Le Café qui réveille l'Info

SenCaféActu du 18 Novembre 2022

1- Assemblée nationale : Les pouvoirs publics se taillent une bonne part dans le projet de budget 2023

À l’heure de l’examen des projets de budget de fonctionnement, les pouvoirs publics se taillent une part importante du budget 2023. La présidence de la République vient en tête suivie de la primature, de l’Assemblée nationale,  ainsi de suite, renseigne Dakaractu.

PRÉSIDENCE DE LA RÉPUBLIQUE 

Le projet de budget de la Présidence de la République, pour la gestion 2023, est arrêté à la somme de 71 682 309 408 FCFA en AE et 71 682 309 408 FCFA en CP.

ASSEMBLÉE NATIONALE

Le projet de budget de l’Assemblée nationale, pour la gestion 2023, est arrêté à la somme de 20 758 015 137 FCFA en AE et 20 758 015 137 CFA en CP.

HAUT CONSEIL DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES

Le projet de budget du Haut Conseil des Collectivités territoriales, pour la gestion 2023, est arrêté à la somme de 9 160 000 000 FCFA en AE et 9 160 000 000 FCFA en CP.

HAUT CONSEIL DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES

Le projet de budget du Haut Conseil des Collectivités territoriales, pour la gestion 2023, est arrêté à la somme de 9 160 000 000 FCFA en AE et 9 160 000 000 FCFA en CP.

CONSEIL ÉCONOMIQUE, SOCIAL ET ENVIRONNEMENTAL

Le projet de budget du Conseil économique, social et environnemental, pour la gestion 2023, est arrêté à la somme de 7 541 040 284 FCFA en AE et 7 541 040 284 F CFA en CP.

COUR SUPRÊME 

Le projet de budget de la Cour suprême, pour la gestion 2023, est arrêté à la somme de 3 315 088 622 FCFA en AE et 3 315 088 622 en CP.

CONSEIL CONSTITUTIONNEL

Le projet de budget du Conseil constitutionnel, pour la gestion 2023, est arrêté à la somme de 1 144 028 000 FCFA en AE et 1 144 028 000 FCFA CP.

COUR DES COMPTES

Le projet de budget de la Cour des Comptes, pour la gestion 2023, est arrêté à la somme de 10 530 981 575 FCFA en AE et 10 530 981 575 FCFA en CP.

PRIMATURE

Le projet de budget de la Primature, pour la gestion 2023, est arrêté à la somme de 29 451 920 235 FCFA en AE et 29 451 920 235 FCFA en CP… 

2- « Acharnement » contre Pape Alé, Sonko et des activistes : La Conférence des leaders de YAW monte au créneau

« L’État du Sénégal, comme à ses habitudes depuis 2012, n’a cessé de persister dans cette entreprise folle consistant à bâillonner les opposants et tout citoyen critique à sa gestion ». Une remarque de la Conférence des leaders de la Coalition Yewwi Askan Wi.

Dans une note parvenue à Senego, la Coalition YAW dit avoir noté que « depuis un certain temps déjà » ce qu’ils qualifient d’ « acharnement envers certains activistes et également envers la presse nationale avec depuis plusieurs jours l’arrestation et la mise aux arrêts du journaliste d’investigation Monsieur Pape Alé NIANG directeur du site d’information Dakar Matin ».

Une arrestation qui, selon eux « a été précédée par l’enlèvement au Palais de justice de Dakar des gardes du corps du Président Ousmane Sonko, ce qui constitue aussi une provocation inacceptable dans le seul but d’empêcher notre camarade qu’ils tentent par tous les moyens d’arrêter de priver de ses droits de continuer son ‘Némékou Tour’ en tant que candidat à la présidentielle de 2024 ».

La coalition Yewwi Askan Wi dénonce, à cet effet, « avec la dernière énergie ces arrestations tous azimuts, et ces entorses au droit des citoyens ce qui est d’ailleurs une parfaite illustration du non-respect de la liberté d’expression et d’opinion. Ainsi, elle apporte sans réserve son soutien à Monsieur Pape Alé, aux gardes du corps du Président Ousmane SONKO et à tous les citoyens injustement arrêtés et emprisonnés ».

La coalition exige également la Libération « sans délai de tous ces otages politiques ». Non sans annoncer, dans les prochains jours un point de presse dans ce sens.

