Le Café qui réveille l'Info

Top Actu Sports du 3 Janvier 2023

1- Bundesliga : Le retour de Sadio Mané se précise !

Opéré en novembre dernier à la suite de sa blessure contractée avec le Bayern à la veille de la Coupe du Monde, Sadio Mané qui reprend petit à petit du poil de la bête, devrait faire son retour dans les prochaines semaines.

Contraint de ne pas disputer la Coupe du monde 2022 avec l’Équipe nationale du Sénégal, Sadio Mané est resté en Allemagne pour se soigner. La star sénégalaise qui a entamé sa rééducation après son opération effectuée le 17 novembre espère retrouver les pelouses dans les jours à venir. En effet selon le quotidien français L’Equipe parcouru par Wiwsport, le joueur classé 2e au ballon d’Or de l’édition 2022 est attendu à l’entraînement début février. En clair, les chances de voir l’attaquant des Lions opérationnel le 14 février prochain face au PSG dans le cadre de la Ligue des champions seraient « réelles ».

Une bonne nouvelle donc pour le Bayern Munich qui pourra compter sur l’ancien pensionnaire de Liverpool en 8es de finale de la Ligue des champions contre le club de la capitale française. Arrivé cette saison au Bayern Munich, Sadio Mané s’est aussitôt imposé, devenant l’un des éléments les plus importants de l’effectif de Julian Nagelsmann. À ce jour, le double ballon d’Or africain compte 11 buts marqués et 4 passes décisives en 23 matchs disputés toutes compétitions confondues avec le club bavarois.

2- Chelsea : Kalidou Koulibaly croit à une qualification en Ligue des Champions

Malgré que les Blues soient largués au classement, Kalidou Koulibaly continue de croire aux chances de voir Chelsea finir dans le « big 4 » de Premier League à l’issue de la saison.

« Ça va être un grand défi (de finir dans le top 4) mais nous aimons les défis et nous croyons toujours en nous. Nous devons l’accepter, nous devons croire en nous et travailler dur pour nous améliorer », a déclaré le défenseur central international sénégalais dans des propos rapportés par le site de son club, relayé par Wiwsport. Le Champion d’Afrique de 31 ans s’est également exprimé en prélude du gros choc face à Manchester City, jeudi 5 janvier, à partir de 20h00 GMT, lors de la 19e journée de Premier League.

« On va se préparer pour affronter Manchester City, qui sera un match difficile mais on va tout faire pour gagner ce match et aller de l’avant », a ajouté Koulibaly qui, comme l’ensemble de ses partenaires, est déçu du match nul (1-1) contre Nottingham Forest dimanche. « Nous sommes déçus de ne pas obtenir les trois points car nous entrons toujours dans des matchs en voulant gagner. C’est un stade difficile à jouer. Ils n’ont pas perdu ici depuis longtemps et ils ont déjà battu de bonnes équipes ici. Mais nous devons prendre ce point et nous préparer maintenant pour Manchester City. Nous devons continuer à travailler dur. »

3- Augustin Senghor : « Le football local sénégalais est sous-coté »

Le patron de football sénégalais, Augustin Senghor estime que le championnat sénégalais n’est pas reconnu à sa juste valeur.

Absente au Chan depuis belle lurette, l’Équipe nationale locale représente du championnat sénégalais va faire son retour dans cette compétition 11 après, informe Wiwsport. Un pas de plus pour le football local qui émerge malgré les nombreuses déroutes des clubs sénégalais en compétitions interclubs. Pour Augustin Senghor, le président de la fédération sénégalaise de football (FSF), le football local de par sa « régularité » et de ses « talents » mérite plus de reconnaissance.

« Vous devez être les ambassadeurs de football local dont j’estime qu’il est sous-coté. Parce qu’il y a des indices marquant comme notre absence dans le quota des clubs qui brillent mais aussi notre absence prolongée au CHAN, mais qui peuvent s’expliquer par les éléments factuels. Mais en talents, nous avons rien à envier, en régularité de notre championnat nous n’avons rien à envier même aux grands pays qui sont dotés de moyens. Il y a peu de pays qui sont aussi réguliers que nous. Nous sommes un footballeur émetteur, nos joueurs partent très vite, et c’est toujours comme cela mais nous devons nous adapter. Et savoir nous recréait à travers nos talents à travers le travail de nos entraîneurs qui sont dans nos équipes locales qui font un excellent travail, à travers au travail de nos dirigeants, qui à chaque fois, se sacrifient, ce qui nous vaut d’être aujourd’hui là », dixit maître Augustin Senghor lors de la cérémonie de remise du drapeau aux Lions en partance pour l’Algérie pour les besoins du championnat d’Afrique qui aura lieu du 13 janvier au 4 février.

4- Balla Gaye 2 : « C’est dur mais c’est la volonté divine… ma carrière est loin d’être terminée »

Battu par Boy Niang 2 ce dimanche à l’arène nationale, Balla Gaye 2 a remercié et encouragé ses fans avant d’annoncer qu’il ne compte pas mettre fin à sa carrière de sitôt, révèle Wiwsport.

