Le Café qui réveille l'Info

SenCaféActu du 19 Novembre 2022

1- Marche des journalistes à Dakar pour exiger la libération de Pape Alé Niang

A l’appel de la Coordination des associations de presse (Cap) et de la Convention des jeunes reporters du Sénégal (Cjrs), des centaines de personnes ont entamé une marche ce vendredi à Dakar, pour exiger la libération du journaliste d’investigation Pape Alé Niang, emprisonné pour notamment, pour divulgation d’informations classées secret de défense.

Ces manifestants dont la plupart sont des professionnels des médias sont munis de pancartes et vêtus et tee-shirts blanc sur lequel on peut lire « PAN, A bas, le montre » ou encore « Libérez Pape Alé Niang ». La marche a commencé devant l’école normale pour finir au niveau du rond-point Jet d’eau, relate Pressafrik.

Pape Alé Niang, patron du site d’information Dakar Matin, très critique envers les dirigeants actuels du Sénégal, est arrêté depuis le 6 novembre pour « divulgation d’informations (…) de nature à nuire à la défense nationale »,  » recel de documents administratifs et militaires » et « diffusion de fausses nouvelles ».

2- Guy Marius Sagna : « En 2024, le Sénégal suspendra son aide au développement à la France »

La France a invoqué les relations entre la junte militaire au pouvoir et l’organisation paramilitaire russe Wagner pour suspendre son aide publique au développement. Mais selon le député, Guy Marius Sagna, le ministère des Affaires étrangères de la France raconte des contrevérités! C’est le beau, brave et héroïque peuple malien qui a suspendu son aide au développement à la France.

« La France comme un parasite vit grâce à l’or du Mali, l’uranium du Niger, les contrats néocolonialistes de Macky, le franc CFA de l’UEMOA, le zircon de Diogo… », Dénonce le député, Guy Marius Sagna qui annonce qu’en 2024, le Sénégal va suspendre son aide au développement avec la France, rapporte Senego.

Le Mali, qui a connu deux coups d’État en 2020 et 2021 et entretient des relations à couteaux tirés avec Paris, s’est tourné depuis un an vers la Russie. Selon les pays occidentaux, les autorités maliennes auraient recours au groupe Wagner, accusé de servir les intérêts du régime du président russe Vladimir Poutine, ainsi que de prédation économique et de violations des droits humains au Mali.

Bamako dément, reconnaissant une coopération avec l’armée russe au nom d’une relation ancienne d’État à État.

3- Le Sénégal lève toutes les restrictions d’entrée sur son territoire

4- Pape Alé Niang depuis sa cellule remercie ses confrères et répond à Abdou Karim Fofana et Moustapha Diakhaté

Le journaliste d’investigation, Pape Alé Niang arrêté le dimanche 06 novembre dernier pour divulgation d’informations non rendues publiques par l’autorité compétente de nature à nuire à la défense nationale, de recel de documents administratifs et militaires, a adressé un message de remerciement à ses confrères depuis sa cellule mais aussi répondu à l’ancien ministre-conseiller, Moustapha Diakhaté et le ministre du Commerce Abdou Karim Fofana.

Selon Dakarmatin, le journaliste Pape Alé Niang tenait à remercier tous les Sénégalais épris de justice qui lui ont manifesté leur soutien indéfectible. Surtout ses confrères qui se sont mobilisés pour défendre la corporation.

« Il regarde de manière amusée ses détracteurs, tels des charognards, arpenter les plateaux de télévision pour raconter des bêtises pour ne pas dire des mensonges d’Etat », rapporte Dakarmatin visité par Senego..

Parlant d’Abdou Karim Fofana, il lui conseille sagement « d’arrêter de mentir car il sait pertinemment que son gouvernement se déploie dans le banditisme d’Etat et de gangstérisme juridique ».