3- Libération de Pape Alé : La marche de la CAP autorisée

La marche de la Coordination des associations de presse (Cap), prévue demain vendredi pour exiger ma libération de Pape Alé Niang a été autorisée, a-t-on appris auprès des organisateurs. Cette manifestation va débuter à 15h. Le départ est prévu à l’école normale pour terminer au rond-point jet d’eau.

4- Sénégal – Bayern : Sadio Mané a été opéré avec succès et sera absent environ 3 mois

Officiellement formé pour la Coupe du Monde, Sadio Mané a été opéré avec succès de sa blessure au péroné droit. L’attaquant des Lions devrait manquer environ 3 mois de compétition.

Voilà une autre nouvelle qui sera très durement accueillie non seulement par les Sénégalais mais également par les supporters du Bayern Munich. Forfait pour la Coupe du Monde avec les Lions, Sadio Mané, auteur de onze buts et 4 passes décisives en 23 matchs toutes compétitions confondues cette saison, ne devrait pas rejouer avant plusieurs semaines.

En effet, dans la foulée de l’officialisation du forfait du joueur de 30 ans pour le Mondial, le club bavarois a révélé que le Meilleur Footballeur de l’Année « a été opéré avec succès à Innsbruck, ce jeudi, par le professeur Christian Fink et le docteur Andy Williams de Londres. Le tendon rompu a été rattaché à la tête du péroné droit et le joueur commencera sa réhabilitation à Munich dans les prochains jours. »

Selon les informations de BILD relayées par Wiwsport, le meilleur buteur de l’histoire de l’Equipe Nationale du Sénégal serait absent pour environ trois mois. Ainsi, Sadio Mané serait très incertain pour les huitièmes de finale aller de Ligue des Champions avec le Bayern Munich et ne reviendrait donc pas à la compétition avant la mi-février. Un coup dur, très dur pour le Sénégal mais également pour le Bayern.

5- Règlement intérieur de l’Assemblée Nationale : Mamadou Lamine Diallo annonce une plainte pour faux et usage de faux

Le député Mamadou Lamine Diallo déverse sa colère sur le président de l’Assemblée Nationale. Selon le président du Mouvement Tekki, le règlement intérieur de l’Assemblée nationale a été falsifié. C’est du faux. Sur ce, il annonce un plainte contre X, rapporte Senego.

« Je ne peux pas voter le budget de l’Assemblée Nationale. Je ne voterai pas ce budget parce que le règlement intérieur de l’Assemblée nationale est du faux », a révélé Mamadou Lamine Diallo, qui s’exprimait ce jeudi, lors de ce début de marathon budgétaire, à l’assemblée nationale.

Il ajoute : « ici, il y a des faux billets. Il y a des faux passeports. On va lutter contre ces dérives. Maintenant, on note un faux règlement intérieur. M. le président Je vous ai dit de le retirer. Vous avez refusé. Moi, je vais porter plainte contre X pour faux et usage de faux. C’est extrêmement grave de falsifier le règlement intérieur de l’Assemblée nationale. »

5bis- Macky à Sadio Mané : « Tu reviendras encore plus fort »

Le président Macky Sall a envoyé jeudi soir quelques mots d’encouragement à Sadio Mané, officiellement forfait pour les matchs de la coupe du monde Qatar 2022. Le chef de l’État est sûr que Mané reviendra encore « plus fort ».

« Je souhaite prompt rétablissement à Sadio Mané après son forfait définitif pour le mondial Qatar2022. Bon courage Ñañthio. La santé avant tout. Tu reviendras encore plus fort ! », a posté le chef de l’État dans un tweet parcouru par Pressafrik.

6- Actu internationale

• La France suspend son aide au développement avec le Mali

À DÉCOUVRIR

La France a invoqué les relations entre la junte militaire au pouvoir et l’organisation paramilitaire russe Wagner pour suspendre son aide publique au développement. L’Hexagone a versé 473 millions d’euros au Mali entre 2013 et 2017. « Face à l’attitude de la junte malienne, alliée aux mercenaires russes de Wagner, nous avons suspendu notre aide publique au développement avec le Mali », a expliqué une source du Quai d’Orsay à l’AFP.

Le Mali, qui a connu deux coups d’État en 2020 et 2021 et entretient des relations à couteaux tirés avec Paris, s’est tourné depuis un an vers la Russie. Selon les pays occidentaux, les autorités maliennes auraient recours au groupe Wagner, accusé de servir les intérêts de Vladimir Poutine ainsi que de prédation économique et de violations des droits humains au Mali.

