Le Café qui réveille l'Info

SenCaféActu du 25 Novembre 2022

1- Assemblée nationale – Falsification Règlement Intérieur : Doudou Wade confirme Mamadou Lamine Diallo…

« Des députés de la 13e législature, en complicité avec des membres de l’administration de l’Assemblée, ont voulu et ont effectivement falsifié le règlement intérieur », une révélation de Doudou Wade. L’ancien parlementaire sur iRadio repris par Senego, est revenu sur un autre scandale au sein de l’hémicycle.

En effet, d’après Doudou Wade, dans le but de « remettre en selle tous les attributs dans leur règlement intérieur dévolus au Premier ministre », des députés de la 13e législature ont effectivement falsifié le règlement intérieur.

« Aujourd’hui, nous avons un article 97 qui a été effectivement remplacé, qui demeure et qui et un autre article 97-10 qui a été inséré. Quand vous avez le règlement intérieur, vous verrez que même les polices d’impression ne sont pas les mêmes… Cela doit prendre fin d’une manière ou d’une autre car c’est une gangrène qui ternit l’image de la République », souligne-t-il.

A cet effet, il a tenu à féliciter Mamadou Lamine Diallo pour sa plainte contre X pour faux et usage de faux. Doudou Wade pense ainsi que « c’est une excellente chose. En tout cas moi, je vais demander aussi au président de la République Macky Sall, qui est chargé d’être le relais entre l’Assemblée et le Conseil constitutionnel, pour lui dire que certains ont agi à sa place. Je vais lui conseiller de porter plainte contre ces gens ».

2- Disparition de Didier Badji et Fulbert Sambou : Pourquoi leurs proches craignent le pire

Face à la presse, leurs proches réunis au sein du rassemblement des îles Bliss Kassa à Dakar, de la diaspora, et des îles, a salué « l’auto-saisine » du Procureur qui a déclenché l’enquête avec « la mobilisation » de tous les services compétents de l’État. Cependant, « la communauté demande solennellement à l’État du Sénégal de les édifier sur le sort de leurs frères au service de la République, et de tout faire pour que ces dignes fils leur reviennent sains et saufs. Parce qu’ils subsistent en nous un certain nombre de questionnements légitimes jusque-là non élucidé », note-t-elle dans sa déclaration faite ce jeudi 24 novembre 2022.

Leurs questionnements sont les suivants : « comment est-il possible que nos frères disparaissent dans une zone de Dakar censée être la mieux sécurisée sans laisser de traces ? Comment une houle peut emporter en même temps deux insulaires sans leurs effets ? Comment deux soldats en service dans deux corps aussi stratégiques peuvent disparaitre volontairement ? A qui profite les fausses informations distillées à longueur de journée et à quelle fin ? »

Par ailleurs, les membres du rassemblement sont invités à « redoubler de vigilance » et à « rester mobilisés jusqu’au retour parmi (eux) de leurs parents » pour « qu’ils ne deviennent pas les agneaux d’un quelconque sacrifice », rapporte Emedia.

Le rassemblement n’a pas manqué de lancer un appel à l’ensemble des familles religieuses (musulmane, chrétienne, traditionnelle et coutumière), et à toutes les forces vives de la nation sénégalaise, « à s’impliquer » pour « le retour de ses vaillants fils sénégalais » afin que « nous préservions ensemble ce socle qui cimente notre cher Sénégal avant que le rubicond ne soit franchi. »

Ils ont également souligné que les îles du Bliss Kassa, situées à l’entrée du fleuve Casamance sur la rive gauche en allant vers Ziguinchor, polarisent les îles de Haère, Hitou, Niomoune, Diogué, et Bakassouk. Avant de marteler que « cette communauté, à l’instar de la communauté Diola est caractérisée par des valeurs de probité morale, de loyauté, d’honnêteté, du sens élevé de l’honneur, de retenue et surtout du respect des Institutions et de la sacralité du secret. Ce sont lesdites valeurs qui ont (d’ailleurs) retardé leur face-à-face avec la presse nationale. Car nous attendions, d’une part, d’avoir assez d’informations, de faire des recoupements nécessaires et d’autre part, d’obtenir l’onction de nos parents et aînés restés dans ces villages avec qui nous sommes très connectés ».

3- Prison de Mbour : Des détenus en grève dans un état critique

Les détenus de la MAC de Mbour commencent à ressentir les effets de leur grève de faim. D’après Source A, l’un des grévistes a été évacué à l’hôpital tandis que d’autres sont dans un état critique. L’information est donnée par le porte-parole des pensionnaires de la prison, Mor Seck.

Il faut souligner que ces derniers refusent de s’alimenter pour protester contre les longues détentions préventives. Source A rapporte que les détenus ne comprennent que la Chambre criminelle du tribunal de Mbour, ouverte récemment, se penche sur des dossiers de 2020 et 2021 alors que des affaires datant de 2018 par exemple sont en souffrance.

4- Qatar 2022 : Le message du Chef de l’Etat aux Lions…

A quelques heures du match devant opposer le Qatar au Sénégal, le Président Macky Sall s’est adressé, par la voix du ministre des sports, aux Lions, informe Senego.

Texte in extenso : 

Chers Lions,

Je commencerai tout d’abord, au nom du Chef de l’Etat, par vous féliciter pour la qualité de votre prestation du match passé contre la Hollande qui est l’une des meilleures équipes au monde!

C’est au nom du Chef de l’Etat, Son Excellence Macky Sall que je vous transmets ce message.

C’est un message de solidarité de tout un peuple envers ses fils qui doivent défendre leur drapeau devant le concert des nations du football.

