Le Café qui réveille l'Info

SenCaféActu du 7 Avril 2022

1- Ramadan : Le Pdt Sall charge son ministre du commerce d’approvisionner le marché en denrées et produits de première nécessité à des prix raisonnables

Le Président de la République, Son Excellence Macky SALL a présidé le Conseil des Ministres, au Palais de la République, ce mercredi 06 avril 2022, rapporte le communiqué parvenu à Senego.

A cette occasion, le Chef de l’Etat, Son Excellence le Président Macky Sall, à l’entame de sa communication devant le gouvernement, a adressé ses meilleurs vœux à la Communauté musulmane, à l’occasion du mois béni de Ramadan.

Ainsi, en cette période particulière de ferveur religieuse et de dévotion, le Président de la République n’a pas manqué de prier pour un Sénégal de paix et de prospérité dans la solidarité et l’inclusion.

Dans ce contexte du Ramadan et du Carême, le Chef de l’Etat a donc donner ordre au Ministre du Commerce et des Petites et Moyennes Entreprises, Madame Aminata Assome Diatta de prendre toutes les dispositions pour un approvisionnement normal des marchés en denrées et produits de première nécessité, selon les prix officiellement fixés.

Le Président de la République a aussi exhorté, le Ministre du Commerce, à renforcer la promotion du « Consommer local » et à asseoir, avec les acteurs, la transformation et la valorisation des céréales locales.

2- Seydi Gassama : « Pourquoi il faut laisser Cheikh Oumar Diagne rentrer chez lui »

« Il faut laisser ce monsieur rentrer chez lui. Plus personne ne devrait être privé de liberté pour les délits de diffamation et d’injures publiques. Les sanctions pécuniaires suffisent à réparer le préjudice subi ». Ces propos sont du directeur exécutif d’Amnesty International/Sénégal, Seydi Gassama. 

Étayant ses propos, le droit-de-l’hommiste a expliqué, sur Twitter visité par Seneweb, que « c’est ce que dit clairement la Cour africaine des Droits de l’homme et des peuples dans l’arrêt Lohé Issa Konaté c. Burkina Faso, 2014 ». « L’Etat du Sénégal doit réformer le Code pénal pour supprimer les peines de prison pour ces délits », a ainsi recommandé Seydi Gassama.

Une proposition qui risque de ne pas faire l’unanimité. Car, aussitôt après, un internaute du nom d’Amadou Bakhaw Diaw a ouvert une brèche. « Donc, ceux qui ont les moyens financiers peuvent diffamer et payer une amende par la suite. Et les pauvres qui diffament, comment pourront-ils être poursuivis ? », a-t-il déclaré.

3- Modernisation et développement durable de Dakar : Macky Sall tend la main à Barthélémy Dias et Cie

Le Président de la République, Macky Sall, veut faire la capitale du Sénégal, une zone moderne avec des potentialités énormes. Ce mercredi 6 avril, en Conseil des ministres, il a réaffirmé sa volonté de concrétiser ce projet. « Le Chef de l’Etat a abordé la question liée au développement durable de la capitale nationale en réaffirmant son ambition de poursuivre et d’amplifier, en liaison avec les collectivités territoriales (ville de Dakar et les communes du département), les investissements pour la modernisation et le développement durable de la Capitale.  

Dans cette dynamique, le Chef de l’Etat, tirant les conclusions de la 3ème série de « Jokko ak Macky’’, rencontre d’échanges et de dialogue avec des jeunes et des populations de l’Arrondissement du Plateau (y compris les maires de Médina et de Dakar Plateau), signale que ces deux communes constituent des vitrines de la capitale, dont l’amélioration du cadre de vie et l’épanouissement des populations s’érigent en priorités », lit-on dans le communiqué de la Présidence parvenu à Seneweb.

Sous ce rapport, ajoute le document , le Président de la République demande au Gouvernement de développer un dialogue territorial constructif avec la Ville de Dakar et les maires des communes concernées, afin d’améliorer le cadre de vie des populations, le développement des activités économiques, sportives et socio-culturelles et la réhabilitation, l’extension et l’équipement des écoles, hôpitaux et centres de Santé, installés dans les communes de Médina et de Dakar Plateau.

« Au regard des priorités ainsi déclinées, le Chef de l’Etat demande, au Ministre des Collectivités territoriales, du Développement et de l’Aménagement des Territoires, de finaliser, dans les meilleurs délais, avec les Ministres et maires concernés, un Plan d’urgence de modernisation de l’Arrondissement du Plateau », poursuit le document. 

