Le Café qui réveille l'Info

Top Actu Afrique : L’essentiel de l’actualité du continent du 27 Juin 2022

1- Mali : Bamako met les bouchées doubles pour obtenir la levée des sanctions au sommet d’Accra

Le sommet des chefs d’État de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’ouest (Cédéao) et celui de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) se tiennent dimanche 3 juillet à Accra, la capitale ghanéenne. Les dirigeants vont essentiellement se pencher sur la situation au Burkina Faso, en Guinée et au Mali. Après avoir reçu le médiateur de la Cédéao pour le Mali, Bamako prend dès ce lundi 27 juin d’autres initiatives. Le Mali n’entend pas s’isoler de ses partenaires de la sous-région. Et l’un des objectifs des autorités maliennes est d’aboutir à une solution avec les institutions sous-régionales pour la levée des sanctions économiques et financières qui frappent leur pays. Toute la semaine, afin d’obtenir la levée des sanctions, des émissaires devraient également être dépêchés à l’étranger. (Avec RFI)

2- Egypte : Procès d’un homme accusé du meurtre d’une étudiante

Dimanche s’est ouvert en Egypte, le procès d’une affaire qui a déclenché une colère généralisée dans le pays et au-delà : le meurtre d’une étudiante par un jeune homme dont elle rejetait les avances.

Mohamed Adel poursuivi devant le tribunal de Mansoura, à 130 km du Caire, est accusé de meurtre avec préméditation. La vidéo de son crime présumé est devenue virale. Elle semble montrer la victime, poignardée par un jeune homme devant son université. La victime avait déjà alerté la police, craignant pour sa vie suite aux menaces de mort proférées par son bourreau présumé.

Le prédicateur égyptien Mabrouk Attia a suscité l’indignation la semaine dernière après avoir suggéré que la victime n’aurait pas connu le même sort si elle avait été voilée. La prochaine audience est fixée à mardi. (Avec Africanews)

3- Le Bénin encore endeuillé par une attaque terroriste près du Burkina Faso

Deux éléments des forces de sécurité béninoises ont perdu la vie dans une nouvelle attaque perpétrée dans le Nord du Bénin. L’attaque terroriste a en outre fait un blessé, dans un état critique. Il est pris en charge dans une unité de soins du département de l’Atacora.

Une attaque terroriste, qui a eu lieu dans la nuit de samedi à dimanche, a encore endeuillé le Bénin. Selon des informations d’Anadolu, l’attaque perpétrée contre le commissariat de Dassari, situé dans la commune de Matéri, dans le département de l’Atacora, une zone frontalière avec le Burkina Faso. Au cours de leur riposte, les soldats ont mis hors d’état de nuire deux assaillants. (Avec Afrik.com)

4- Afrique du Sud : Enquête sur la mort de 20 jeunes dans une boîte de nuit

Les autorités sud-africaines ont ouvert une enquête après la découverte de cadavres d’au moins 20 jeunes morts dans une boîte de nuit d’East London, ville d’un million d’habitants située sur l’océan Indien. L’affaire est d’autant plus inquiétante que les corps sont sans blessure apparente.

Les cadavres d’au moins 20 jeunes ont été découverts, en Afrique du Sud, dans un bar de nuit d’un township d’East London. Le général Thembinkosi Kinana, porte-parole de la police provinciale, affirme que son département continue «d’enquêter sur les circonstances de ces décès. Il a précisé à l’AFP les victimes sont âgées de 18 à 20 ans. (Avec Afrik.com)

5- L’Afrique du Sud et le Sénégal invités du G7

Le président sud-africain Cyril Ramaphosa est arrivé dimanche à Munich, en Allemagne, pour le sommet du G-7 où il sera rejoint par son homologue du Sénégal, Macky Sall. Tous deux ont été invités à prendre part aux discussions sur comment établir un partenariat pour une transition énergétique juste. Le JETP s’inspire du cadre sud-africain annoncé lors de la COP26 à Glasgow et toujours en cours de négociation.

Contrairement à l’Afrique du Sud et plusieurs des pays ciblés par le G7 pour un éventuel JETP, tels que l’Indonésie ou l’Inde, le Sénégal n’est ni un gros producteur ou consommateur de charbon, encore moins un gros pollueur. Mais si Dakar intéresse, c’est aussi parce qu’il s’agit d’un futur pays gazier, dont la production jouera un rôle important, aussi bien au niveau domestique qu’à l’exportation. Et alors que l’Europe tente d’abandonner le gaz russe, elle prépare dans le même temps ses nouveaux fournisseurs. (Avec Africanews)

6- COP15 Biodiversité : Les négociations préparatoires font du surplace au Kenya

Les négociations sont ne peut plus difficiles entre les 195 États réunis depuis six jours à Nairobi au sein de la Convention onusienne pour la Biodiversité biologique. À cause du Covid, la COP15 de 2020 prévue en Chine avait été annulée. Depuis, les pays se sont rencontrés en mars à Genève, puis depuis mardi au Kenya afin de préparer la COP15 organisée cette fois en décembre au Canada. On attend un accord ambitieux afin de protéger au mieux la nature et ses ressources d’ici 2050. (Avec RFI)

7- Afrique : Les militants d’une autorisation de l’avortement craignent un recul

La décision de la Cour suprême américaine de révoquer le droit à l’avortement fait réagir jusqu’en Afrique. Sur le continent, l’interruption volontaire de grossesse reste interdite dans une grande majorité de pays. C’est le cas en Côte d’Ivoire par exemple, où l’avortement n’est autorisé qu’en cas de danger pour la vie de la mère ou en cas de viol et d’inceste. Une proposition de loi est toutefois en préparation pour libéraliser les IVG, mais ce n’est pas encore gagné. (Avec RFI)

La rédaction de SenCaféActu

Les commentaires sont fermés.