Le Café qui réveille l'Info

SenCaféActu du 22 Novembre 2022

1- Coupe du Monde 2022 : Les Lions tombent d’entrée face aux Oranje (0-2)

La Coupe du Monde 2022 a débuté ce lundi soir pour l’équipe du Sénégal et Lions ont subi une défaite contre les Pays-Bas (2-0). Gakpo et Klaassen ont crucifié les champions d’Afrique dans les dernières minutes du temps règlementaire (84e min et 90+ 8), rapporte Senego.

Les Pays-Bas remportent le choc du groupe A face au champion d’Afrique le Sénégal après un gros finish (2-0) !

L’Ouverture du score des Pays-Bas est inscrite sur une tête de Gakpo. Centre parfait de De Jong pour l’attaquant du PSV qui surgit devant Mendy. 1 à 0 !

Ensuite, Klaassen achève le Sénégal. Sur une contre-attaque, Depay prend sa chance devant Koulibaly dans la surface. Mendy repousse dans les pieds de Klaassen, qui conclut dans le but vide au second poteau. 2-0 score final !

Après avoir perdu Diallo et Kouyaté sur blessure, le Sénégal n’a pas su tenir le rythme malgré plusieurs opportunités en seconde période et devra s’imposer contre le Qatar vendredi pour croire aux 8es de finale.

Les Oranje auront l’occasion de valider pratiquement l’une des deux premières places contre l’Équateur.

2- Libération de Pape Alé NIANG : La CAP lance son deuxième plan d’actions

La Coordination des Associations de Presse (CAP) a tenu une réunion d’évaluation le lundi 21 novembre 2022 à la Maison de la presse, Babacar Touré, informe un communiqué de la structure parvenu à Pressafrik. Toujours dans la dynamique de la mobilisation, la CAP a défini un deuxième plan d’actions marqué par des visites aux Chancelleries et représentations diplomatiques, des rencontres avec des organisations de la société civile, une campagne digitale aux couleurs du Mondial et un autre Conseil des Médias.

Le mot d’ordre de la CAP reste « l’intransigeance pour la libération du confrère Pape Alé NIANG ».

Pape Alé Niang, patron du site d’information Dakar Matin, très critique envers les dirigeants actuels du Sénégal, est arrêté depuis le 6 novembre pour « divulgation d’informations (…) de nature à nuire à la défense nationale », » recel de documents administratifs et militaires » et « diffusion de fausses nouvelles ». Inculpé depuis le 9 novembre, il est placé en détention préventive.

3- Diffusion de la coupe du monde : Le CNRA suspend les programmes d’ITV

Le Conseil National de Régulation de l’Audiovisuel a annoncé, dans un communiqué parvenu à Seneweb, la décision de suspendre la diffusion des programmes de la Itv. En effet, le CNRA avait appelé les radios et télévisions à s’abstenir de porter préjudice à la RTS et à éviter toute retransmission «illégale» des matchs de la coupe du monde.

«Le groupe Emedia, par voie de communiqué, affirmait qu’il n’entend nullement respecter les droits exclusifs de la RTS (…) », lit-on dans le communiqué. Il est reproché à la chaîne de télé du groupe E-media, de débuter la retransmission de la coupe du monde Qatar 2022. La décision a été prise en application de l’article 7  in fine de la loi n° 2006-04 du 04 janvier 2006 portant création du CNRA. «La diffusion des programmes de ITV est suspendue dès que la télévision débute la retransmission d’un match  de la coupe du monde Qatar 2022», souligne le document. Et d’ajouter qu’en cas de récidive, après la reprise de la diffusion des programmes d’ITV après le match dont la diffusion a été entreprise, ladite chaîne fera l’objet de sanctions plus lourdes, conformément à la réglementation. 

