Le Café qui réveille l'Info

Hôpital Le Dantec : La dépouille du manifestant mort brûlé le 17 juin est toujours retenue à la morgue

Mort brûlé vif lors des manifestations du 17 juin dernier, le corps est toujours retenu à la morgue de l’hôpital Aristide Le Dantec. 5 jours après le décès, aucune autopsie n’a encore été effectuée, renseigne source A, dans sa parution du jour. Par ailleurs, aucune famille n’est venue réclamer la dépouille de la victime.

Si cette situation perdure, renseigne encore le journal qui donne l’information, il est fort probable que la police scientifique réalise les analyses médico-légales pour nécessité d’enquête.

Les commentaires sont fermés.