À DÉCOUVRIR

5- Boy Niang : « Beaucoup de lutteurs m’ont soutenu dans ce combat, Eumeu Séne, Reug-Reug, Siteu ….Ama Baldé n’a pas… »

Boy Niang 2 s’est prononcé sur la chaine YouTube de Gaston Productions suite à sa victoire sur Balla Gaye 2 ce dimanche à l’arène nationale. Le « Thiapathioly » a ainsi remercié les nombreux soutiens qu’il a eu dans ce combat, surtout de la part des lutteurs de Pikine mais aussi d’un certain Siteu.

« J’ai eu beacon de soutien. Beaucoup de lutteurs m’ont soutenu comme Sokh, Karbala, Ndiaga Diop, Boy Jules et tant d’autres. Eumeu Séne aussi a joué sa partition. Les soutiens que j’ai reçu de la part de rues Reug et de Siteu ne m’ont pas surtout. Siteu est mon frère, il est lutteur de Diamagueune et moi aussi j’ai grandi à Diamageune. La maison de mes grands parents se situe à Diamageune, donc je suis un fils de cette localité. C’est pareil pour Reug Reug qui est un fils de Thiaroye certes mais il a un bon coeur et c’est un gentlemen. Je le remercie et je prie pour lui pour son prochain combat (contre Sa Thiès) » a confié Boy Niang 2, relate Wiwsport.

Par ailleurs il a tenu à préciser qu’il a souhaité épargné à Ama Baldé de s’immiscer dans le combat. « Ama Baldé est mon frère, on a une excellente relation et je lui ai demandé de ne pas intervenir dans ce combat contre la famille de Double Less (Balla Gaye [Ndlr]). Il a des liaisons avec eux (Balla Gaye et cies) donc c’était préférable de l’épargner pour une quelconque ingérence dans ce combat »  a expliqué Boy Niang 2.

. « Pour le moment je vais me reposer avant de reprendre les entrainements. Je n’ai pas de cible et on va continuer à travailler parce qu’on a encore rien fait d’extraordinaire dans la lutte. »  a t’il précisé.

6- Plus de 2 heures de préparation mystique : Le CNG invité à mettre fin aux abus des lutteurs

Balla Gaye 2 et Boy Niang 2 ont agacé les amateurs de l’Arène nationale, dimanche passé, à l’occasion de leur affrontement. La cause, les gens en avaient marre d’attendre les deux lutteurs qui s’affairaient à des préparations mystiques. Les deux hommes ont mis plus de 2 heures de temps à faire recours aux mystiques.

Depuis quelque temps maintenant, Gaston Mbengue ne présente que 5 combats lors de ses galas. Quatre duels préliminaires et le grand combat. Et c’était le cas dimanche passé. Et seulement le premier combat entre Yawou Dial et Mass Bantamba a duré 10 minutes, les autres n’ont pas atteint les 5 minutes de la mi-temps.

Ainsi, le dernier combat préliminaire entre Sa Bokhal et Sa Cadior était déjà fini à 19h 50. Et si on devait appliquer le règlement, Balla et Boy Niang 2 devaient en venir aux mains à 20h00. Puisque les textes du CNG ne donnent que 10 minutes entre ces deux combats. Mais Balla et Boy Niang 2 en ont décidé autrement.

Entre bains mystiques et autres recommandations mystiques de leurs marabouts, les deux pugilistes ont passé plus de 2 heures de temps dans ce domaine. Car le grand combat à démarrer à 21h53, renseigne Record parcouru par Wiwsport.

7- Funèbre Pelé, Le président de la FIFA s’explique sur son selfie polémique

Après son selfie sur la dépouille du roi Pelé lors de la cérémonie de présentations de condoléances, Gianni Infantino, critiqué sur la toile, s’explique à travers ce post parcouru par Senego.

« Je suis consterné après avoir été informé que je suis apparemment critiqué par certaines personnes pour avoir pris un selfie et des photos lors de la cérémonie d’hier (lundi). Je tiens à préciser que j’ai été honoré que des coéquipiers et des membres de la famille du grand Pelé m’aient demandé si je pouvais prendre quelques photos avec eux. Et évidemment, j’ai immédiatement accepté (…) Dans le cas du selfie, les coéquipiers de Pelé m’ont demandé de faire un selfie de nous tous ensemble, mais ils ne savaient pas comment faire. Alors, pour être utile, j’ai pris le téléphone de l’un d’eux et j’ai pris la photo de nous tous pour lui. Si le fait d’être utile à un coéquipier de Pelé suscite des critiques, je suis heureux de les accepter et je continuerai à être utile chaque fois que je le pourrai à ceux qui ont contribué à écrire des pages légendaires du football », a-t-il expliqué sur ses réseaux sociaux. »

8- Les résultats des matchs du jour

livescore demain

La Rédaction de SenCaféActu

Les commentaires sont fermés.