Pour rappel, les droits exclusifs de la coupe du monde ont été accordés par la RTS lors d’un appel d’offres. Le groupe Emedia, en compétition pour ces mêmes droits, n’avait pas tardé à protester. Une plainte a  été déposée par le groupe au niveau du département du Marché régional de la coopération de la commission de l’Uemoa.

4- Aliou Cissé : « On a été capable de faire douter cette équipe pendant plus d’une heure ! »

En dépit de la défaite des Lions (2-0)  du Sénégal contre la Hollande, Aliou Cissé a tiré un bilan assez positif de la prestation de ses joueurs, indique Dakaractu.

Selon lui, il ne faut pas tout jeter dans cette première sortie des champions d’Afrique qui ont eu des temps forts contre les Oranje. Pas suffisamment réalistes, les Sénégalais ont été victime du réalisme de leurs adversaires, a reconnu El Tactico…

« Vous savez un match de haut niveau ça ne se termine pas à la 80ème minute. Je suis plutôt satisfait de la prestation de mon équipe. Comme vous le savez dans ces cas-là, il faut marquer quand vous avez peu d’occasions. Mais dans l’ensemble, je suis satisfait du match des joueurs… »

Si Boulaye Dia a montré une grosse activité sur le front de l’attaque où il tant bien que mal tenté de trouver la faille, on ne peut en dire autant de Krépin Diatta, perdu dans le couloir droit en qualité de piston ou encore du très décevant ailier gauche de la soirée, Ismaïla Sarr très en deçà de son niveau.

Ce qui a fait dire à Aliou Cissé, en zone mixte : « Il nous faut finir, comme je l’ai dit, dans les 30 derniers mètres, on a n’a pas beaucoup pesé et il est important dans cette animation offensive être plus efficace et d’être plus agressif pour mettre l’adversaire en danger. Cela n’a pas été, mais défensivement on a été costaud, on a été bon. On a été capable de faire douter cette équipe cependant plus d’une heure. »

5- Coupe du monde 2022 : Karim Wade l’autre source d’attraction des supporters sénégalais au Qatar

Au stade Al Thumama, les lions de l’équipe nationale n’étaient pas les seuls stars de la rencontre. En effet, Karim Meissa Wade était l’autre source d’attraction des sénégalais présents à Dubai. Ils voulaient prendre des selfies avec lui. 

Le fils du président Wade en exil s’est prêté à cœur joie aux flashes des appareils, relate Seneweb.

À DÉCOUVRIR

Loin du Sénégal, c’est avec le cœur rempli de nostalgie et de joie que karim Wade a fait vibrer le cœur des sénégalais.

6- Actu internationale

• Mali : La junte interdit les activités des ONG financées par la France

Ce lundi, la junte malienne a annoncé l’interdiction des activités des ONG financées par la France. Un pas supplémentaire dans l’escalade entre Paris et Bamako.

Après l’expulsion de l’ambassadeur de France, la fin de l’opération militaire Barkhane et les nombreux actes et paroles de défiance, Bamako réagit cette fois à la suspension par la France de ses financements aux ONG de développement. 

Selon le communiqué parcouru par Rfi, toutes les activités d’ONG financées par la France sont désormais interdites. La décision est à « effet immédiat » et concerne non seulement les ONG françaises mais aussi toutes celles « opérant au Mali sur financement de la France », ou même simplement « avec l’appui matériel ou technique de la France ». 

• La France n’écarte pas un retrait de ses forces spéciales du Burkina Faso

Dans un entretien au Journal du Dimanche repris par Rfi, le ministre des Armées, Sébastien Lecornu, n’a pas écarté un départ des forces spéciales françaises basées au Burkina Faso. Le contingent français installé dans la périphérie de Ouagadougou a eu ces dernières années un rôle clé dans la lutte contre le terrorisme au Sahel. 

