Le Café qui réveille l'Info

SenCaféActu du 8 Avril 2022

1- Nouveau code de la route : Le permis à points institué !

Le Sénégal franchit un nouveau pas dans le cadre de la lutte contre l’insécurité routière. Le ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement, Mansour Faye a fait face aux députés ce jeudi 7 avril pour défendre le nouveau code de la route instituant le nouveau code de la route.

Le ministre a eu gain de cause puisque le projet a été adopté à l’unanimité lors de la séance présidée par Moustapha Niasse. L’Assemblée nationale a adopté à l’unanimité le nouveau Code de la route instituant le permis à points, une des innovations principales de cette loi. Ce projet de Loi, numéro 22/2022, portant Code de la route abroge et remplace la loi numéro 2002-30 du 24 décembre 2002.

« Ce nouveau code de la route vise à promouvoir une meilleure gestion de la circulation routière, dans le cadre de systèmes collectifs de transports modernes, sûrs, confortables et durables », a fait savoir Mansour Faye devant les députés dans des propos relayés par l’APS.

Le ministre de préciser que ce nouveau projet de loi inclut des « sanctions applicables aux diverses infractions, la création du Conseil supérieur de la sécurité et de l’éducation routière, le passage obligatoire à l’auto-école pour tous candidats au permis de conduire ».

Selon le ministre, ce nouveau code va contribuer à réduire le nombre « trop élevé de décès sur les routes ».

2- Affaire Sonko-Adji Sarr : Les avocats du Pastef préparent la réaction sur les audios fuités, une requalification des faits se trame en faveur de Sonko

Dans son édition de ce jeudi, Libération informe que les avocats d’Ousmane Sonko sont en train d’étudier la suite à donner à la divulgation des audio où on entendrait Mamour Diallo, l’ancien directeur général des Domaines, discuter avec Adji Sarr, celle qui accuse leur client de viol.

Le journal, qui assure que l’authenticité des enregistrements n’est plus à démontrer, ajoute que les avocats de Sonko ont Mamour Diallo dans leur collimateur. D’autant que, rapporte la même source, ils détiennent en plus «un écrit» dans lequel un proche de l’ancien patron des Domaines reconnaîtrait avoir « conseillé » Adji Sarr avant même l’ouverture de la procédure la concernant.

Ces révélations tombent alors que les parties attendent les convocations du juge pour la suite des auditions sur le fond de l’affaire.

Ndèye Khady Ndiaye, la propriétaire de Sweet Beauté, le salon où se seraient déroulés les faits, a déjà été entendue sur le fond. Elle a maintenu ses déclarations faites au début de l’affaire et démontant l’accusation selon laquelle Ousmane Sonko a violé Adji Sarr.

Le quotidien Walfadjri, dans son édition de ce jour, annonce qu’une requalification des faits se trame et que Sonko pourrait écoper d’un sursis au pire des cas.

3- Affaire des passeports diplomatiques impliquant des députés  : Le procès encore reporté au 21 avril

Et de deux ! Après le renvoi du 17 mars dernier, le procès de l’affaire du trafic présumé de passeports diplomatiques dans laquelle les députés Boubacar Biaye et Mamadou Sall ont été inculpés, a été à nouveau renvoyé au 21 avril prochain. Le Tribunal de Dakar a aussi rejeté les demandes de mise en liberté provisoire introduites par leurs avocats au motif de « risque de trouble à l’ordre publique ainsi que la citation des parties civiles ».

Même si l’instruction est arrivée à son terme, les députés de la mouvance présidentielle, Boubacar Biaye et Mamadou Sall, en prison depuis 8 mois suite à l’affaire du trafic présumé de passeports diplomatiques, vont encore rester en détention. Pour cause, leur dossier appelé à la barre du palais de justice de Dakar ce jeudi matin, a été renvoyé dans 15 jours. 

Selon leur avocat, Me Antoine Mbengue, leur détention n’est plus nécessaire. Il explique sur la Rfm repris par pressafrik : «  En vérité, tous ceux qui devaient être entendus dans le cadre de cette procédure, l’ont été dans le cadre d’une instruction qui a été menée pendant des mois et qui a été clôturée. Aujourd’hui, subordination de témoins, on ne pense même pas qu’il y a des témoins. Il n’y a que des parties civiles. Et, je ne pense pas que les parties civiles ont intérêt à être corrompues. Parce que, on les indemnise si les prévenus reconnaissaient leur culpabilité et le problème serait résolu ». 

