Le Café qui réveille l'Info

Meurtre à Dieuppeul chez Aida Ndiaye Bada Lô

Le quartier Dieuppeul-1 a été éclaboussé hier dans la soirée aux environs de 21h 30 mn par une violente bagarre suivie de meurtre. El H. Fallou Mbacké, fils aîné de la célèbre défunte femme d’affaire, Aïda Ndiaye Bada Lo, a poignardé à mort, le fils de son frère utérin. Arrêté, il a été conduit au commissariat de Dieuppeul.

D’après L’OBS qui donne la nouvelle, tout est parti d’un vacarme en provenance d’une villa R+4, appartenant à la défunte femme d’affaire.Venus aux nouvelles, des voisins réalisent qu’il s’agit d’une altercation qui opposait El Hadji Fallou Mbacké, fils aîné de la défunte célèbre femme d’affaire et son neveu, Seydina Ababacar Khalifa Lo. Dans cette villa connue de tous dans le voisinage, El H. Fallou Mbacké vivait seul avec le jeune, Seydina A. Khalifa Lo, qui se trouve être le fils de son frère utérin.

La tension monte très vite entre l’oncle et son neveu qui en viennent aux mains. El Fallou Mbacké, 53 ans, comprend que la bagarre profitera à son neveu qui est plus costaud et plus grand que lui. Il parvient à se défaire de son emprise, bat en retrait et s’engouffre dans sa chambre.Il en ressort la seconde d’après avec un couteau de cuisine en main. Déterminé à en découdre avec le fils de son frère utérin, El H. Fallou Mbacké se rue avec conviction sur ce dernier, brandit son couteau et lui en assène trois coups à la nuque, dans la région du ventre à hauteur des côtes droites et à l’épaule droite.

Sérieusement affecté par ces blessures profondes et béantes, le jeune Seydina Ababacar Khalifa Lo (26 ans) s’affale dans une mare de sang. Le voisinage, ameuté par ses cris de détresse, accourt en masse, mais peine à accéder à l’intérieur de la villa dont le portail était fermé. La police de Dieuppeul située non loin de là, sera avisée. Le commissaire Sow et ses hommes se déploient sur la scène du drame où ils constatent que la victime venait de rendre l’âme.

Les commentaires sont fermés.