Le Café qui réveille l'Info

SenCaféActu du 22 Septembre 2022

- Advertisement -

1- Condamné à 2 ans de prison dont 6 mois ferme : La première réaction de Barthélemy Dias après la confirmation de sa condamnation

Le procès de Barthélémy Dias a été de courte durée. Le maire de Dakar est condamné à 2 ans de prison dont 6 mois ferme par la Cour d’appel de Dakar, ce matin. Il est mis en cause dans la mort par arme à feu d’un nervi du Pds, Ndiaga Diouf, le 22 décembre 2011. Il estime que ce verdict est un verdict politique.

« Je suis député. Je vais rester à l’Assemblée nationale. Je ne bougerais pas d’un iota. Il faut dire la vérité, je me suis défendu. Macky Sall s’en va dans quelques mois. Je ne commente pas la décision. Si vous voulez savoir la suite, il faut demander mes avocats », a déclaré Barthélèmy Dias, ce mercredi, sur la tfm.

2- Assemblée Nationale : Découvrez l’identité des Présidents de commission

14 commissions permanentes ont été ratifiées, ce mardi à l’Assemblée Nationale. Ce mercredi, la dernière séance qui a clos la première session  a révélé l’identité de présidents de commission, renseigne Seneweb.

Les commissions  et leur président sont : 

Commission des finances et du contrôle budgétaire : Seydou Diouf BBY 

Commission des Affaires  économiques : Mady Danfakha de Wallu

Commission de l’Aménagement du terroir de l’urbanisme des infrastructures et des transports : Bassirou Goudiaby Yewwi Askan wi 

Commission Développement rural : Cheikh Seck BBY 

Commission Développement durable et de la  transition écologique : Rokaya Diouf Wallu

Commission Énergie et des ressources minérales : Abbass  Fall de Yewwi Askan wi 

Commissions des Lois décentralisation du travail et des droits humains :  Abdou Mbow BBY 

Commissions des Sénégalais de l’extérieur affaire étrangères : Babacar Mbengue Yewwi

 Commission de la Défense et sécurité : Abdoulaye Baldé 

Commission de l’éducation jeunesse sports loisirs : Oumar Sy Yewwi Askan wi 

Commission Santé population  et affaires sociales : Dira Ndiaye Bby

Commission comptabilité et contrôle : Mamadou Woury Baila Diallo

Commission des Délégations : Mohamed Aib Daffe Yewwi Askan wi

3- Kédougou : Un contrebandier tombe avec 89 explosifs et 10 détonateurs électriques (Gendarmerie)

Dans le cadre de la lutte contre la fraude au niveau de la légion Est, la gendarmerie nationale a réussi une belle prouesse. 

En effet, les éléments de l’escadron de surveillance et d’intervention (ESI) ont fait tomber un contrebandier à bord d’une moto.

Selon une note de la Division communication de la gendarmerie nationale transmise à Seneweb, le mis en cause transportait 89 bâtons d’explosif, 10 détonateurs électriques et un rouleau de corde de 100 m. Il est tombé au niveau du check-point de l’axe RN7 – Faranding, le 19 septembre 2022 vers 20 h.

« Poursuivant les opérations, la brigade territoriale de Kalifourou a procédé, ce jour 21/09/2022 vers 6 h, sur la RN6 bis, à hauteur du village d’Aynimadi Antenne, à la saisie de deux caisses de cigarettes Sir, soit 100 grosses et une caisse de cigarette Ronson, soit 50 grosses. Les saisies et les personnes interpellées sont à la disposition de la brigade de Saraya », lit-on dans le même communiqué signé par le lieutenant-colonel Ibrahima Ndiaye, Chef de la cellule de communication de la gendarmerie nationale.

4- Assemblée nationale : Pape Demba Bitèye démissionne!

Le député élu du département de Kaolack Pape Mademba Bitèye, par ailleurs directeur général de la Senelec, a démissionné de son poste de député à l’Assemblée nationale.  

La décision a été actée aujourd’hui au moment de l’installation de la commission de l’Assemblée nationale suite à une demande de démission introduite auprès du président de l’Assemblée nationale Amadou Mame Diop. 

À DÉCOUVRIR

De facto, le Directeur général de la Senelec a été remplacé par le président du Conseil départemental de Kaolack, en l’occurrence Ahmeth Youssouf Bengeloun qui était son suppléant au niveau de la liste départementale de Kaolack…

5- Décès Imam Moustapha Gueye : Sa dépouille arrive à Dakar ce vendredi

Dans un communiqué parvenu à la rédaction de Senego, l’Association Nationale des Imams et Oulémas du Sénégal informe que la dépouille de Imam Moustapha Gueye arrive à Dakar, ce vendredi 23 septembre à 14h. L’ancien animateur de l’émission religieuse « Lettres musulmanes  » de la Rts a été rappelé à Dieu lundi dernier, en France.

« La cérémonie de la levée du corps est prévue le vendredi à 17h à la morgue de l’hôpital Principal de Dakar et l’enterrement aura lieu le samedi 24 septembre dans son village natale à Sédo Sébé dans la région de Matam », lit-on dans le document.

6- Actu internationale

• Mamadi Doumbouya en visite au Mali à la veille d’un important sommet de la Cédéao

Le colonel Mamadi Doumbouya a atterri mercredi 21 septembre en fin d’après-midi à l’aéroport de Bamako, la capitale du Mali, pour sa première visite à l’étranger depuis sa prise de pouvoir, le 5 septembre 2021. Il a été accueilli par son homologue malien, le colonel Assimi Goïta, informe Rfi.

