Le Café qui réveille l'Info

SenCaféActu du 13 Janvier 2023

1- Hausse du prix de l’électricité : Le DG de la Senelec s’explique

Le directeur général de la Société nationale d’électricité (Senelec), Papa Mademba Bitèye a fait face à la presse ce jeudi, à la suite de la hausse du prix de l’électricité. Selon lui, le réajustement tarifaire devrait permettre à l’Etat de faire une économie de 99,7 milliards F CFA destinée à mieux soutenir la tranche la plus nécessiteuse. 

« Nous avions une subvention uniforme, faisant que, plus on consommait, plus on bénéficiait de cette subvention sociale », a-t-il souligné lors d’une rencontre avec des journalistes, rapporte Pressafrik. Sur la base de ce constat, il fallait opérer un « rééquilibrage nécessaire », a expliqué le directeur général de Senelec.

Pape Demba Bitèye assure toutefois que « ces nouvelles mesures n’impacteront pas les clients les plus vulnérables et qui constituent 61% de la clientèle de la Senelec ». Avant de préciser que cette catégorie dite « tranche sociale » comprend 1 million 159 mille 146 clients, dont la consommation maximale ne dépasse pas 150 kilowattheures (kwh).

Le directeur général de Senelec affirme que « la réorientation de la subvention » quelle reçoit de l’Etat va permettre de faire “une économie de 99,7 milliards de FCFA », ce qui à ses yeux ”reflète davantage la préoccupation sociale de l’Etat ». Avec la nouvelle grille tarifaire, « plus on consomme, moins on va bénéficier de la subvention de l’Etat », a-t-il poursuivi, avant d’évoquer une étude en cours, laquelle devrait permettre à la Senelec d’avoir « un tarif social et un tarif normal », appliqués séparément.

Il a rappelé que la société qu’il dirige a deux catégories de clients : « des clients domestiques (basse tension) et les clients professionnels (industriels), dont la majorité est abonnée à la basse et à la moyenne tension, et une minorité à la haute tension ».

2- Accident de Sikilo : Le CNL invite les chrétiens à observer « une journée de jeûne et de prière » ce vendredi

Le Conseil National du Laïcat (CNL) présente ses condoléances à la Nation sénégalaise et particulièrement aux familles des victimes de l’accident tragique survenu à Sikilo, dans le département de Kaffrine (centre) ayant entraîné, à ce jour, la mort de 41 personnes. A cet effet, le Conseil demande aux fidèles chrétiens d' »observer une journée de jeûne et de prière, le vendredi 13 janvier prochain », dans un communiqué parvenu à PressAfrik.

Par la même occasion, informe la même source, « le conseil diocésains du laïcat, les associations et mouvements qui le souhaitent peuvent demander des messes pour toutes les personnes mortes par accident dans notre pays dans notre pays et pour la paix et la stabilité du Sénégal ».

3- Série d’accidents macabres et rappel à Dieu du député Gora Ndoye : La coalition Yewwi Askan Wi annonce le report de son grand rassemblement du samedi 14 janvier

La coalition YAW a rendu public un communiqué, parvenu à Dakaractu, pour faire part de sa décision de « reporter, à une date ultérieure le grand rassemblement initialement prévu ce samedi 14 janvier. »

Dans le communiqué, ladite coalition dit avoir pris cette décision pour plusieurs motifs et il s’agit entre autres « de la série d’accidents tragiques survenus ces derniers jours, avec leur lourd bilan en vies humaines et en dommages physiques sur des compatriotes et de la douloureuse disparition de notre frère Gora Ndoye, député Yewwi Askan Wi de la circonscription Asie-Océanie », subitement arraché à notre affection ».

Toutefois, elle sollicite des prières pour les disparus et pour l’ensemble des blessés. « En lieu et place, la coalition recommande à tous militants, sympathisants et à tous les citoyens de consacrer une partie de cette journée à un recueillement et des prières pour le repos de l’âme des disparus, ainsi qu’un prompt rétablissement des blessés, et pour la paix de notre cher pays. Des délégations de la conférence des leaders se rendront au chevet des familles des victimes et des blessés, pour leur manifester toute la solidarité de la coalition… »

4- Différend avec Sonko : Mame Mbaye Niang assigné à comparaître le 2 février…

Les choses s’accélèrent dans l’affaire opposant Ousmane Sonko à Mame Mbaye Niang, dans l’affaire PRODAC. En effet, après le leader de Pastef qui a été convoqué le 2 février 2023, c’est au tour de l’actuel Ministre du Tourisme de recevoir une assignation par huissier, à la même date, renseigne Senego.

Une assignation à partie civile devant le tribunal de grande instance de Dakar dont SENEGO détient une copie. Et ce, à la requête du Procureur de la République près ledit Tribunal « lequel faisant élection de domicile en son parquet sis au Palais de justice… »

Ainsi, Mame Mbaye Niang a reçu de ses mains, de la part du huissier de Justice près la Cour d’appel de Dakar Me Dieng, cette assignation à comparaitre à 8 heures 30 minutes « pour venir voir statuer sur les intérêts Civils, dans l’affaire Ministère Public Mame Mbaye Kan Niang contre Ousmane Sonko ».

