Le Café qui réveille l'Info

SenCaféActu du 19 Août 2022

- Advertisement -

1- Assemblée nationale : Sonko annonce 15 propositions de loi et une vingtaine de commissions d’enquête parlementaire

Les nouveaux députés de la quatorzième législature auront du pain sur la planche. En effet, dans un contexte de majorité étriquée du pouvoir avec 83 députés contre 82 pour l’opposition, les nouveaux parlementaires vont, dès leur installation prochaine, mettre les mains dans le cambouis. Du côté de l’opposition, la machine tournera à plein régime. Du moins, à en croire Ousmane Sonko.

Face à la presse ce jeudi 18 août 2022, le leader de Pastef annonce au moins 15 propositions de loi et une vingtaine de commissions d’enquête parlementaire qui seront déposées sur la de l’assemblée nationale dès son installation, rapporte Seneweb.

« Nous sortons d’une série d’élections qui ont consacré plus qu’une percée de l’opposition mais une nette victoire de l’opposition. Malgré les fraudes, les bourrages d’urnes et les manœuvres de l’administration en charge des élections et du conseil constitutionnel pour éliminer des listes, il est unanimement reconnu que l’opposition a nettement et largement gagné ces deux élections », souligne Sonko qui annonce une séance de formations à l’attention des députés de l’inter-coalition Yewwi-Wallu. 

Personnellement, a informé le maire de Ziguinchor, « j’ai beaucoup travaillé à élaborer des projets de lois dans tous les domaines qui seront déposés sur la table de l’assemblée nationale dès son installation. Nous avons également identifié un certain nombre de scandales sur lesquels il faudra impérativement exiger la mise en place de commissions d’enquête parlementaire ».

2- Le Dantec / Dr M. KH. Ngom : « Sur le dossier du foncier, il ne faut même pas me poser des questions, faites vos enquêtes parlementaires

En marge de sa visite dans les différents centres d’accueil de l’Hôpital Aristide Le Dantec, Dr Marie Khémesse Ngom Ndiaye s’est exprimée pour la première fois en public sur la polémique née de la fermeture de cette structure sanitaire. Pour la ministre, tout a été fait dans la transparence et en parfait accord avec les autorités dudit hôpital.

Citée par Senego, elle dit :  « En tout cas moi ce que j’ai vu, au sortir de leur audience avec le Chef de l’État, ils ont dit qu’ils ont accepté un consensus sur trois hectares. Ce pays a des experts sur le plan foncier. Si certains pensent qu’ils peuvent faire des enquêtes parlementaires, aller dans la société civile, c’est leur droit le plus absolu. Mais nous notre mission est de faire la prévention, de la promotion et du traitement. Sur le dossier du foncier, il ne faut même pas essayer de me poser des questions. Le moment venu, faites vos enquêtes parlementaires, nous sommes dans un pays de Droit, un pays organisé qui est dans la méthode.» dit-elle 

3- Candidature de Sonko pour 2024: Le MCSS/Fulla ak Fayda dénonce une violation flagrante des droits de Adfji Sarr

Ousmane Sonko a annoncé sa candidature pour la Présidentielle de 2024. Le parti politique dénommé Mouvement culturel pour le salut du Sénégal-FULA AK FAYDA trouve cette candidature « prématurée, et précipitée ». Selon Idrissa Diop et Cie, la déclaration « inopportune », du leader du Pastef, « viole le droit et fait obstruction à l’institution judiciaire de notre pays ».

4- Casse-tête de la nouvelle Assemblée nationale : Macky Sall réunit en urgence ses 82 députés au Palais

Le président de la République a le casse-tête de la nouvelle Assemblée à régler. Ce qui explique l’invitation faite aux 83 élus de Benno bokk yaakaar, qu’il veut recevoir demain samedi à la Salle des banquets du palais de la République.

Et les sujets de discussion ne vont pas manquer, on peut l’imaginer. On sait que la coalition présidentielle n’a obtenu la majorité absolue que grâce à l’appoint de la voix de Pape Diop, tête de liste de la Coalition Bokk gis gis liggeey. Même si ce dernier affirme n’avoir pas négocié son ralliement, on ne peut s’empêcher de penser qu’il aurait en tête une quelconque contrepartie. D’autant plus que Le Quotidien avait déclaré quelques jours auparavant, qu’il avait eu à repousser une offre de la Coalition Yaw pour l’installer sur le Perchoir de l’Assemblée.

Cette question de Perchoir ne manquera certainement pas d’être évoquée. Tout le monde s’attend à ce que la tête de liste de la coalition victorieuse revendique le fauteuil à son profit, et beaucoup voient depuis longtemps Mimi Touré s’y engoncer. Reste à savoir si le chef de la coalition n’aurait pas d’autres projets à ce sujet. D’autant plus que ce n’est pas que la présidence de l’Assemblée qui risquerait de poser problème. D’autres postes stratégiques de l’Assemblée vont également passer aux votes. Et les questeurs et autres secrétaires élus ne sont pas moins négligeables. Ce n’est pas pour rien qu’il se dit que l’Inter-coalition Yewwi-Wallu ne veut pas former un seul groupe parlementaire, mais plusieurs, pour augmenter ses chances de remporter plusieurs postes au sein de l’Hémicycle.

