Le Café qui réveille l'Info

Top Actu Afrique : L’essentiel de l’actualité du continent du 12 Juillet 2022

1- Mali : les autorités révèlent que les 49 militaires ivoiriens arrêtés au Mali sont des «mercenaires»

Les autorités de la Transition au Mali ont qualifiés de mercenaires les 49 militaires ivoiriens arrêtés à Bamako. Parmi eux, une trentaine de soldats appartenant aux forces spéciales de Côte d’Ivoire. Bamako précise que les soldats interpellés seront mis à la disposition de la justice malienne. Dans le détail, le gouvernement malien précise que certains militaires ivoiriens ont évoqué «la mission confidentielle» pour justifier leur séjour, tandis que d’autres parlent de «rotation dans le cadre de la Mission multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stabilisation au Mali (MINUSMA)». Un autre groupe dit être au Mali pour la protection du contingent allemand, ainsi que la sécurisation de la base logistique de la compagnie aérienne  »Sahelian Aviation Services »». (Avec Afrik.com)

2- Angola : Cérémonie d’hommage à l’ex-président José Eduardo dos Santos

Le président angolais, João Lourenço, a dirigé lundi une cérémonie d’hommage à l’ancien président José Eduardo dos Santos, décédé vendredi dernier dans une clinique de Barcelone (Espagne), marquant le début des cérémonies officielles d’adieu dans le pays. La cérémonie s’est déroulée sur la place de la République de Luanda, près du mémorial Agostinho Neto, où est enterré le premier président angolais et le gouvernement a laissé un livre de condoléances pour la mort de Dos Santos.

« En ce moment de douleur et de consternation, les Angolais pleurent le président José Eduardo dos Santos, qui, dans les moments les plus critiques du pays, a tout donné pour défendre l’indépendance et la souveraineté nationale. Nous nous inclinons et honorons sa mémoire, en défendant et en perpétuant sa plus grande œuvre : la paix et la réconciliation nationale« , a écrit M. Lourenço dans le livre. (Avec Afrcanews)

3- Présidentielle au Kenya : George Wajackoyah, un outsider iconoclaste

Le 9 août 2022, les Kényans sont appelés aux urnes pour élire leur nouveau président en remplacement de Uhuru Kenyatta qui ne peut plus se représenter. Parmi les quatre candidats en lice pour cette présidentielle, figure une personnalité iconoclaste : George Wajackoyah. Il se présente sous l’étiquette du parti « Roots » et mène une campagne tout sauf conventionnelle, avec pour promesse phare la légalisation du cannabis en cas d’élection. (Avec RFI)

4- Soudan : Les anti-putsch ont levé la moitié de leurs sit-in

Les organisateurs des sit-in lancés il y a dix jours à Khartoum pour forcer l’armée à rendre le pouvoir aux civils, ont annoncé lundi avoir démantelé deux de leurs quatre campements dans la capitale soudanaise. Le 30 juin dernier, journée symbolique au Soudan puisqu’elle marque l’anniversaire en 1989 du putsch du dictateur Omar el-Béchir renversé 30 ans plus tard, en avril 2019, sous la pression de la rue, les forces de sécurité ont tué neuf manifestants anti-pouvoir, selon des médecins prodémocratie. (Avec Africanews)

5- Afrique : Le Bénin et le Niger signent un accord de coopération militaire

Un accord a été signé lundi 11 juillet 2022 lors de la visite du ministre béninois de la Défense Fortunet Alain Nouatin à Niamey. L’expérience du Niger en matière de lutte contre le terrorisme intéresse le Bénin qui voudrait s’en inspirer. L’échange de renseignements, l’assistance aérienne pour suivre les mouvements des jihadistes et des opérations conjointes entre les deux armées béninoise et nigérienne sont déjà à l’étude. ( Avec RFI)

6- Afrique : Le Franc CFA dans un moment historique de parité euro-dollar

La hausse du dollar devrait dynamiser les exportations des soft et hard commodities (Cacao, noix de cajou, coton, or, zircon, pétrole), des pays de la zone Franc CFA. En général, les pays qui facturent leurs exportations en dollars et leurs importations en euros doivent tirer les marrons du feu. Dans ce tohu-bohu, à ne pas minorer bien évidemment l’appréciation notable des produits pétroliers raffinés (le manque de raffineries pénalise incontestablement la CEMAC et l’UEMOA mais aussi le Nigeria) et des services de la dette. Les remboursements des eurobonds libellés dans la monnaie du nouveau monde seront des moments à surveiller. (Avec Financial Afrik)

7- Cote d’Ivoire : Les féministes debout contre un projet de loi autorisant la polygamie

Un député de la majorité présidentielle souhaite modifier la législation sur le mariage afin d’autoriser la polygamie dans le pays. Depuis 1964, c’est le système de monogamie qui est imposé, mais l’élu Yacouba Sangaré souhaite instaurer le choix de plusieurs épouses en option afin d’être raccord avec la réalité en cours dans le pays et combler le vide juridique qui entoure les unions polygamiques traditionnelles. L’initiative du député fait bondir les associations de droits des femmes et les mouvements féministes du pays. (Avec AllAfrica)

La rédaction de SenCaféActu

Les commentaires sont fermés.