Le Café qui réveille l'Info

Top Actu Afrique : L’essentiel de l’actualité du continent du 6 Septembre 2022

- Advertisement -

1- Kenya : La Cour suprême confirme l’élection de William Ruto à la présidence

La Cour suprême du Kenya a confirmé lundi l’élection de William Ruto à la présidence, rejetant les recours déposés par Raila Odinga, figure historique de la politique kényane qui avait dénoncé des fraudes. « C’est une décision unanime. Les recours sont par la présente rejetés », a déclaré la présidente de la Cour suprême Martha Koome, après avoir détaillé les motivations de la décision.

La plus haute juridiction a confirmé les résultats annoncés le 15 août par la commission électorale indépendante (IEBC), qui avait déclaré le vice-président sortant William Ruto vainqueur d’un des scrutins les plus serrés de l’histoire du Kenya, avec environ 233.000 voix d’avance (50,49% contre 48,85%) sur Raila Odinga. Ce dernier avait reçu le soutien du président sortant Uhuru Kenyatta et de son puissant parti Jubilee. (Avec La Libre Afrique)

2- Guinée : Journée marquée par une cérémonie mais aussi la colère, un an après le coup d’État

Un an après le coup d’État qui a renversé Alpha Condé, les militaires au pouvoir, dirigés par Mamadi Doumbouya, voulaient donner, à cette journée du 5 septembre, « un écrin particulier », malgré un bilan mitigé. Le pays traverse une crise économique avec une forte hausse des prix et les tensions politiques sont importantes. Toute la journée, des manifestations à l’appel du FNDC ont d’ailleurs viré à l’affrontement entre les activistes et les forces de sécurité. Malgré les difficultés, le CNRD a organisé une cérémonie, avec concerts et prises de paroles, au palais du Peuple. La foule, jeune, a ambiancé cette journée. Malgré les moyens pour mobiliser – t-shirts, casquettes à l’effigie de Mamadi Doumbouya –, l’immense esplanade du palais du Peuple était loin d’être comble. (Avec RFI)

3- Burkina Faso : Une nouvelle attaque fait au moins 35 morts

Au moins 35 civils ont été tués et 37 autres blessés lundi lors de l’explosion d’un engin artisanal au passage d’un convoi de ravitaillement dans le nord du Burkina Faso. Une nouvelle attaque meurtrière dans ce pays régulièrement endeuillé par les violences jihadistes. « Un des véhicules transportant des civils dans ledit convoi a explosé au contact d’un engin explosif improvisé. Le bilan provisoire fait état de 35 morts et 37 blessés, tous civils », indique un communiqué du gouverneur de la région du Sahel, le lieutenant-colonel Rodolphe Sorgho. Ces convois, escortés par l’armée, ravitaillent des villes du nord soumises à un blocus de groupes jihadistes. (Avec Africanews)

4- Angola : L’UNITA conteste toujours la victoire du MPLA

Le chef de l’UNITA, le principal parti d’opposition en Angola a affirmé lundi que des écarts de plus de 500 000 voix ont modifié les résultats officiels en faveur de l’UNITA, plaçant son parti en tête avec 49,5 % des voix, contre 48,2 % pour le MPLA.
** Adalberto Costa Júnior, leader de l’UNITA  a déclaré que  » les données compilées par le centre de comptage et de tabulation de l’UNITA révèlent des différences énormes et inacceptables avec celles publiées par le CNE. » (Avec Africanews)

5- Mali-Côte d’Ivoire : Ce qui bloque pour les 46 soldats toujours détenus

Elles sont trois à avoir pu rentrer au pays, ils sont 46 à être toujours détenus au Mali. Sur les 49 militaires ivoiriens, arrêtés le 10 juillet dernier à Bamako et accusés par les autorités maliennes de transition d’être des « mercenaires » venus déstabiliser le pays, trois ont été libérés ce week-end. Pour la libération des 46 autres militaires ivoiriens restants, à ce jour, rien n’est acquis.

Pour rappel, la Côte d’Ivoire avait envoyé ces militaires soutenir la mission onusienne dans le pays (Minusma), mais un imbroglio administratif n’a pas permis aux Nations unies de prouver le cadre dans lequel ces soldats étaient censés être déployés. (Avec RFI)

6- Les Etats-Unis débloquent 708 millions d’euros pour aider la Somalie menacée par la famine

Les Etats-Unis ont débloqué une aide de 708 millions d’euros à la Somalie pour aider ce pays à faire face à la famine qui menace, a indiqué mardi l’Agence américaine pour le développement international (USAID). Une famine dévastatrice menace ce pays de la Corne de l’Afrique, ont averti lundi les Nations unies. Les dernières données disponibles montrent qu’une famine va se produire entre octobre et décembre de cette année dans deux districts du sud du pays, à savoir ceux de Baidoa et Burhakaba. Quatre saisons des pluies insuffisantes combinées à des années de violence sont responsables de la désorganisation de l’approvisionnement alimentaire de la Somalie. (Avec La Libre Afrique)

7- Audition de Paul Pogba : Pression sur sa mère et le marabout pour financer une ONG

La deuxième audition de Paul Pogba dans l’affaire de tentative d’extorsion de fonds dont il a été victime permet d’apporter quelques précisions. Les éléments révélés semblent dédouaner l’international français de football et mettent la pression sur son frère, Mathias, à l’origine de l’affaire.

Fin août, Mathias Pogba annonçait dans une vidéo diffusée sur Tik-tok la sortie imminente d’éléments explosifs sur son petit frère Paul, le Champion du monde de football 2018.  (Avec Afrik.com)

La rédaction de SenCaféActu

Les commentaires sont fermés.