont l’ex-président Moussa Dadis Camara, avaient également été exfiltrés de leur cellule, avant d’être rattrapés par les forces de l’ordre. Depuis ce vendredi latin, les images d’une caméra de surveillance de la maison centrale a fuité sur les réseaux sociaux. Elles montrent comment le commando qui a libéré les détenus a pu pénétrer dans l’enceinte de la prison, renseigne Rfi.

• Mali : Face aux «mouvements stratégiques» de l’armée, Kidal sur le qui-vive

Au Mali, Kidal est sur le qui-vive. Cette ville du Nord est le fief des rebelles du Cadre stratégique permanent (CSP). Elle est aussi l’objectif affiché de l’armée malienne qui entend y investir le camp militaire quitté le 31 octobre par la Minusma, informe Rfi. Ces derniers jours et dans la nuit du jeudi 9 au vendredi 10 novembre encore, l’armée a procédé à des tirs de drone à Kidal où les réseaux téléphoniques sont débranchés depuis hier soir.

• Gabon : Le président de la transition à Riyad pour le premier sommet Arabie saoudite-Afrique

Le président de la transition gabonaise, Brice Clotaire Oligui Nguema est arrivé ce jeudi à Riyad en Arabie saoudite où il participe ce vendredi au premier sommet Arabie saoudite-Afrique. Ce déplacement est le tout premier de l’homme fort de Libreville hors du continent africain depuis le putsch militaire du 30 août dernier qui l’a porté au pouvoir après avoir renversé le régime de l’ancien président Ali Bongo Ondimba, informe Rfi.

7- Actu Sports

• Mondial U17 : Les Lionceaux entament avec ambitions leur tournoi

Avec un groupe bien huilé, l’Equipe Nationale U17 du Sénégal entame ce samedi la Coupe du Monde de la catégorie en Indonésie contre l’Argentine (12h00 GMT), annonce Wiwsport. Sous la peau de champions d’Afrique, les Lionceaux ne manquent pas d’ambitions.

• Mondial U17 : Le Maroc et le Mali débutent par une victoire

Le Maroc et le Mali ont assuré leur entrée en lice à la Coupe du Monde U17 en s’imposant ce vendredi face au Panama et l’Ouzbékistan.

Avant le Sénégal contre l’Argentine samedi (12h00 GMT) et le Burkina Faso face à la France dimanche (09h00 GMT), les deux autres représentants de l’Afrique à la Coupe du Monde des moins de 17 ans en Indonésie ont bien réussi leur début. Le Maroc et le Mali se sont en effet respectivement imposés face ce samedi contre le Panama et l’Ouzbékistan, rapporte Wiwsport.

Finalistes malheureux de la dernière Coupe d’Afrique de la catégorie, les Lionceaux de l’Atlas l’ont emporté 2 à 0 face aux Panaméens grâce à des buts de Saifdine Chlaghmo et Ayman Ennair. Les Aiglons du Mali, eux portés par un excellent Mamadou Doumbia – auteur d’un triplé, ont fait un peu mieux avec un succès 3-0. De quoi montrer la voie au Sénégal et au Burkina ?

• Ligue 1 et Ligue 2 / Sénégal : Programme de la 3eme journée

La Rédaction de SenCaféActu

Les commentaires sont fermés.

https://onlyragazze.com
www.sessohub.net hot latino twink angelo strokes his large meaty cock.