Pour Moustapha Diakhaté, Pape Alé estime qu’il incarne la « bêtise humaine, un vulgaire bonimenteur. « N’est-ce pas lui qui disait Macky ne croit ni à la démocratie ni au respect des droits de l’Homme et encore moins à la bonne gouvernance », s’interroge-t-il. Pour lui, un larbin reste toujours un larbin.

À DÉCOUVRIR

5- Ousmane Sonko-Adji Sarr : Ahmed Sidy Mbaye entendu par le Doyen des juges

Cité comme témoin dans l’affaire Adji Sarr-Sonko, Ahmed Sidy Mbaye a été entendu, ce vendredi 18 novembre 2022 vers 10h par le doyen des juges, Maham Diallo. Cela, quelques jours, après l’audition d’Ousmane Sonko, leader du Pastef. Sidy Ahmed Mbaye serait le neveu de Maodo Malick Mbaye, responsable de l’Apr et Dg de l’Anamo. Il  aurait transporté la masseuse Adji Sarr pour déposer une plainte pour viol au niveau de la Gendarmerie, rappelle Seneweb.

Pour rappel Sidy Ahmed Mbaye a été plusieurs fois cité dans l’affaire du supposé viol qui impliquerait le patron du parti Pastef, Ousmane Sonko.

6- Actu internationale

• Après quatre ans de doutes sur son organisation, le 18e Sommet de la Francophonie s’ouvre en Tunisie

J-1 avant le coup d’envoi du 18e Sommet de la Francophonie. L’événement, qui se tient samedi 19 et dimanche 20 novembre, à Djerba en Tunisie, réunira les chefs d’État et de gouvernement des pays membres de l’OIF, l’Organisation internationale de la Francophonie, informe Rfi. Il marquera, entre autres, le début de la présidence tunisienne de l’organisation. Mais jusqu’à très récemment, la tenue de l’événement restait incertaine. 

• Centrafrique : A quand le départ des derniers militaires français ?

Quand les derniers militaires français de la Mission logistique française de Bangui quitteront-ils la Centrafrique ? Acté le mois dernier, le désengagement de la centaine d’hommes toujours présents à Bangui, dans le cadre de la mission logistique Mislog, est en cours. Si le processus se déroule sans difficultés, la date exacte de leur fin de mission n’est pas encore totalement certaine, annonce Rfi.

• Tunisie : Le président Kaïs Saïed en visite surprise dans le village de la Francophonie

Le président de la République Kaïs Saïed a fait une visite surprise au village de la Francophonie à Djerba dans le sud du pays où se tient le Sommet de la Francophonie les 19 et 20 novembre 2022, informe Rfi. Ce vendredi 18 novembre, le président tunisien s’est offert un bain de foule et a rappelé dans une déclaration que ceux qui « ont tenté de saboter » le sommet « ont échoué » sans nommer les concernés.

7- Actu sports

• Kalidou Koulibaly : « Le match contre les Pays-Bas est important pour bien entrer dans la compétition »

A trois jours du choc face aux Pays-Bas, Kalidou Koulibaly s’est présenté en zone mixte ce vendredi. Le capitaine des Lions évoque sur ce duel contre les Oranje, rapporte Wiwsport.

« On va jouer contre le favori du groupe, contre des joueurs de très bonne qualité. Ce sera un match difficile, comme tous les autres matchs dans le groupe. Mais ce match de lundi est très important pour bien entrer dans cette compétition. On va essayer de bien l’aborder. On est venus très tôt au Qatar pour pouvoir bien se préparer. On a un bon état d’esprit, on va continuer comme ça jusqu’au jour de match. On a hâte d’y être. »

• CAN Handball 2022 : Sénégal vs Congo pour le Bronze !

Les demi-finales ont livré leurs verdicts. Après leur défaite en demi-finale face à l’Angola, les Lionnes du Sénégal vont tenter d’accrocher, samedi, la troisième place contre le Congo. Le Cameroun et l’Angola joueront la finale.

• Ligue 1 et Ligue 2 Sénégal : Programme des 6e journée

La Rédaction de SenCaféActu

Les commentaires sont fermés.