Le Café qui réveille l'Info

SenCaféActu du 25 Août 2022

- Advertisement -

1- Assemblée Nationale : Macky Sall a fixé la date d’ouverture de la première session

Le décret est signé informe Seneweb. Le Président de la République, Macky Sall vient d’annoncer la date d’ouverture de la première session de l’Assemblée nationale nouvellement élue. Ainsi, les députés de la 14ème législature sont convoqués le lundi 12 septembre 2022, à 10 heures.

Auparavant, la coalition Benno Bokk Yakaar avait sorti un communiqué pour faire savoir que les nouveaux parlementaires seront installés en septembre prochain, sans donner plus de précisions.

Les élections législatives se sont déroulées le 31 juillet dernier.

2- Promesse de Sonko au 3è âge de Pastef : « Quand j’arriverai au pouvoir en 2024, tous les voleurs iront en prison »

Après l’annonce de sa candidature, Ousmane Sonko  a lancé hier le mouvement des sages du Pastef (magi Pastef ». Sûr de devenir le 5e président de la République du Sénégal. Sonko  a profité de cette tribune pour menacer ses adversaires. « Quand j’arriverai au pouvoir en 2024, tous les voleurs iront en prison », a -t-il prévenu.

Ousmane Sonko d’assurer que rien ne peut freiner ses ambitions présidentielles. « Aucun complot au Palais ne peut nous freiner. Il n’y a qu’à regarder le déroulement des élections législatives pour s’en convaincre. Le pouvoir a dépensé beaucoup de milliards alors que nous n’avons presque rien dépensé ».

3- Cheikh Oumar Diagne (encore) convoqué à la DIC

Le professeur Cheikh Oumar Diagne, a reçu  une convocation de la Division des Investigations Criminelles (DIC),  a-t-il annoncé dans un post. Il ira répondre à cette convocation ce vendredi.  Selon l’activiste, les raisons de cette convocation sont liées à la vidéo qui a fuité pendant son emprisonnement à Rebeuss. Seneweb vous propose l’intégralité de son post.

« J’ai reçu une convocation émanant de la Cybercriminalité concernant l’affaire de la vidéo de Rebeuss.

Je tiens à préciser quand même (conscient d’être dans un état failli ou les institutions et les FDS obéissent à d’autres logiques et ne traitent pas les citoyens d’une égale dignité) quelques points :

Je n’ai pas porté concernant la vidéo

Je n’ai pas filmé, les sites diffuseurs ne m’appartiennent pas et le téléphone qui filmait n’est pas mien.

Je n’étais pas seul dans la vidéo pour justifier cette convocation.

J’ai déjà expliqué tout ce qu’il y avait à dire dans mes sorties.

Si l’Etat a des comptes à régler, qu’il le fasse sans hypocrisie, ni triche. Tapalé avec des corps, instrumentaliser les services de l’ordre, voilà là où nous en sommes avec ce régime ! ».

4-Visite polémique : Le ministre de l’Intérieur français à Dakar pour faire rapatrier tous les sénégalais trafiquants du crack de Paris

Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin s’est félicité mercredi du bilan de la préfecture de la police de Paris sur le dossier brûlant du crack dans la capitale avec 128 arrestations en un mois et a annoncé qu’il se rendra en Afrique de l’Ouest. Si le ministre français n’a pas indiqué ses destinations exactes, l’on peut légitimement penser que Dakar figurera dans son agenda. Le Journal du Dimanche, révélait que “de jeunes sénégalais ont le quasi-monopole du trafic de crack dans le Nord-Est parisien”. Rappelons aussi la sortie très controversée de Eric Zemmour en mai 2021. « Tous les trafiquants de crack sont Sénégalais », affirmait le polémiste français. 

5- Conflit Rts-Emedia sur les droites tv : El Hadj Ndiaye de la 2stv s’en mêle !

Suite et probablement pas fin de l’affaire opposant la Rts au groupe Emedia Invest sur notamment les droits de retransmission des matchs de la prochaine Coupe du monde Qatar 2022. En effet, alors que tous les deux médias s’autoproclament détenteurs de l’exclusivité, le patron de la 2Stv, El Hadj Ndiaye s’est invité au débat. 

Le Président du conseil d’administration (Pca) de la Société sénégalaise de télédiffusion du Sénégal (TDS-SA), structure chargée du passage des chaînes de télévision de l’analogique au numérique, estime que le contrat signé entre la RTS et New World n’a aucune base légale. « La réalité est que le Dg de la RTS, Racine Talla, ne doit pas signer ce contrat. Ce sont des choses qui reviennent à TDS », affirme El Hadji Ndiaye sur Iradio repris par Seneweb.