La robe noire a estimé que l’argument soulevé par le juge n’est rien d’autre que «  pour rejeter une demande de mise en liberté provisoire. C’est de bonne guerre ». 

4- Législatives 2022 : Fadel Barro lance sa coalition

L’ex-coordonnateur de Yen a marre, Fadel Barro, a lancé ce jeudi sa coalition Jammi Gox Yi, pour les prochaines législatures du 31 juillet 2022, informe Pressafrik. Faisant le bilan de sa participation aux élections locales, Barro dit avoir obtenu 5 % de voix qu’il a jugé « insuffisants ».

Jammi Gox Yi est une coalition structurée et composée d’autres mouvements tels que Jammi Kaolack, Daara Djolof, Thiès, et le mouvement Goudomp Debout. Ces coalitions ne ferment pas la porte à l’opposition ni au pouvoir, a fait savoir Fadel Barro.

En prenant la parole, Olivier Boucal a fustigé le travail des députés. Pour lui, ces derniers ne se préoccupent pas la population, par contre, il estime qu’ils sont au solde de leurs partis politiques respectifs.

Cependant, la coalition Jammi Gox Yi est venue sur une bannière indépendante pour rectifier le tir. Elle entend lutter contre la « mauvaise gouvernance, les inégalités sociales, un déséquilibre des pouvoirs, l’injustice et pour la légalité de chances ».

En ce qui concerne le nombre de signatures pour le parrainage, la coalition de Fadel Barro n’a pas de crainte la dessus. Les acteurs de la coalition Jammi Gox Yi se sont fixé un objectif de 60.000 signatures.

À DÉCOUVRIR

5- Cheikh Oumar Diagne placé sous mandat de dépôt

Cheikh Oumar Diagne, inculpé pour injures publiques et diffamation, vient d’être placé ce Jeudi sous mandat de dépôt par le juge d’instruction 2ème cabinet, Mamadou Seck.

Pour rappel, il a été convoqué pour une confrontation avec Me Djibril War de l’Alliance pour la République (Apr) qui avait déposé une plainte contre lui à la Division des investigations criminelles (Dic). 

5(Bis)- Kinder contaminés en Europe : Saisie au Sénégal d’un lot de 75 pièces présentant les mêmes caractéristiques que les produits retirés du marché Européen

Après la découverte en Europe  de cas de salmonellose qui seraient causés par la consommation de Kinder, il nous revient que les services du ministère du commerce ont saisi aujourd’hui à Dakar 75 pièces de Kinder présentant la même identification que le lot de Kinder contaminé en Europe.

Joint au téléphone de Dakaractu, la ministre du commerce et des PME confirme cette information, mais précise que pour le moment, les pièces sont en train d’être analysées par le laboratoire de contrôle et les résultats sont attendus dans les prochaines heures.

« Effectivement nos services qui effectuaient des contrôles sur le terrain aujourd’hui ont saisi 75 pièces de Kinder présentant les mêmes identifiants que les produits contaminés en Europe. Pour le moment nous ne savons pas si ce lot est contaminé ou non, mais nous sommes en train d’effectuer des analyses au niveau du laboratoire de contrôle pour voir qu’en est-il véritablement. Nous attendons les résultats dans les prochaines heures », a renseigné la ministre du commerce. 

Toutefois, Aminata Assome Diatta de préciser que les services de son département vont poursuivre le contrôle sur le terrain…

6- Actu internationale

• Enquête militaire à Moura au Mali : Les doutes des défenseurs des droits humains

Les autorités ont annoncé jeudi 7 avril l’ouverture d’une enquête à Moura. Il s’agit de faire la lumière sur l’opération antiterroriste conduite entre le 23 et le 31 mars dernier dans ce village proche de Djenné, dans le centre du pays, affirme Rfi. L’armée affirme y avoir tué plus de 200 jihadistes, de nombreuses organisations de défense des droits de l’homme évoquent un bilan largement supérieur et le massacre en règle de civils, par les FAMa et leurs supplétifs russes. Mais cette enquête sera menée par un Tribunal militaire malien, et c’est bien ce qui inquiète les défenseurs des droits humains.

