Le Café qui réveille l'Info

Pikine Foirail : Les acteurs dénoncent « une gestion nébuleuse des recettes du Daaral »

Face à la presse hier, le collectif des éleveurs des grands ruminants de Diamaguène, Sicap Mbao ont crié leur ras le bol. Selon Rewmi.com, ces éleveurs disent être fatigués, de l’exploitation sur tous les plans, car il ne se retrouve plus dans leur secteur à cause du sous-préfet. « Le rang ne marche plus dans ce Daaral, parce que c’est un aveugle qui le dirige. On dénonce que notre marché est mal géré par le comité directeur avec la couverture du sous-préfet », a dénoncé Samba Dia un des membres bureau des jeunes éleveurs diriger Selon le collectif d’éleveurs, le marché génère des millions par jour mais, ils ne savent pas où passe cet argent. Et qui fait encore plus mal est que le comité directeur n’a aucun bétail au niveau du FOIRAIL.

Poursuivant il ajoute : « Quand on dénonce cela, ce sont des menaces de mort ou d’emprisonnement que l’on reçoit de la part du sous-préfet. Les 65 millions de recettes qu’ils disent récolter n’est rien par rapport à ce qui sort d’ici. Le FOIRAIL fait générer des centaines de millions ».

A fait comprendre Samba Dia sur les recettes  du Daaral qui selon eux est très loin de ce qui est révélé d’où leur mécontentement   « Les 58 millions qu’ils disent avoir dépensé ne l’ont pas été. Où est ce qu’ils ont investi ça dans le FOIRAIL, il n’y a que 3 toilettes et c’est  privé ? Donc, où est ce qu’ils ont investi ces millions ? Ils nous parlent de modernisation du Daral, on en a pas besoin» refusent ils catégorique au projet de modernisation du Daaral.

Les commentaires sont fermés.