Le Café qui réveille l'Info

Top Actu Sports du 13 Avril 2022

1- Ligue des Champions : Villarreal de Boulaye Dia élimine le Bayern Munich et se qualifie en demi-finales !

Victorieux (1-0) à l’aller, Villarreal est allé tenir en échec le Bayern Muniche (1-1) et se qualifie pour sa première demi-finale de Ligue des Champions, informe Wiwport.

Sensation à l’Allianz Arena. Villarreal, outsider des quarts de finale de Ligue des Champions, vient d’éliminer le Bayern Munich, sextuple vainqueur de la compétition. Victorieux 1-0 lors de la manche aller au Stade de La Ceramica, le Sous-Marin Jaune a fait sensation ce mardi soir en arrachant un score de pl arité 1-1. C’est énorme.

2- LDC: Karim Benzema envoie le Real Madrid en demi-finale dans la douleur

Le Real Madrid et Chelsea se tiennent en respect à 4-4 en cumulé au terme du temps réglementaire.  C’est pendant la prolongation que Karim Benzema, bien servi par Vinicius Jr, marque le but qui envoie les Meringue en demi-finale de la Ligue des Champions, informe Afriquesports.

Les Londoniens ont été supérieurs sur l’ensemble du match mais ont été secoués en seconde période par la barre de Benzema et le but égalisateur de Rodrygo.

3- Ballon d’or France Football 2022 : Sadio Mané parmi les 4 favoris à mi-chemin

Karim Benzema, Kevin De Bruyne, Robert Lewandowski et Sadio Mané sont les quatre favoris du Ballon d’Or France Football 2022 à mi-chemin, selon le classement de L’Equipe parcouru par L’Observateur. Pour le quotidien sportif français, le changement de calendrier pourrait servir les intérêts de l’international sénégalais de 30 ans.

« Contrairement à son compère de Liverpool, l’Égyptien Mohamed Salah, l’attaquant sénégalais Sadio Mané peut jouer la carte « palmarès » cette année pour le Ballon d’Or France Football, puisqu’il a remporté, en février dernier, la Coupe d’Afrique des nations avec le Sénégal« , souligne l’Equipe.

Sadio Mané a aussi participé, rappelle le journal, toujours face aux Pharaons, à la qualification pour la prochaine Coupe du monde. Le percutant ailier sénégalais est également en course pour un titre en Premier League, en Ligue des Champions et en FA Cup, après avoir déjà remporté la Coupe de la Ligue. Mais, pour ce qui est du caractère « décisif et impressionnant », Benzema a de la matière à proposer.

4- Football : Côte d’Ivoire officialise le départ de Beaumelle

La cote d’Ivoire s’est officiellement séparé mardi de Beaumelle. L’instance  indique dans un communiqué parvenu à Wiwsport, que le technicien Français, sans surprise, Patrice Beaumelle n’est plus le sélectionneur des Ivoiriens.

La fin de la collaboration avec l’ancien adjoint d’Hervé Renard était attendue depuis plusieurs semaines. En effet, ce n’était pas un secret que la FIF ne prévoyait pas de prolonger son contrat après les échecs en huitièmes de finale de la dernière Coupe d’Afrique des nations, contre l’Egypte (0-0, 4-5 tab), et dans les éliminatoires pour la Coupe du monde 2022. Elle a officialisé ce mardi le départ du technicien français, dont le contrat « a pris fin le 6 avril 2022 après 24 mois ». Nommé en mars 2020, Beaumelle part sur un bilan de 10 victoires, 5 nuls et 5 défaites avec les Eléphants.

À DÉCOUVRIR

5- Egypte : Le remplaçant de Carlos Queiroz déjà trouvé (officiel) !

À peine le départ de Carlos Queiroz officialisé, l’Egypte a déjà trouvé un successeur au technicien portugais à la tête des Pharaons, informe Wiwsport.

La Fédération Egyptienne de Football n’aura pas mis du temps à dénicher un nouveau sélectionneur à la tête de son équipe nationale. Quelques heures après s’être séparée de Carlos Queiroz, l’EFA, qui ne souhaitait qu’un entraîneur local, a trouvé le nouvel homme qui va tenter de mener les Pharaons vers la résurrection.

En effet, l’élément choisi se nomme Ehad Galal. En 2019, l’Egyptien de 54 ans était proche de prendre ce poste après le départ de Javier Aguirre, avant qu’il ne soit confié à Hossam El-Badry. Galal quittera désormais son poste de manager du Pyramids FC, qu’il a repris en septembre dernier après un bref passage à Ismaily.

6- L’ONU valide la Coupe du monde 2022 au Qatar, la FIFA réagit immédiatement

La FIFA a salué ce mardi la résolution des Nations Unies qui reconnaissent la Coupe du Monde de football Qatar2022 comme le premier événement majeur à se dérouler au Moyen-Orient, renseigne Afriquesports. L’instance dirigée par Gianni Infantino a souligné son rôle dans la construction d’un héritage de paix.

La résolution des Nations unies adoptée par l’Assemblée générale le 8 avril souligne le rôle du sport, et en particulier du football pour sa popularité dans la promotion de la paix et du respect des droits de l’homme de l’égalité des sexes et de la protection des femmes et des enfants.

« En ces temps difficiles, marqués par les conflits et les divisions, l’approbation consensuelle de l’Assemblée générale des Nations unies est un signe clair du pouvoir du football comme outil de compréhension mutuelle, de tolérance, d’inclusion et de paix. C’est aussi une reconnaissance du rôle important de la FIFA », a déclaré Gianni Infantino.

7- Une mauvaise nouvelle tombe pour Blatter et Platini

Les anciens présidents de la FIFA et de l’UEFA, Joseph Blatter et Michel Platini seront jugés entre le 8 et le 22 juin en Suisse pour des soupçons de fraude, a annoncé ce Mardi la justice suisse, renseigne Afriquesports. Blatter qui a dirigé la FIFA entre 1998 et 2015, aujourd’hui âgé de 86 ans, et Platini, président de l’UEFA entre 2007 et 2016 et « star » dans les années 1980 de l’équipe de France et de la Juventus, 66 ans, sont accusés de « mauvaise gestion, abus de confiance et falsification de documents ».

Dans l’enquête, Blatter et Platini sont soupçonnés d’avoir organisé le versement illicite de deux millions de francs suisses (1,8 million d’euros) de la FIFA au dirigeant de l’UEFA de l’époque. Platini aurait reçu cette somme en 2011 pour ses services en tant que conseiller de Blatter entre 1998 et 2002. Les deux hommes ont justifié ce paiement par le fait que les finances de la FIFA de l’époque ne permettaient pas une rémunération aussi élevée que celle convenue entre Blatter et Platini. L’affaire a déjà été jugée par les tribunaux sportifs, Blatter a même démissionné de son poste de président de la FIFA en 2015.  Il a même été suspendu pour six ans de toute activité liée au football pour « abus de position », « conflit d’intérêts » et « mauvaise gestion », et Platini avait reçu une sanction de quatre ans.

En droit suisse, l’escroquerie simple est passible d’un cadre pénal allant jusqu’à cinq ans de prison ou d’une peine pécuniaire.

8- Les Résultats des matchs du jour

livescore demain

La Rédaction de SenCaféActu

Les commentaires sont fermés.