Le Café qui réveille l'Info

Élimination du Sénégal : La grosse déception des vendeurs de maillots

Ils étaient nombreux à croire au sacre de  l’équipe nationale du Sénégal pour le trophée tant convoité de la Coupe du monde 2022. En bons businessmans, pour la période du Mondial Qatar-2022, les commerçants sénégalais se sont  approvisionnés en maillots à l’effigie de l’équipe du Sénégal, au grand bonheur des supporteurs et pour booster en même temps leurs chiffres d’affaires.

À DÉCOUVRIR

Malheureusement, ce 4 décembre, ils ont été nombreux à mal digérer l’élimination des Lions par l’Angleterre et se voient obligés de bazarder leur stock de maillots.
Malick, plus connu sous le pseudo de « Malick Vip », nous confie n’avoir pas le choix : « J’ai bazardé plus de 150 maillots après la défaite », révèle-t-il.
Malgré sa peine, l’homme manifeste toujours son soutien aux Lions, car selon lui, « le Sénégal est une bonne équipe, mais l’Angleterre a été meilleure. Les Anglais sont des as dans le football. Je m’en remets au Seigneur pour tout ce que j’ai perdu dans cet investissement », déclare l’homme qui n’avait pas d’autre choix que de bazarder à 2 000 F CFA les maillots qu’il avait achetés à pas moins de 6 000 F CFA la pièce.
D’un autre côté, Abdoulaye, un homme qui s’est lancé pour la première fois dans ce business de la vente de maillots, ne voit pas les choses sous cet angle. Cette défaite est une pilule dure à avaler pour le jeune homme qui dit avoir investi toutes ses économies « dans cette Coupe du monde ».

« C’était mon premier business et je m’en veux. J’aurais dû me lancer dans l’aviculture ou dans un autre domaine que celui des maillots. Les joueurs, qu’ils gagnent ou pas, eux, n’ont rien à perdre ; ils ont déjà des milliards et iront sûrement en vacances après cette élimination, alors que moi, avant de me relever financièrement, je vais devoir galérer encore », lance le jeune entrepreneur.
Toutefois, comme le dit l’adage, le malheur des uns fait le bonheur des autres ; certains revendeurs essayent de profiter de cette occasion et rachètent les maillots invendus à vil prix dans le but de les stocker, en attendant une nouvelle opportunité de revendre avec une marge bénéficiaire plus intéressante. (Avec Seneweb)

Les commentaires sont fermés.