Le Café qui réveille l'Info

Ce que Azoura Fall de Pastef a confié à la DIC

Azoura Fall de Pastef a été arrêté au lendemain des évènements de Mbacké. Ce, suite à ses propos à travers lesquels il accusait les gendarmes de vouloir assassiner Ousmane Sonko.

Après un retour de parquet, Assane Guèye, alias Azoura Fall sera édifié sur son sort. Il est poursuivi pour offense au chef de l’Etat, outrage à un corps constitué et diffusion de fausses nouvelles. Lors de son audition à la DIC, rapporte Senenews, il a exprimé ses regrets avant de confier avoir été emporté par l’émotion durant son live. Mieux, il a reconnu ne pas savoir dans quel contexte le pare-brise de la voiture du leader de Pastef a été cassé. Par rapport à ses propos où il traite le chef de l’Etat de « nafekh » et « badolo », Assane Guèye a présenté ses excuses, en déclarant avoir agi de la sorte par fougue de jeunesse. A rappeler, il avait supprimé la vidéo sur sa page Tik-Tok.

Les commentaires sont fermés.