Le Café qui réveille l'Info

Impacts des opérations militaires en Casamance : Le maire d’Oulampane évalue et liste les urgences

Invité de RFM, Sagar Coly a tenu à expliquer qu’il ne cherche pas à situer les responsabilités dans ce conflit armé mais ce qui l’intéresse est l’accès à une paix définitive. A la question de savoir si les opérations militaires ont-elles installé la paix dans la localité, le maire parle d’accalmie.

Toutefois, il a listé un certain nombre d’urgences pour accompagner le retour des populations déplacées. Pour l’édile d’Oulampane, en cette veille d’hivernage, les populations impactées doivent bénéficier de semences, de matériels agricoles et d’intrants pour se refaire. Elles ont également besoin de pistes de production pour désenclaver cette partie du Fogny où aucun des programmes de l’État n’a réalisé aucune infrastructure.

 »Ni le Pudc, ni le Puma encore moins l’Aser n’ont ouvert une piste ou électrifié un village  » a déploré Sagar Coly.
Toujours dans les urgences, le maire, sans verser dans l’exagération, souligne que les enfants de sa commune n’ont jamais vu l’eau de robinet, ni un mètre de goudron, ni un lampadaire. (Avec Seneweb)

Les commentaires sont fermés.