Le Café qui réveille l'Info

« Licenciement abusif » : La Mairie de Ouakam devant le Tribunal, jeudi prochain

L’Administration municipale de Ouakam sera devant le tribunal du travail jeudi prochain où elle est poursuivie pour « licenciement abusif ». Selon Source A, la mairie aurait licencié 103 travailleurs en CDI.

« Nous étions des agents à la mairie de Ouakam et quand le nouveau maire, Abdou Aziz Guèye, est venu il a renvoyé tous les agents qui ont été recrutés par le maire sortant, Samba Bathily », a fait savoir le porte-parole des travailleurs renvoyés, Alassane Ndiaye, contacté par Source A.

Le Journal souligne que les 103 agents concernés sont en CDI (Contrat à durée indéterminée). « Le maire croit que nous sommes des collaborateurs de l’ancien maire. C’est pourquoi il nous a renvoyé sans invoquer un motif valable », rapporte Alassane Ndiaye. Avant de porter l’affaire devant la justice, les plaignants ont rencontré le maire. En vain. « Au début, il avait promis de réintégrer certains agents. Mais il est revenu sur sa décision ». Chose que regrette le porte-parole des employés licenciés. 

Les commentaires sont fermés.