Le Café qui réveille l'Info

Sar : Les travailleurs montent au créneau

Les travailleurs de la Société africaine de raffinage (Sar) se sont mobilisés pour exiger une hausse de leur masse salariale et de leur indemnité de logement. Car ils jugent les propositions de la direction générale dérisoires. Ces travailleurs comptent désormais dérouler un plan d’action dès la semaine prochaine.

Le délégué du personnel, Assane Sèye, s’explique au micro d’iRadio : «Cela fait plus d’une année que nous sommes en négociation sur les augmentations de salaire et d’indemnité de logement. Une demande légitime motivée par la cherté de la vie, la flambée des prix, l’augmentation des capacités et des charges de travail… A l’issue des négociations, diverses propositions et contre-propositions ont été faites», renseigne-t-il.

Mais, rapporte Seneweb, il considère les offres de leur direction générale dérisoires. «La dernière en date reste celle de 67 213 F CFA bruts sur le salaire de base et rien sur l’indemnité de logement. Une offre que le personnel trouve insignifiante. Jusqu’à ce jour, force est de constater que nous n’avons pas de satisfaction sur nos revendications. La direction refuse d’évoluer sur sa dernière proposition, malgré la notification faite par le collège des délégués du personnel qui demande un effort considérable pour maintenir un climat social apaisé dans l’entreprise», dit-il.
Ces travailleurs de la Sar comptent dérouler un plan d’action  dès la semaine prochaine. «Nous continuerons nos revendications tout en privilégiant le dialogue social et la concertation, mais n’excluons pas d’user de tous les voies et moyens légaux pour l’amélioration et le maintien de nos activités», a-t-il laissé entendre.

Les commentaires sont fermés.