Le Café qui réveille l'Info

« Notre travail parlementaire va consister à faire résonner dans l’hémicycle les revendications populaires » Guy Marius Sagna

- Advertisement -

Guy Marius Sagna a tenu, ce mercredi 17 août 2022, sa première conférence de presse à Dakar, après son élection comme député du département de Ziguinchor. Le leader de Frapp France dégage a abordé, à cet effet, beaucoup de sujets liés au Sénégal, à l’Afrique et au monde. 

Lors de son speech, il a d’abord salué, à l’occasion de cette conférence de presse, le peuple citoyen qui l’a élu et aura invité les abstentionnistes à voter pour la prochaine présidentielle. Guy Marius Sagna a aussi invité « les jeunes à aller massivement chercher des cartes nationales d’identité afin de pouvoir s’inscrire sur les listes d’électeurs pour voter contre Macky, l’homme de l’impérialisme au Sénégal et en Afrique ».

Le nouveau député a aussi rappelé que « deux camps s’affrontent dans le pays : camp patriotique qui s’engage à rétablir la souveraineté nationale et mettre fin au paccoo des finances publiques d’une part et camp néocolonial au service du joug impérialiste et obsédé par la manne du pétrole et du gaz en plus des spoliations foncières, halieutiques et des deniers publics ».

Pour le jeune député, « le camp néocolonial se fascise de plus en plus en piétinant toutes les lois du pays, en réprimant les droits citoyens individuels et collectifs, en volant les élections, en ethnicisant le débat et la pratique politique, en complotant pour éliminer des adversaires politiques », alors que « le camp patriotique est victorieux aux Locales et Législatives étapes vers la victoire à la présidentielle 2024 » de son candidat, à savoir Ousmane Sonko.

Guy Marius Sagna ne manquera point de rappeler que son « travail parlementaire va consister à faire résonner dans l’hémicycle les revendications populaires, à informer le peuple sur la réalité de la gestion calamiteuse de l’argent du peuple, à proposer des lois contre la souffrance sociale et rétablissant la souveraineté nationale, à s’opposer aux lois et politiques anti-populaires et anti-nationales, à veiller au respect des droits individuels et collectifs des citoyens, à promouvoir la solidarité panafricaine et internationaliste des peuples, à faire en sorte que l’Assemblée nationale soit sérieusement informer par l’Etat de ses agissements pour pouvoir contribuer à une vraie paix en Casamance ».

Sur le plan africain, le député fait savoir que son « premier voyage en tant que députés sera pour le Mali pour y soutenir la transition et le peuple contre les sanctions de l’UEMOA/CEDEAO dictées par l’impérialisme français qui ont échoué ».

Sur le plan international Guy Marius Sagna a condamné l’occupation de la Palestine par l’Israël, ainsi comme le parlement Sud Africain, il a invité les autres parlements africains à « demander que le sionisme israélien soit condamné comme Etat d’apartheid et dire stop aux crimes actuels contre Gaza ».

Guy Marius fera, en outre savoir, que « l’OTAN est le principal fauteur de guerre dans le monde ». Pour le nouveau député l’OTAN « est un outil de la domination unilatérale des impérialistes des USA alliés aux impérialistes de l’UE, il faut exiger sa dissolution comme le principal facteur de paix et promouvoir le multilatéralisme dans le respect de la souveraineté nationale des pays, Etats, nations et peuples ».

Senego

Les commentaires sont fermés.