Avant son départ, le colonel Mamadi Doumbouya avait confié à la presse l’objectif de sa visite : « Je suis à Bamako à côté de mon frère, le président Assimi Goïta, pour fêter l’indépendance du Mali et accompagner le peuple malien, qui est un peuple frère. » Jeudi, le Mali fête en effet le 62e anniversaire de son indépendance.

• L’Afrique de l’Ouest utilise de plus en plus de drones contre les groupes terroristes

Depuis janvier, le Burkina Faso utilise des drones armés, ayant passé, comme ses voisins – le Togo et le Niger – commande en 2021 pour des Bayraktar TB2, de construction turque. La plupart des drones armés utilisés en Afrique sont produits par des partenaires du Sud, comme la Turquie, la Chine ou encore l’Iran. Et s’ils sont de plus en plus visibles dans les cieux, de la Corne de l’Afrique jusqu’au Sahel, ces déploiements ne suffiront pas à changer la donne face à la menace terroriste, selon des experts, rapporte Rfi.

• La crise entre le RDC et le Rwanda s’invite à l’Assemblée générale de l’ONU

Lors de la 77e Assemblée générale de l’ONU, les présidents congolais et rwandais se sont interpellés par discours interposés sur la question de la crise dans l’est de la République démocratique du Congo, relate Rfi.

Devant les dizaines de chefs d’États membres de l’organisation onusienne, le président congolais n’a pas mâché ses mots contre son voisin rwandais. Il a accusé mardi soir le Rwanda d’« agression » militaire « directe » et d’« occupation » dans l’est de la RDC, via le soutien présumé de Kigali à la rébellion armée du M23. Kigali dément de son côté soutenir le M23 et a rejeté ces « allégations non valides ».

7- Actu sports

• Match amical U23 – Le Sénégal affûte ses armes pour rencontrer le Maroc ce jeudi !

Arrivés mardi au Maroc, l’Equipe Nationale U23 affûte ses armes pour la première rencontre amicale avec le Maroc. Cette rencontre est prévue ce jeudi à 17h30 au complexe sportif Moulay-Abdallah (Rabat), renseigne Wiwsport.

Les poulains de Demba Mbaye se sont entraînés hier au complexe sportif Moulay Rachid. Pour rappel, Rassoul Ndiaye et ses coéquipiers disputeront deux matchs amicaux : ce jeudi et dimanche prochain. Des rencontres amicales qui serviront de tests et d’intégration aux 23 joueurs convoqués dans le cadre du stage organisé lors de cette trêve internationale.

Rappelons que le Sénégal prépare les éliminatoires de la CAN 2023 des moins de 23 ans prévue du 2 au 26 novembre 2023. Exempté pour le premier tour, il jouera la seconde étape le vainqueur du Burkina Faso v Gambie. Ce duel est prévu en octobre prochain. Il restera encore un dernier tour à disputer pour se qualifier à la CAN. Un autre test décisif pour se qualifier aux Jeux Olympiques 2024.

• Equipe Nationale : Sadio Mané a joué un rôle clé pour la venue de Moussa Niakhaté

En conférence de presse ce mercredi, le défenseur des Lions a raconté une anecdote pour le moins surprenant concernant son arrivée en sélection du Sénégal, rapporte Wiwsport. Et Sadio Mané y est pour beaucoup.

« C’est vrai que Sadio m’a contacté et ça m’a touché. Ça m’a touché parce qu’on sait le joueur qu’il est, ce n’est pas tout simplement le meilleur joueur africain, c’est l’un des meilleurs joueurs du monde. Quand un joueur comme ça, de ce standing, vient vers vous… c’est quelque d’exceptionnel. Il est venu vers moi et m’a demandé si je comptais venir jouer pour le Sénégal, si j’avais la motivation pour défendre les couleurs des Lions, donc bien évidemment, je lui ai dit ce que j’avais sur le cœur, il l’a très bien reçu, il était très content et derrière il a en parlé au coach.

Quand Sadio m’a dit ‘Moussa j’aimerais que tu viennes nous aider parce qu’on a de grands objectifs’, ça m’a touché, ça m’a surpris et ça montre encore la grande personne qu’il est, je n’ai pas besoin de lui faire d’éloges. On connaît tous Sadio, mais c’est vrai que c’est un moment marquant dans ma vie quand Sadio Mané vous réclame pour aider le peuple », a déclaré l’ancien capitaine de Mayence.

• CAN Handball 2022 – Le Sénégal, pays hôte, va connaitre ses adversaires le 28 septembre !

La 25e édition du Championnat d’Afrique des nations féminines de handball aura lieu du 9 au 19 novembre prochain au Sénégal. Le tirage au sort de cet événement est prévu mercredi prochain, informe Wiwsport.

À travers un communiqué, l’instance a informé de la tenue de la cérémonie qui va dévoiler les affiches de la phase des groupes de ce rendez-vous continental. En plus du Sénégal (pays hôte), l’Algérie, l’Angola, le Cap-Vert, le Congo, la Côte d’Ivoire, la Guinée, le Madagascar, le Maroc, la RD Congo et la Tunisie sont les participants. Les 12 équipes seront réparties en 3 groupes de 4 équipes. La compétition sert de qualification pour la Coupe du Monde 2023, les demi-finalistes de la CAN seront qualifiés.

L’Équipe Nationale du Sénégal Féminine a un nouveau sélectionneur depuis janvier passé, Yacine Messaoudi. Le technicien franco-algérien. Rappelons que lors de la dernière CAN, les Lionnes se sont arrêtées en quart de finale. L’Angola est le tenant du titre.

La Rédaction de SenCaféActu

Les commentaires sont fermés.