Le Café qui réveille l'Info

“Bradage foncier” à l’hôpital le Dantec : « Le personnel n’accepte pas d’être sacrifié »( Syndicats)

Le collectif  des syndicats de la santé  au niveau de l’hôpital  Le Dantec va prendre ses responsabilités et faire comprendre au Président si besoin est,  que le Dantec n’a pas un problème de foncier mais de construction d’un hôpital qui répond aux normes internationales selon les travailleurs en Assemblée générale ce matin au sein de la structure sanitaire. «  On ne peut pas construire un hôpital  sans nous, c’est nébuleux, et  le personnel ne sera pas sacrifié. Nous avons notre place dans le comité de pilotage » a clamé El Hadji Abdoulaye Dionne, secrétaire général du syndicat  démocratique des travailleurs de la santé et du secteur  social section Le Dantec.

« Nous n’avons aucune information sur le foncier. L’Etat ne nous a pas impliqués. Le Dantec est bâti sur une  superficie de 6 hectares, on nous parle d’une construction sur 03 hectares et c’est là où le bât blesse. Seulement le foncier de Le Dantec appartient aux personnels de l’hôpital, aussi l’Etat ne peut rien faire ici sans notre consentement, donc autant nous impliquer dans ce qui se fait » dit-il. Selon lui, le foncier doit rester intact et le projet de reconstruction qui date  de 2014. «  Nous représentons les travailleurs  qui demeurent notre crédo. C’est dans ce sens que nous interpellons le Chef de l’Etat même  si nous saluons et apprécions sa décision de reconstruire l’hôpital à sa juste valeur ». (Avec Seneweb)

Les commentaires sont fermés.