Bamako dément, reconnaissant une coopération avec l’armée russe au nom d’une relation ancienne d’État à État.

Le Quai d’Orsay ajoute que Paris maintient néanmoins son « aide humanitaire » et quelques soutiens à « des organisations de la société civile maliennes », sans citer de noms particuliers.

• Cameroun : La chaîne Equinoxe TV menacée par le gouvernement pour des propos sur Paul Biya

Au Cameroun, l’une des principales chaînes de télévision du pays, Equinoxe TV, est menacée par les autorités pour des propos jugés discourtois, et même injurieux, prononcés par un militant de l’opposition dans une émission de débat, informe Rfi. Les défenseurs des droits de l’Homme et des libertés dénoncent la menace de fermeture qui pèse sur cette télévision. 

• Bénin : Les Démocrates participeront aux législatives après la décision de la Cour constitutionnelle

Le parti Les Démocrates pourra participer pour la première fois à une élection organisée par le gouvernement Talon. Suite à l’invalidation de sa liste mercredi, elle a saisi la Cour constitutionnelle qui lui a donné raison, renseigne Rfi. Les sages ordonnent à la CENA d’accepter une liste remaniée du parti à qui quatre attestations fiscales ont fait défaut et coûté l’élimination. 

7- Actu sports

• CAN Handball 2022 : L’Angola fait tomber le Sénégal en demi-finale (24-21)

Encore une fois, l’Angola barre la route aux Lionnes du Sénégal. En demi-finale de la CAN handball féminine, elles ont été battues sur le fil par l’équipe la plus titrée du continent. Ainsi s’arrête l’aventure de la bande à Soukeina Sagna.

• CAN Handball 2022 : Le Cameroun dompte le Congo et se qualifie pour la finale !

Finaliste de la précédente édition à domicile, le Cameroun se retrouve en finale pour la deuxième fois consécutive après sa victoire contre le Congo (25-27), informe Wiwsport.

• Coupe du Monde : Les Lions passent le shooting photos et précisent leurs numéros de maillot

À quelques heures de leur début en Coupe du Monde, les Lions ont effectué le traditionnel shooting photo. Une séance qui s’est déroulée ce jeudi et qui semble apporter plus de précisions sur les numéros de maillot, renseigne Wiwsport.

Le temps file si vite et cela nous rapproche plus que jamais du début de la Coupe du Monde (20 novembre – 18 décembre), au Qatar. Du côté de l’Equipe Nationale du Sénégal, tout se déroule sans accroc, à quatre jours du choc face aux Pays-Bas, lors du deuxième match comptant pour la première journée dans le Groupe A.

Après avoir effectué leur quatrième séance d’entraînement à Doha ce jeudi, les hommes d’Aliou Cissé se sont soumis au shooting photo de la FIFA. Sur les images, seul Sadio Mané a manqué à l’appel. L’attaquant du Bayern Munich doit passer, dimanche, de nouveaux tests pour définir sa disponibilité ou non pour le tournoi.

Ce shooting photo pour les portraits de joueurs donne également plus de précisions sur les numéros de maillot que devraient porter les Lions. Contrairement aux premières indications de la FIFA, il n’y a pas eu de gros chamboulement. Edouard Mendy, par exemple, portera bien le numéro 16, Abdou Diallo le 22…

1 SENY DIENG

2 FORMOSE MENDY

3 Kalidou KOULIBALY

4 PAPE ABOU CISSE

5 IDRISSA GANA GUEYE

6 NAMPALYS MENDY

7 NICOLAS JACKSON

8 CHEIKHOU KOUYATE

9 BOULAYE DIA

10 SADIO MANE

11 PATHE CISS

12 FODE BALLO-TOURE

13 ILIMAN NDIAYE

14 ISMAIL JAKOBS

15 Krépin DIATTA

16 EDOUARD MENDY

17 PAPE MATAR SARR

18 ISMAILA SARR

19 FAMARA DIEDHIOU

20 BAMBA DIENG

21 YOUSSOUF SABALY

22 ABDOU DIALLO

23 ALFRED GOMIS

24 MOUSTAPHA NAME

25 MAMADOU LOUM NDIAYE

26 PAPE GUEYE

La Rédaction de SenCaféActu

Les commentaires sont fermés.