 Nouvelle résolution de l’Assemblée générale des Nations-Unies contre la Russie : le Sénégal parmi les abstentionnistes

L’Assemblée générale de l’ONU, composée des 193 pays membres, a suspendu ce jeudi 7 avril la Russie de son siège au Conseil des droits de l’Homme des Nations unies en raison de l’invasion de l’Ukraine, lors d’un vote qui a recueilli 93 voix favorables et traduit un effritement de l’unité internationale face à Moscou.

Sur les 193 pays membres de l’Assemblée générale, 24 ont voté contre cette suspension – la deuxième de l’histoire de l’ONU après l’éviction de la Libye en 2011 -, initiée par les Etats-Unis. Et 58 pays se sont abstenus, mais les abstentions, un choix dénoncé par Kiev, n’étaient pas prises en compte dans la majorité des deux-tiers requise parmi les seuls votes pour et contre.Le Sénégal figure  parmi les abstentionnistes.

• Burkina Faso : L’ex-président Roch Marc Christian Kaboré a regagné son domicile de Ouagadougou

Depuis le coup d’État du 24 janvier 2022, Roch Marc Christian Kaboré était en résidence surveillée, dans une maison du quartier de Ouaga 2000. Il a pu regagner, mercredi 6 avril 2022, sa résidence familiale du quartier de la Patte d’oie, informe Rfi.

7- Actu Sports

• Ligue Europa Conférence : L’OM s’impose face au PAOK (2-1) et prend une option pour les demies !

Porté par un Dimitri Payet magistral, l’OM a remporté son quart de finale aller de Ligue Europa Conférence face au PAOK Salonique (2-1). Mais tout se jouera en Grèce, rapporte Wiwsport.

L’Olympique de Marseille avait parfaitement contrôlé la première période de la rencontre. Et logiquement, ils sont repartis aux vestiaires avec deux buts d’écart. Les hommes de Jorge Sampaoli ont trouvé la faille grâce au milieu de terrain brésilien Gerson, servi par Dimitri Payet (13e) et un coup de canon sensationnel du meme Payet juste avant la pause (45e).

• Ligue Europa Conference : Leicester de Nampalys Mendy concède le nul à domicile face au PSV Eindhoven (0-0)

Leicester City et le PSV Eindhoven font match nul 0-0 ce soir en 1/4 de finale aller de la Conference League, informe Wiwsport.

Leicester City accueillait au King Power Stadium le club néerlandais du PSV Eindhoven pour leur manche aller comptant pour les quarts de finale de la Ligue Europa Conference. La rencontre entre les deux formations s’est terminée sur un score nul et vierge malgré la domination des joueurs à domicile.

• Mondial Qatar 2022 – Marcel Desailly : « Ce Sénégal est beaucoup plus fort que celui de 2002…ils iront loin »

Qualifié pour le Mondial Qatar 2022, le Sénégal va participer à sa 3ème phase d’une Coupe du Monde. La 2ème de suite pour Aliou Cissé et ses Lions qui « iront loin » cette fois-ci, selon l’ancien international français Marcel Desailly, rapporte Wiwsport.

« En 2002, personne ne les attendait et ils ont réalisé un parcours exceptionnel », se rappelle l’ancien défenseur des Bleus battus 1-0 par le Sénégal lors de la Coupe du Monde 2002. Selon Marcel Desailly, l’équipe d’Aliou Cissé a les moyens de réaliser un beau parcours au Qatar grâce notamment à ses grands joueurs. « Cette année, l’équipe possède un véritable statut avec des joueurs de classe internationale comme Edouard Mendy, Kalidou Koulibaly ou encore Sadio Mané », constate Desailly qui affirme que « ce Sénégal-là est beaucoup plus fort que celui de 2002 » qu’il a eu affronté et « reste persuadé qu’ils iront loin ».

Pour rappel, les Lions du Sénégal auront l’honneur de disputer la rencontre d’ouverture de cette prochaine Coupe du Monde avec les Pays-Bas. Les deux nations partagent le groupe A avec le Qatar (pays organisateur) et l’Equateur.

La Rédaction de SenCaféActu

Les commentaires sont fermés.