Le Café qui réveille l'Info

Assemblée Nationale : Le budget de la Fonction publique en très nette hausse

Le ministre de la Fonction publique  et de la transformation du secteur  public  fait face aux parlementaires en plénière, ce vendredi, pour l’examen du budget de son département.  Il  est arrêté à la somme de 6 370 844-450 FCFA en crédits de paiement (CP) pour 9 680 697 574 FCFA en autorisations d’engagement (AE). Le budget est réparti en trois programmes qui concernent la fonction publique, le renouveau du service mais aussi le pilotage, la coordination et la gestion administrative. A noter qu’en 2022, le budget en cours d’exécution était arrêté à 5 milliards 814 milliards  soit 556 ?2338168

Le projet de budget 2023 du Ministère de la Fonction publique et de la Transformation du Secteur public a été examiné par la  Commission des Finances et du Contrôle budgétaire, élargie à la Commission des Lois, de la Décentralisation, du Travail et des Droits humains, en sa séance du samedi 12 novembre 2022, sous la présidence de Seydou Diouf. 

Le Gouvernement était représenté par Messieurs Gallo Ba, Ministre de la Fonction publique et de la Transformation du Secteur public, Mamadou Moustapha Ba, Ministre des Finances et du Budget. 
En commission déjà, Gallo Ba avait précisé que «sous la direction du Président de la République, il s’est hissé à la hauteur des défis et enjeux socio-économiques actuels. Ainsi, l’avènement de la phase II du Plan Sénégal émergent (PSE) participe au renforcement des capacités d’impulsion et d’animation de l’État, en vue de faire de l’administration un vecteur de compétitivité et de performance de l’action publique ». « C’est pourquoi l’option de faire de la transformation du secteur public. Une avancée importante dans la modernisation de l’Etat, traduit la volonté d’adapter la Fonction publique aux exigences de la nouvelle gestion publique », avait dit Gallo Ba en commission. (Avec Seneweb)

Les commentaires sont fermés.