C’est un message d’espoir. Malgré la défaite de la dernière fois qui, j’en suis sûr, est déjà rangé dans les tiroirs du passé,, le peuple sénégalais , dans son écrasante majorité est satisfait du contenu du match que vous avez livré face aux hollandais.

Vos chances restent intactes dans cette compétition, et vos atouts pour relever ce défi qui est toujours à votre portée, sont incontestables.

Tout le peuple en prières, comme un seul homme, vous accompagne.

À DÉCOUVRIR

Dans les gradins, et devant les écrans, les supporters seront présents pour vous pousser vers la victoire.

Vous avez la charge de réaliser le rêve de 17 millions de Lions, mais vous serez accompagnés par 17 millions de rugissements devant les adversaires.

5- La Sen’Eau annonce des perturbations ce samedi 26 novembre

6- Actu internationale

• Guinée : Le cadre de dialogue s’ouvre sans les principaux partis politiques

Ce jeudi, se tenait à Conakry la cérémonie d’ouverture du cadre de dialogue inter-guinéen, renseigne Rfi. Les autorités, les partis politiques, la société civile vont discuter jusqu’au 15 décembre des différentes actions à mener lors de cette transition. Cette nouvelle tentative de dialogue est parrainée par la communauté internationale. Une initiative de la junte militaire censée associer le plus grand nombre d’acteurs à la conduite de la transition pour un retour des civils au pouvoir. Dialogue qui s’ouvre dans un climat de forte défiance.

Bernard Goumou a lancé un appel aux partis qui n’ont pas encore rejoint le dialogue. Le RPG, l’Anad ou encore le FNDC politique. Des poids lourds qui ont estimé que les conditions préalables à l’ouverture de discussions n’étaient pas réunies.

• Le Nigeria inaugure son premier forage pétrolier en dehors du delta du Niger

Après des décennies d’exploitation pétrolière dans le delta du Niger, au Sud-Est, le Nigeria lance des sites de productions dans le nord-est du pays, renseigne Rfi. Le président Muhammadu Buhari a inauguré mercredi 22 novembre des champs pétroliers et gaziers à Kolmani, entre les États de Gombe et de Bauchi. Si le pétrole a généré de profits énormes au pays, la majorité des Nigérians continuent de vivre dans la pauvreté, notamment dans le delta pétrolier, l’une des zones les plus polluées du monde.

• Conflit à l’est de la RDC : Le M23 rejette la feuille de route du sommet de Luanda

Mercredi 23 novembre à Luanda, le président congolais Félix Tshisekedi et le ministre rwandais des Affaires étrangères Vincent Biruta, reçus par le président angolais et médiateur désigné par l’Union africaine, João Lourenço sont parvenus à une feuille de route concernant la situation sécuritaire à l’est de la République démocratique du Congo. Les participants ont proposé notamment la cessation des hostilités et un retrait du M23. Des décisions que les rebelles ont rejetées, indique Rfi.

7- Actu sports

• Qatar 2022 : Le onze probable des Lions face au Qatar

Privé de Cheikhou Kouyaté, Aliou Cissé n’alignera pas contre le Qatar, ce vendredi en début d’après-midi (13h00 GMT), le même onze que face aux Pays-Bas. Il y aura donc des changements importants, indique Wiwsport.

Le onze probable des Lions contre le Qatar

Mendy – Sabaly, Koulibaly – Diallo, Jakobs – Nampalys, Gana – Diatta, Iliman, Ismaila – Boulaye

• Equipe Nationale : Idrissa Gueye et Nampalys Mendy sous la menace d’une suspension face au Qatar

S’ils écopent un carton jaune face au Qatar ce vendredi (13h00 GMT), Idrissa Gueye et Nampalys Mendy n’apparaîtrait pas au troisième match de poule du Sénégal, informe Wiwsport.

C’est une situation qui pourrait emmener de gros dégâts pour la suite de la compétition pour les hommes d’Aliou Cissé. Alors que l’Equipe Nationale du Sénégal ne pourra assurer sa qualification aux huitièmes de finale de la Coupe du Monde avant la troisième et dernière journée de la phase de groupes, certains joueurs pourraient être suspendus et donc manquer le dernier match.

Avertis en fin de match lors de la défaite contre les Pays-Bas, Idrissa Gana Gueye et Nampalys Mendy ne joueraient pas contre l’Equateur s’ils écopent d’un nouveau carton jaune contre le Qatar, ce vendredi. Cela serait forcément un gros coup dur pour les Lions. Cependant, ils doivent impérativement battre les Qataris pour arriver à la dernière journée avec des chances de qualification.

Au cas contraire – en cas de défaite -, Kalidou Koulibaly et ses partenaires seraient simplement éliminés de cette Coupe du Monde avant même d’en découdre devant La Tri, mardi 29 novembre (15h00 GMT), alors que s’ils font match nul, ils déprendraient des résultats des autres adversaires. Autant dire que le calcul est tout aussi simple que ça : une victoire, rien qu’une victoire contre le Qatar.

• Qatar 2022 : Le Brésil vient à bout de la Serbie

Le Brésil a mis plus d’une heure a trouvé la faille dans la défense serbe, pour réussir son entrée en lice dans cette Coupe du Monde (2-0), informe Wiwsport.

Le match aura été trop long de quelques minutes pour la Serbie. Accrocheurs derrière sans pour autant se montrer véritablement menaçant devant, les Serbes ont fait douter le Brésil pendant plus d’une heure. Mais le talent a fini par avoir raison et la Seleção a fait sauter le verrou au meilleur des moments après une ultra domination de sa part.

La Rédaction de SenCaféActu

Les commentaires sont fermés.