Le Café qui réveille l'Info

Parcelles Assainies : Surpris en pleins ébats sexuels, les deux homos trahis par leurs gémissements

- Advertisement -

Six jeunes de 18 à 20 ans, soupçonnés d’actes contre-nature, ont été arrêtés dans la nuit du 15-Août dans une chambre meublée près de la plage de BCEAO (Amadou de Sen petit Gallé aurait aidé à attraper les mis en causes). Alors que cette affaire n’est pas encore retombée, une autre histoire similaire a été relevée non loin, à l’unité 15 des Parcelles Assainies.

D’après Libération, celle-ci s’est déroulée deux jours plus tôt. Le journal précise que dans la nuit du 11 au 12 août, deux jeunes hommes, S. Diouf et N. Guèye, auraient été surpris en pleins ébats sexuels dans la chambre du premier.

La même source rapporte que deux voisins de ce dernier ont été alertés par «des gémissements intenses» venant de la pièce. Lorsqu’ils ont forcé la porte, ils auraient trouvé les deux mis en cause en train d’entretenir des relations sexuelles.

S. Diouf et N. Guèye ont échappé à un lynchage. Et ils réussiront à prendre la fuite avant l’arrivée des policiers, informés par les deux voisins de S. Diouf.

Mais la cavale de ce dernier ne durera pas longtemps. Il sera arrêté. La perquisition faite dans sa chambre a permis de trouver des préservatifs, du lubrifiant, du maquillage et des perruques.

D’après Libération, S. Diouf a reconnu les faits, précisant avoir des penchants homosexuels depuis 2019. Il a dénoncé N. Guèye, qui habite à l’unité 13 des Parcelles Assainies, et donné les noms de cinq autres de ses partenaires.

Seneweb

Les commentaires sont fermés.