• Afrique du Sud : Cyril Ramaphosa à Londres pour la première visite d’État de Charles III

Le président sud-africain sera reçu, ce mardi 22 novembre, à Buckingham Palace pour la première visite d’un chef d’État sous l’ère de Charles III. Le nouveau souverain britannique a invité Cyril Ramaphosa et son épouse pour une visite de deux jours au Royaume-Uni. C’est donc un pays africain du Commonwealth qui a l’honneur d’être reçu en premier par Charles III, informe Rfi.

7- Actu sports

• Qatar 2022 : Les Etats-Unis et le Pays de Galles se neutralisent

Malgré une nette domination pendant plusieurs minutes, les Etats-Unis ont été accrochés par le Pays de Galles (1-1), renseigne Wiwsport.

On assiste donc au premier match nul de cette Coupe du Monde. Après les victoires de l’Equateur contre le Qatar (2-0), de l’Angleterre face à l’Iran (2-0) et des Pays-Bas face au Sénégal (2-0), les Etats-Unis et les Pays de Galles n’ont fait caler le rythme pour leur retour dans la compétition. Américains et Gallois se sont quittés sur un score de parité (1-1). Ce qui permet à l’Angleterre de prendre seule la tête du groupe.

Les USA ont ouvert le score par l’intermédiaire de Timothy Weah un peu après la demi-heure de jeu après un bon service de Christian Pulisic (36e). Ce but est venu récompenser la domination territoriale des Américains, qui n’ont pas concédé la moindre occasion lors des 45 premières minutes. Le Pays de Galles a obtenu un penalty logique. Gareth Bale s’est chargé de le transformer à 10 minutes de la fin (82e).

• Mondial 2022 : Sortis sur blessure, Kouyaté et Abdou Diallo incertains contre le Qatar

Les Lions de la Téranga ont enregistré deux blessés lors de leur rencontre contre les Pays-Bas. L’arrière gauche Abdou Diallo et le milieu Cheikhou Kouyaté qui effectuaient tous les deux un bon match sont sortis, remplacés respectivement par Ismail Jakobs et Pape Guèye.

Cheikhou Kouyaté et Abdou Diallo pourraient déclarer forfait, vendredi prochain, contre le Qatar. En effet, en marge de la conférence de presse après match, Aliou Cissé a fait savoir que l’actuel pensionnaire de RB Leipzig souffre d’un « problème musculaire ». Quant à Cheikhou Kouyaté, il a été « touché à la cheville ». Mais Aliou Cissé précise toutefois qu’il attend de les voir avant de prendre une décision suite à leurs blessures, rapporte Wiwsport.

« Abdou Diallo a un problème musculaire. Cheikhou Kouyaté s’est tordu la cheville. J’espère qu’il n’y a rien d’important. Pour l’instant, je ne peux pas encore m’avancer là-dessus. On fera le point demain et on aura plus d’informations », a déclaré le sélectionneur des Lions en conférence de presse.

Le Sénégal doit disputer son deuxième match face au Qatar, pays organisateur.

• Réactions – Kalidou Koulibaly : « Rien n’est compromis! Maintenant au travail… »

Le capitaine des Lions a envoyé un message fort à ses coéquipiers et aux supporters sénégalais suite à la défaite 2-0 contre les Pays-Bas.

Kalidou Koulibaly n’a rien pu faire pour empêcher Cody Gakpo et Davy Klaassen de battre Edouard Mendy dans ses cages. Aligné dans une paire axiale en compagnie de Pape Abou Cissé, le défenseur de Chelsea a vécu un premier match difficile dans ce mondial Qatari, indique Wiwsport.

Pour « Il Capitano », rien n’est encore perdu même si cette défaite met déjà le Sénégal dans une position délicate pour la qualification en huitièmes de finales. Kalidou koulibaly a ainsi sonné le réveil de ses coéquipiers les invitant au travail et ce, dès maintenant.  « Rien n’est compris! Maintenant au travail pour bien préparer les prochains matchs. Allez les Lions ! » A tweeté le numéro 3 des Lions.

La Rédaction de SenCaféActu

Les commentaires sont fermés.