Le Café qui réveille l'Info

Cherté de la vie à Sri Lanka : Le président en fuite, sa résidence prise d’assaut

Des dizaines de milliers de manifestants anti-gouvernementaux ont envahi, samedi, la résidence du président sri lankais, Gotabaya Rajapaksa, le contraignant à prendre la fuite vers un lieu inconnu. Le Premier ministre s’est dit prêt à démissionner pour laisser place à un gouvernement d’union nationale. Le pays est sujet à d’importants mouvements de contestation depuis des mois. 

Le président du Sri Lanka, Gotabaya Rajapaksa, a fui, samedi 9 juillet, sa résidence officielle de Colombo quelques minutes avant qu’elle ne soit prise d’assaut par des manifestants exigeant sa démission, a indiqué à l’AFP une source de la Défense.

Le Premier ministre Ranil Wickremesinghe, qui est le prochain dans la ligne de succession si Gotabaya Rajapaksa démissionne, a affirmé dans un communiqué qu’il était prêt à démissionner pour laisser la place à un gouvernement d’union nationale. (Avec France 24)

Les commentaires sont fermés.