Le Café qui réveille l'Info

Ziguinchor : Guy Marius Sagna promet une renégociation des contrats de pêche si YAW obtient la majorité

La campagne bat son plein à Ziguinchor. Ce 13 juillet, les deux candidats de la coalition Yewwi Askan Wi ont fait le tour des marchés et des quais pour discuter avec les travailleurs du secteur de la pêche. Au sortir de ces échanges, Guy Marius Sagna et Oulimata Sidibé ont pu déceler les problèmes que les pêcheurs, mareyeurs et femmes transformatrices rencontrent. Il s’agit notamment, selon ces eux, de la rareté du poisson et « des installations pas suffisamment adaptées pour leur travail dans le quai de pêche et des tracasseries des services locaux de l’État ». 

En réponse à ces plaintes, les candidats de Yewwi dans la région sud ont « pris l’engagement de renégocier les contrats de pêche si la coalition Yewwi Askan Wi obtient la majorité à l’Assemblée Nationale ». D’après GMS, « il est en effet inacceptable que les pêcheurs sénégalais soient emprisonnés quand ils ne sont pas tués en Gambie, en Guinée Bissau ou en Mauritanie parce que dans leur propre pays, les bateaux de l’Union européenne, chinois…pompent les ressources halieutiques et leur causent des accidents en haute mer.

Le scandale des poissons transformés en bonbons pour chiens ou chats alors que des Sénégalais ne voient même plus le « kecax » doit cesser. L’assemblée nationale du Sénégal doit aussi être un lieu où l’on ne condamne pas les pêcheurs sénégalais à être des passeurs pour Barça ou pour Barsax. Les produits halieutiques du Sénégal doivent prioritairement et principalement servir les intérêts des Sénégalais et non ceux des bateaux impérialistes ».

Ainsi, rapporte seneweb, le leader du mouvement Frapp France Dégage appelle les populations à voter pour  « des députés du peuple, des députés qui représentent les populations et non des députés d’un homme ou d’un parti plus soucieux de 3e candidature, de sukkëru kor et d’autres privilèges indécents et insultants ».

Les commentaires sont fermés.