Le Café qui réveille l'Info

SenCaféActu du 6 Octobre 2022

1- Macky dévoile le montant du premier budget de l’ère de la production pétrolière !

Le budget prévisionnel de l’Etat du Sénégal, pour l’année 2023, date de début de la production pétrolière et gazière au Sénégal, est projeté à plus de 6400 milliards de francs Cfa.

« Le chef de l’Etat s’est félicité de l’évolution favorable du budget de l’Etat dont la projection pour l’année à venir est arrêté à plus de 6400 milliards de francs Cfa », renseigne le communiqué du conseil des ministres, parcouru par Igfm. Le président a expliqué que cette amélioration budgétaire est portée par une croissance projetée à 10,1% à la faveur du début d’exploitation des hydrocarbures à travers les projets Gta et Sangomar.

2- Cour suprême : La course à la présidence chamboulée par la dernière réforme du statut des magistrats

Cheikh Tidiane Coulibaly ne sera plus président de la Cour suprême à partir du mois de novembre prochain. Il prendra sa retraite à cette échéance-là. Pour lui succéder, les hauts magistrats éligibles manœuvrent en coulisses, d’après de nombreuses sources judiciaires citées par les médias.

Pourtant, l’identité du prochain président de la Cour suprême aurait dû être connue dès l’annonce du départ à la retraite de Cheikh Tidiane Coulibaly. L’AS, qui s’est penché sur le sujet ce mercredi, rappelle que la loi organique portant statut des magistrats de 1992 stipule que le poste revient au procureur général s’il en fait la demande en cas de vacance.

Cette disposition aurait fait de Mansour Mbaye, l’actuel procureur général, le successeur désigné de Cheikh Tidiane Coulibaly. C’est d’ailleurs suivant cette règle que ce dernier est devenu président de la Cour suprême. Avant lui, Badio Camara en a profité.

Mais ce mode de succession n’est plus de rigueur. La dernière réforme du statut des magistrats est passée par là, selon L’AS, parcouru par Leral.net. Le journal précise que désormais, c’est le président de la République, sur avis du Conseil supérieur de la magistrature (CSM), qui désigne le titulaire du poste.

Si cette disposition n’exclut pas d’office le procureur général, elle place sur sa route, s’il est intéressé, de nombreux autres hauts magistrats candidats potentiels ou réels pour la succession de Cheikh Tidiane Coulibaly.

3- MalicK Gackou : « Je suis en forme et prêt pour gagner la présidentielle de 2024 »

La machine à conquérir le pouvoir en 2024 est mise en branle par le coordonnateur de la coalition Manko Taxawu Sénégal, Malick Gackou, annonce Igfm. Après la déclaration de sa candidature, la semaine dernière, le patron du Grand Parti se montre on ne peut plus mordant et affirme qu’il va sans nulle doute remporter les élections cette échéance de 2024. “ Je suis en pleine forme et prêt pour remporter les élections de 2024″, a-t-il déclaré ce mercredi au Tivaouane. 

4- « Il y a une destruction totale du système de passation des marchés… » (Birahim Seck)

La Transparence a déserté le système de passation des marchés publics du Sénégal. C’est le sentiment du coordonnateur du Forum civil, Birahim Seck, rapporte Igfm. En marge de la journée de réflexion sur la mobilisation des ressources fiscales, il a dénoncé l’affaire du gré à gré de 92 milliards de francs Cfa pour la construction de l’hôpital Aristide Le Dantec. La pointe visible de l’iceberg de la non-transparence, dénonce-t-il.

«Depuis 2019,  quand  le gouvernement a décidé d’intégrer l’Armp au sein de la présidence de la République, le forum civil a toujours dit qu’il y a une dérégulation du système de passation  des marchés publics.  L’Armp qui est chargé de réguler les marchés est l’organe par excellence d’autorisation des gré à gré. Et aujourd’hui on constate qu’il y a une destruction totale du système de passation des marchés publics au Sénégal », affirme Birahim.

« Il y a pire. Le 12 Août passé, le gouvernement n’a-t-il pas extirpé du champ du code des marchés publics tous les achats liés au secteur extractif. Autrement dit, les achats effectués dans le secteur du pétrole dans le secteur du gaz dans le secteur énergétique sont extirpés du champ des marchés publics.  On a créé un boulevard de commandes directes au profit du gouvernement et au détriment de la transparence et de la redevabilité. Et c’est  le citoyen sénégalais qui va trinquer. » s’indigne le coordonnateur du Forum Civil.

5- Macky Sall à Tivaouane ce jeudi

Le Président Macky Sall se rend à Tivaouane, ce jeudi 6 octobre 2022, en prélude au Gamou qui sera célébré le samedi 8 octobre 2022. C’est la première visite du Chef de l’Etat dans la ville d’El Hadji Malick SY après la pose de la première pierre au mois de juin dernier de l’hôpital de niveau 3 pour un coût de 46 milliards de FCFA. Cette infrastructure moderne viendra renforcer l’important volume d’investissements sur place.