C’est dire que Macky Sall et ses camarades auront matière à cogiter ce samedi après-midi au Palais. D’ailleurs, on se demande pourquoi le Président Sall a préféré le décor de la Salle des banquets à celui du siège de l’Apr à Mermoz. Certainement qu’il y a un message qu’il veut ainsi lancer. (Le Quotidien)

5- Coupe du monde Qatar 2022 : La Rts acquiert les droits exclusifs de retransmission, le Groupe Emedia crie au scandale

Grâce à l’appui de l’Etat, la Radiodiffusion télévision sénégalaise (Rts) a acquis les droits exclusifs de retransmission de la Coupe du Monde QATAR 2022 du 20 novembre au 18 décembre 2022 sur tout le territoire sénégalais. Ainsi, les matchs en direct seront diffusés sur les supports TV de la RTS1 et RTS2.

Aussi, la diffusion en direct des matchs se fera sur leur support radiophonique RSI, en synchronisation avec la Chaine nationale, Dakar FM et leurs 14 stations régionales.

À DÉCOUVRIR

Le groupe Emedia de Mamoudou Ibra Kane se dit floué par la RTS sur cette affaire d’acquisition des droits de retransmission du Mondial.

6- Actu internationale

• Éthiopie : Le chef de l’OMS qualifie la situation au Tigré de «pire catastrophe dans le monde»

En Éthiopie, la situation au Tigré est « la pire catastrophe de l’humanité » assure Tedros Adhanom Ghebreyesus. Le chef de l’Organisation mondiale de la santé a pris la parole, ce mercredi 17 août, lors d’une conférence de presse à Genève, pour alerter sur la crise humanitaire qui a lieu dans cette région. Le directeur général de l’OMS, d’origine tigréenne, dénonce aussi l’indifférence des pays développés, renseigne Rfi.

• Gabon : Ali Bongo veut-il briguer un troisième mandat l’année prochaine ?

« Jamais je ne vous abandonnerai » ou encore « je continuerai dans les mois et années à venir à nourrir des ambitions, de grandes ambitions, pour le Gabon », ce sont les phrases prononcées par le président gabonais, Ali Bongo, mardi à l’occasion de la célébration de la fête nationale de l’indépendance. Faut-il croire que le chef de l’État gabonais envisage de briguer un troisième mandat l’année prochaine ? S’interroge Rfi.

• Kenya : La bataille pour la présidentielle se poursuit à l’Assemblée nationale

Lundi 15 août, le président de la Commission électorale a déclaré William Ruto vainqueur avec 50,49 % des voix, contre 48,85 % des voix pour son adversaire Raila Odinga. Ce dernier qui, a rejeté mardi ces résultats, a jusqu’au 22 août pour déposer un recours devant la justice, qui aura ensuite 14 jours pour donner son verdict, informe Rfi. En attendant, les deux camps se lancent à l’assaut de l’Assemblée nationale afin d’obtenir une majorité cruciale pour le prochain président.

7- Actu sports

• Coupe du Monde 2022 : La RTS s’offre les droits de retransmission !

• WAFU/A – U15 : Malmenée par la Sierra Leone (6-0), la Mauritanie se retire de la compétition et dénonce une fraude sur l’âge !

Coup de théâtre au Liberia. La Mauritanie aurait décidé de se retirer du tournoi de l’Union des fédérations Ouest-Africaines de Football de la zone A, réservé aux moins de 15 ans, informe Wiwsport.

L’édition 2022  WAFU/A des moins de 15 ans risque de connaître une perturbation alors que coup d’envoi a été donné ce jeudi matin avec le match d’ouverture qui a opposé les Lionceaux du Sénégal aux joueurs du Liberia, pays hôte (3-3). En effet, la Mauritanie qui a subi une lourde défaite lors de son premier match face aux Leone-Stars aurait décidé de ne pas continuer son tournoi.

Pour cause, les Mourabitounes soupçonnent une fraude sur l’âge dans le camp de leur adversaire du jour. « Les joueurs Mauritaniens ressemblent à des gamins face aux adultes endurcis », a tweeté Lassana Camara, le journaliste Mauritanien qui a donné l’information. Si cette nouvelle est confirmée, cette compétition qui regroupait au départ quatre formations : le Sénégal, la Sierra Leone, le Liberia et la Mauritanie pourrait se retrouver avec seulement trois équipes.  Affaire à suivre !

• WAFU/A – U15 : Les Lionceaux débutent par un match nul !

Pour son entrée en lice au tournoi de l’Union des fédérations Ouest-Africaines de Football de la zone A des moins de 15 ans, le Sénégal a dû se contenter jeudi d’un match nul (3-3) face au Liberia, pays hôte de cette compétition, renseigne Wiwsport.

Les Libériens avaient rapidement pris les devants, en inscrivant le premier but de la partie grâce à Lee Zeogar added mais les jeunes joueurs de Pape Faye ont su revenir 5 minutes plus tard. Ibrahima Sow égalise (1-1) pour le Sénégal avant que Yaya Memé donne l’avantage à ses coéquipiers (2-1). Qui sera d’ailleurs de courte durée.

Les jeunes Leone-Stars remettent les pendules à l’heure à la 18e minute (2-2) et devancent sur le tableau d’affichage au retour des vestiaires (2-3). Menés, les Lions accrochent finalement le match nul grâce à une nouvelle réalisation de Yaya Memé sur penalty à deux minutes de la fin. Les deux équipes se sont ainsi quittées sur le score spectaculaire de (3-3). Les joueurs de Pape Ibrahima Faye, champions en titre, effectueront leur deuxième sortie demain vendredi face à la Sierra Leone vers les coups de 08h (GMT). Tandis que la Mauritanie, laminée d’entrée par la Sierra Leone (6-0) tentera de se relever face aux joueurs du Liberia. Ce duel comptant pour la deuxième journée est également programmé vendredi à partir de 10h (GMT).

La Rédaction de SenCaféActu

Les commentaires sont fermés.