À DÉCOUVRIR

Selon lui, « cette société a été créée pour se substituer à la RTS en son article 6. Racine Talla connaît très bien les textes qui ont été signés depuis 2017-2018, et je suis formel là-dessus. Mieux, le patrimoine comme le personnel, au nombre de 75 personnes, ont été transférés à la TDS. S’il se permet de signer un contrat du genre Droits de transmission de la Coupe du monde, il l’a fait exprès. Et depuis, il refuse de répondre à nos interpellations ».

5bis- Bébés calcinés à l’hôpital de Tivaouane : Liberté provisoire pour deux incriminées

Du nouveau de l’affaire de l’incendie qui avait ravagé le service de néonatalogie de l’hôpital Mame Abdou Aziz Sy Dabakh de Tivaouane.  La sage-femme, Awa Diop et l’aide-infirmière, Coumba Mbodji bénéficient d’une liberté provisoire, informe Seneweb.

Fodé Dione, chef de division maintenance est, pour sa part, maintenu en détention.

Pour rappel, le jeudi 26 mai, un incendie a causé la mort de onze bébés  à l’hôpital de Tivaouane.  Le feu aurait été provoqué par un court-circuit électrique.

Après le drame, le ministre de la Santé, Abdoulaye Diouf Sarr, avait été limogé. 

6- Actu internationale

• La première usine de fabrication de médicaments génériques inaugurée au Burkina Faso

Propharm est la première entreprise de fabrication de médicaments génériques au Burkina Faso. Propharm a été officiellement inaugurée lundi par le Premier ministre burkinabè, renseigne Rfi.

• Le Mali attend toujours sa réunion d’urgence aux Nations unies

Cela fait dix jours que le Mali demande une réunion du Conseil de sécurité de l’ONU, informe Rfi. Le 15 août dernier, le ministre malien des Affaires étrangères Abdoulaye Diop a écrit une lettre au Conseil de sécurité, accusant la force française Barkhane d’avoir violé de manière répétée l’espace aérien du Mali. Une cinquantaine d’incursions illégales depuis janvier dernier, selon Bamako, qui accuse surtout Paris de soutenir des groupes jihadistes.

• Nigeria : La suspension annoncée de 53 chaînes de radio et de télévision provoque un tollé

Deux organisations ont déposé une plainte ce mercredi au Nigeria, visant à la fois la Commission nationale de l’audiovisuel (NBC) et le président Muhammadu Buhari, pour empêcher la fermeture de plus de 50 stations de radio et de chaînes de télévision dans le pays, annonce Rfi. Le régulateur a expliqué que celles-ci se trouvent dans l’illégalité, car elles n’ont pas renouvelé leur autorisation de diffusion, et leur a posé un ultimatum.

7- Actu sports

• West Champions Cup 2022 : Casa Sports vs Horoya AC, l’affiche de la finale !

Le Casa Sports et le Horoya AC joueront ce jeudi à partir de 16h la grande finale de WACC 2022. Un match nul suffirait au club Guinéen de conserver la tête du groupe et de remporter la première édition tandis que les champions du Sénégal doivent impérativement gagner, renseigne Wiwsport.

• AJ Auxerre : Mbaye Niang prend deux matchs de suspension après son carton rouge

Expulsé face à Montpellier dimanche lors de son premier match avec l’AJ Auxerre, Mbaye Niang connaît sa sentence.

Réunie ce mercredi, la Commission de Discipline de la Ligue de Football Professionnel de France a statué sur les cas des onze joueurs expulsés le week-end dernier lors de la 3e journée de Ligue 1. Parmi eux, l’attaquant international sénégalais, Mbaye Niang, qui a pris un rouge direct contre Montpellier, lors de sa première avec Auxerre.

Et l’ancien du Stade Rennais connaît sa sanction. En effet, le joueur de 27 ans sera suspendu deux matches après son coup de coude sur le défenseur montpelliérain Mamadou Sakho, cinq minutes seulement après son entrée en jeu, renseigne Wiwsport. Ainsi, il manquera la réception du Strasbourg ce week-end puis le déplacement au Groupama Stadium contre Lyon.

• Mercato : Le jeune gardien Fallou Dièye rejoint l’US Grandville, en National 2 française !

Formé à Parme, en Italie, le jeune portier sénégalais Fallou Dièye va partir monnayer son talent du côté de la Normandie. Il vient de s’engager avec l’US Granville, informe Wiwsport.

Alors que le Championnat de National 2 de France a débuté avec une défaite contre Blois Football 41, l’US Granville continue d’effectuer des mouvements dans ce mercato pour renforcer son effectif. Cela afin d’assurer plus tranquillement le maintien dans un Championnat qui connaîtra plusieurs descentes.

Et ce mercredi 24 août 2022, les Blanc et Bleu ont annoncé l’arrivée de Fallou Dieye. Il s’agit d’un gardien de but sénégalais âgé de 23 ans et qui débarque librement. Le portier est notamment passé chez les U19 de Parme et a évolué sous les couleurs de Pavia, en Italie, les derniers mois.

La Rédaction de SenCaféActu

Les commentaires sont fermés.