En effet, dans sa ferme volonté de soutenir l’exercice des cultes, dans le confort des populations, avec le souci permanent de renforcer l’exemplarité du dialogue interreligieux, facteur de stabilité durable du Sénégal, Macky Sall « a initié en 2014 un Programme spécial de modernisation des villes religieuses du pays ». Une initiative consistant notamment à doter les différentes cités d’infrastructures ultra modernes et de qualité. Un des plus grands foyers religieux du Sénégal, Tivaouane a ainsi bénéficié de projets d’envergure, qui ont fini de changer de manière spectaculaire son visage, indique Seneweb.

6- Actu internationale

• Décès de 66 enfants en Gambie : L’OMS émet une alerte concernant le Sirop indien contre la toux

À DÉCOUVRIR

La mort mystérieuse de dizaines d’enfants atteints d’insuffisance rénale aiguë en Gambie au début du mois de Septembre dernier avait amené plusieurs experts américains à aller dans ce pays pour aider les services de santé.

L’enquête se poursuit, et l’OMS a émis ce mercredi une alerte concernant des sirops contre la toux et le rhume produits par le laboratoire indien Maiden Pharmaceuticals qui pourraient avoir causé le décès de 66 enfants en Gambie et avoir été distribués dans d’autres pays, informe l’AFP. 

Dans l’Alerte, l’OMS renseigne que « L’analyse en laboratoire d’échantillons » de produits confirme une contamination par diéthylène glycol et éthylène glycol en quantités inacceptables. Ces produits ont été identifiés en Gambie mais pourraient avoir été distribués ailleurs dans le monde assure la même source…

• Libye : L’envoyé spécial de l’ONU, le sénégalais Abdulaye Bathily, attendu à Tripoli

Le nouveau représentant spécial du secrétaire général des Nations unies pour la Libye, le sénégalais Abdulaye Bathily, a pris officiellement ses fonctions le 29 septembre dernier selon un communiqué de l’ONU, parvenu à Rfi. Il a inauguré sa mission en visitant la délégation libyenne à New-York. Tripoli était réticente à sa nomination avant de saluer le premier envoyé africain sur ce dossier. Bathily a également entamé une série de réunions avec des hauts responsables onusiens et des représentants des États membres impliqués en Libye. Il est désormais attendu à Tripoli ; comme ses prédécesseurs, sa mission s’annonce difficile et très sensible.

• En Guinée, le procès du massacre du stade de Conakry renvoyé au 10 octobre

Le président veut donner du temps au tribunal pour examiner les nombreuses exceptions soulevées par la défense, qui conteste toute une partie de la procédure, renseigne Rfi. Notamment la détention du capitaine Moussa Dadis Camara, président de la junte au moment des faits et accusé pour complicité de meurtres, viols en masse, tortures, coups et blessures volontaires et séquestration, entre autre.

Le tribunal a pourtant décidé de reporter l’audience afin de permettre de délibérer sur la pertinence des demandes soulevées par les avocats des accusés. La décision va être rendue le 10 octobre prochain.

7- Actu sports

• Tournoi UFOA/A U17 : Les Lionceaux s’inclinent devant le Mali et terminent deuxièmes du groupe !

L’Equipe Nationale U17 du Sénégal a été battue par le Mali (2-1) ce mercredi soir dans le cadre de la 3e journée du Tournoi UFOA/A. Par conséquent, les Lionceaux terminent à la deuxième place et affronteront la Sierra Leone en demi-finales, informe Wiwsport.

Après sa très belle victoire contre le Cap-Vert samedi dernier (6-0), l’Equipe Nationale U17 du Sénégal retrouvait le Mali ce mercredi soir à l’occasion de la troisième journée du Tournoi UFOA/A, au Stade Cheikh Boidya, en Mauritanie. Mais les poulains de Serigne Saliou Dia n’ont pas connu la même réussite et se sont, cette fois-ci, inclinés (1-2).

avec sa deuxième place, le Sénégal défiera la Sierra Leone pour une place en finale. Ce sera ce vendredi, à partir de 18h.

• Championship : Pour son 100e match, Ismaïla Sarr marque son 4e but de la saison avec Watford

L’ailier sénégalais a ouvert le score pour les Hornets lors de la réception de Swansea City ce mercredi soir, renseigne Wiwsport.

Quatre jours après corrigé Stoke City (4-0), Watford accueille Swansea City ce mercredi soir dans le cadre de la 13e journée de Championship. Après 34 minutes de jeu, les hommes de Slaven Bilic ont réussi à débloquer la situation grâce à leur ailier sénégalais Ismaila Sarr, qui marque son quatrième but de la saison pour son 100e match avec Watford.

• LDC : Chelsea sans pitié face à l’AC Milan et se relance

Dernier de la poule avec un point avant cette rencontre, Chelsea vient de se relancer complètement. En effet, les Blues ont battu les Milanais sur le score de 3-0, rapporte Afriquesports.

Wesley Fofana avait ouvert le score en première période avant de céder sa place sur blessure. En seconde période, Aubameyang a doublé le score, avant que Reece James ne  clôt la marque.

Avec cette victoire, Chelsea revient dans le classement et compte le même nombre de points que l’AC Milan (4) à la 2e place, derrière Salzbourg, qui compte 5 points.

La Rédaction de SenCaféActu

Les commentaires sont fermés.