Pour mémoire, ceci fait suite à la plainte déposée par Mame Mbaye Niang qui accuse Sonko de diffamation après avoir annoncé détenir des preuves contre l’ancien ministre de la Jeunesse dans l’affaire des 29 milliards du Prodac. Le leader de Pastef affirmait que Mame Mbaye Niang avait été épinglé par un rapport de l’Ige avant de se rectifier et, devant les enquêteurs de la Dic, pour parler de l’IGF.

5- Kaffrine / Bilan de la prise en charge des accidentés de Sikilo : 13 personnes en observation dont 1 en réanimation… 86 blessés sont sortis des structures sanitaires

Le comité régional en charge du suivi et de l’accompagnement des victimes de l’accident de Sikilo a tenu ce jeudi sa première réunion, informe Dakaractu. À cette occasion, le gouverneur de Kaffrine, William Manel est revenu sur la situation, quelques jours après l’accident de Sikilo.

Ainsi, sur 140 victimes, 41 personnes sont décédées et 99 blessés ont été enregistrés. Présentement, seules 13 personnes sont en observation dans les structures sanitaires et parmi elles, une seule est en réanimation. Dans la foulée, le gouverneur a informé que 86 blessés sont sortis des différentes structures sanitaires (ils ont été libérés).

Et pour les 200 millions que le président Macky a dégagés, 20 millions de fcfa ont été octroyés à l’hôpital pour la prise en charge, chaque blessé a obtenu 1 million et 2 millions pour chaque famille endeuillée…

5bis- Justice : Le parquet demande 3 mois ferme pour les 3 activistes qui scandaient « Libérez Pape Alé » devant la Primature

Le Parquet demande la condamnation de trois membres du Coordonnateur du mouvement Sénégal Notre Priorité (SNP) et membre du COLIDEP (Collectif pour la Libération des Détenus Politiques) à une peine de six (6) mois dont trois (3) mois ferme, renseigne Pressafrik.

Les mis en cause Ousmane Sarr, Bayna Gueye et Ahmad Sourang Diallo ont été arrêtés pour avoir crié « Libérez Pape Alé Niang » devant la Primature, lors de la rencontre entre le 1er Ministre et la société civile sur le rapport de la Cour des comptes, il y a quelques jours.

Attraits à la barre du Tribunal Flagrants délits de Dakar ce jeudi, les trois sont poursuivis pour « participation à une manifestation non déclarée ».

Le délibéré est attendu le 16 Janvier prochain.

6- Actu internationale

• Éthiopie : Les cheffes de la diplomatie française et allemande en visite à Addis-Abeba

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, et son homologue allemand, Annalena Baerbock, sont en visite pour 48h à Addis-Abeba, informe Rfi. Une visite de « soutien » au processus de paix en cours depuis la signature de l’accord de paix de Pretoria. Au cours de leurs entretiens avec le Premier ministre Abiy Ahmed et le vice-Premier ministre Demeke Mekonnen, elles ont insisté sur l’ampleur et la gravité des crimes commis pendant les deux années de conflit et insisté sur l’importance de la justice. 

À DÉCOUVRIR

• Centrafrique : Imbroglio à la suite de l’arrestation à Bangui de deux anciens militaires français

En Centrafrique, deux anciens militaires français, qui travaillent pour la Mission des Nations unies dans le pays (Minusca), ont été interpellés par la Police de l’air et des frontières, mardi 10 janvier, à leur arrivée à l’aéroport international de Bangui, renseigne Rfi. Une information que vient de confirmer la Minusca dans un communiqué. Celle-ci assure être « en contact avec les autorités nationales centrafricaines afin de résoudre la situation ».

• Cameroun : Tensions avant une réunion de conciliation sur le complexe sportif d’Olembe

Une réunion de conciliation est annoncée ce 12 janvier 2023 à Yaoundé entre les parties en conflit dans l’affaire de construction du complexe sportif d’Olembe, informe Rfi. De part et d’autre de la table sont attendus le ministre des Sports du Cameroun, le vice-président de Magil Construction et entre les deux, le ministre d’État et secrétaire général de la présidence de la République. Une réunion sur fond de défiance entre les protagonistes alors qu’il est question d’essayer de sauver cette infrastructure sportive. Infrastructure dont les travaux sont à l’arrêt depuis plus d’an malgré le fait qu’elle a déjà englouti près de 200 milliards de francs CFA.

7- Actu sports

• FIFA THE BEST : Sadio Mané parmi les 14 nommés pour ce trophée !

Qui va succéder à Robert Lewandowski, double tenant du titre ? La course est lancée. La FIFA a dévoilé ce jeudi la short-list des joueurs en lice pour le trophée : meilleur joueur de l’année. Sadio Mané est retenu parmi les 14 candidats, renseigne Wiwsport. 

Ils sont choisis par un panel d’experts du football en fonction de différents critères. C’est la première étape du FIFA THE BEST qui passe par deux étapes de votation. Puis, l’autre vote va concerner les journalistes, supporters, capitaines et sélectionneurs. Les voix des capitaines (25%) et des sélectionneurs (25%) des équipes nationales pèsent pour moitié. L’autre moitié des votes est répartie équitablement entre les supporters (25%) et un groupe de représentants des médias (25%) du monde entier.

Pour le moment, les votes sont ouverts sur le site de la FIFA et seront clôturés le 3 février prochain. La FIFA communiquera ainsi après la liste des 3 nominés pour la finale. La cérémonie des The Best FIFA Football Awards est prévue le 27 février prochain à Paris. Retenons que pour cette édition, les performances entre le 8 août 2021 et le 18 décembre 2022, date de la finale de la Coupe du monde. Sur cette liste, trois joueurs étaient absents durant ce grand rendez-vous du football mondial : Erling Haaland, Sadio Mané et Mohamed Salah.

Voici la liste des 14 candidats :

Julián Álvarez (Argentina / Club Atlético River Plate / Manchester City FC)

Jude Bellingham (England / BV Borussia 09 Dortmund)

Karim Benzema (France / Real Madrid CF)

Kevin De Bruyne (Belgium / Manchester City FC)

Erling Haaland (Norway / BV Borussia 09 Dortmund / Manchester City FC)

Achraf Hakimi (Morocco / Paris Saint-Germain FC)

Robert Lewandowski (Poland / FC Bayern München / FC Barcelona)

Sadio Mané (Senegal / Liverpool FC / FC Bayern München)

Kylian Mbappé (France / Paris Saint-Germain FC )

Lionel Messi (Argentina / Paris Saint-Germain FC)

Luka Modrić (Croatia / Real Madrid CF)

Neymar (Brazil / Paris Saint-Germain FC)

Mohamed Salah (Egypt / Liverpool FC)

Vinícius Junior (Brazil / Real Madrid CF)

• Premier League : Malgré un but de Koulibaly, Chelsea coule un peu plus avec une défaite à Fulham

La descente aux enfers se poursuit pour Chelsea. En match en retard de la 7e journée de Premier League, les Blues, malgré Kalidou Koulibaly, ont concédé une nouvelle défaite face à Fulham (1-2), rapporte Wiwsport.

Chelsea s’enlise gravement dans la crise. Battus à deux reprises la semaine dernière par Manchester City, qui les a éliminés de la FA Cup, les hommes Graham Potter ont déchanté face à Fulham (2-1) jeudi soir à Craven-Cottage dans un match en retard de la septième journée de Premier League, concédant un troisième. Les Blues pointent au dixième rang, à dix longueurs du podium.

Mené dans ce match après 25 minutes sur un but de l’ex Blue William, Chelsea a réagi juste après le retour des vestiaires. Et devinez grâce à qui ? Kalidou Koulibaly bien évidemment. Le défenseur sénégalais signait son deuxième but avec le club londonien. Mais lui et sa défense ont une nouvelle fois cédé sur une réalisation de Carlos Vinicius (73)e. Suffisant pour Fulham pour l’emporter.

• Supercoupe d’Espagne : Le Real Betis et Youssouf Sabaly éliminés en demi-finale par le Barça

À l’issue d’un match à rebondissements, le Real Betis s’est incliné en demi-finale de la Supercoupe d’Espagne face au Barça après séance des tirs au but (2-2, 2-4) TAB, rapporte Wiwsport.

Vainqueur de la Coupe du Roi la saison dernière, le Real Betis était à la quête d’un premier trophée cette saison. À Riyad, la capitale saoudienne, ce jeudi soir, la formation de Manuel Pellegrini faisait face au FC Barcelone pour les demi-finales de la Supercoupe d’Espagne. Mais malgré un match vaillant de leur part, Youssouf Sabaly et ses partenaires ont été battus aux tirs au but par les Catalans.

Largement dominé en première période en dépit d’avoir eu les meilleures occasions, le Real Betis a logiquement été mené à la pause sur un but de Robert Lewandowski (40e). Revenus avec de meilleures impressions, les Andalous ont ensuite poussé dans la seconde mi-temps et égalisé à la 77e sur un joli but de Nabil Fekir. Le score restait à 1-1 à l’issue du temps réglementaire.

Pour les prolongations, le Barça repart avec les mêmes bases et reprend très vite l’avantage grâce à Ansu Fati. Mais le Real Betis, qui n’a jamais abdiqué dans cette partie, a encore remis les pendules à l’heure sur une réalisation de Loren Moron (2-2, 101e). Sabaly, entrée en jeu à la 79e, et les siens vont finalement perde aux tirs au but (2-4). C’est donc que le Barça qui rejoint le Real Madrid à la finale. Les Madrilènes ont vaincu Valence, mercredi, après tirs au but.

La Rédaction de SenCaféActu

Les commentaires sont fermés.