4- Pénurie de gaz : Les familles galèrent, le ministère du commerce se justifie…

Des sources confient que c’est impensable de parler de la pénurie de butane au Sénégal. Il ajoute que c’est une rétention de bouteilles de gaz entre les distributeurs. Une façon de créer de la concurrence. « Exemple, les gens qui achètent des bouteilles de marque différente, au moment d’échanger, au lieu de reprendre la même marque ou couleur, ils en prennent une autre. C’est ça qu’on appelle l’interchangeabilité de bouteilles », explique notre source. En 2017, les distributeurs avaient signé la convention d’interchangeabilité de bouteilles de gaz butane. D’après notre source, les distributeurs peuvent faire des retentions entre eux pour créer de la pénurie.

« On n’a aucun risque de rupture au Sénégal »
« A l’heure où je vous parle, le Sénégal dispose d’un stock de 21 jours de butane. Aujourd’hui, à la date du 5 avril, le stock de butane disponible au Sénégal est de 11 542 tonnes. Il y a un butanier de Touba Gaz qui est attendu entre le 7 et le 9 avril, avec 4 068 tonnes. Cela veut dire qu’on n’a aucun risque de rupture au Sénégal. Ce sont les distributeurs du gaz butane qui doivent respecter la convention d’interchangeabilité », assure le directeur du commerce intérieur cité par emedia..

5- Audio Adji Sarr fuité : Ce qu’encourt Mamour Diallo, les avocats de Sonko bétonnent leur défense avec un document et des audios détonants

Va-t-on vers un rebondissement inattendu dans le dossier Adji Sarr-Sonko ? Selon Libération, Mamour Diallo est dans le collimateur des avocats de Sonko qui travaillent dur sur les audios fuités. Au-delà des audios, Sonko détient un document compromettant contre l’accusation.

De son coté, Docteur Papa Djibril Kanté, alias Me Karl Pape, avocat inscrit au Barreau du Québec/Canada, a tenu à qualifier juridiquement les faits qui seraient reprochés à Mamour Diallo dans l’audio fuité de la masseuse Adji Sarr, qui poursuit Ousmane Sonko devant la justice pour viols. 

Sur les réseaux sociaux, dans l’enregistrement, la voix qui échangeait avec l’ex-masseuse, est attribuée à Mamour Diallo, membre de la mouvance présidentielle .

« On m’a demandé ce qu’encourt Mamour Diallo suite au contenu de sa discussion avec Adji Sarr. Pour le bénéfice de tout le monde. C’est qu’on appelle subornation de témoin », affirme Maitre Papa Djibril

Kanté dans Vox Populi, qui cite l’article 359 du Code pénal assimilant comme tel « quiconque, soit au cours d’une procédure et en tout état de cause, soit en toute matière en vue d’une demande ou d’une défense en justice, aura usé de promesses, offres ou présents, de pressions, menaces, voies de fait, manœuvres ou artifices pour déterminer autrui à faire ou délivrer une déposition, une déclaration ou une attestation mensongère ».

Et la robe noire d’indiquer «que cette subornation ait ou non produit son effet», la sanction est « un emprisonnement d’un à trois ans et d’une amende de 50.000 à 500.000 francs ou de I’une de ces deux peines seulement, sans préjudice des peines plus fortes prévues aux articles précédents, s’il est complice d’un faux témoignage qualifié crime ou délit »

Me Karl Pape invite ainsi à lire utilement les autres articles en lien sur le faux témoignage en matière criminelle et la dénonciation calomnieuse, de 355 å 359 C.P.

Par ailleurs, le juriste estime « que les avocats d’un accusé ne sont pas obligés de rester dans l’expectative pour attendre des actes d’instruction de la part du juge, ils peuvent demander prendre tout élément que celui-ci omet, la Chambre d’accusation contrôle le cas échéant ».

6- Actu internationale

• Procès Sankara au Burkina Faso: l’ex-président Blaise Compaoré condamné à la perpétuité

L’ancien président du Burkina Faso, Blaise Compaoré, a été condamné, mercredi 6 avril, par contumace à la prison à perpétuité pour sa participation à l’assassinat de son prédécesseur Thomas Sankara. Le commandant de sa garde Hyacinthe Kafando et le général Gilbert Diendéré, un des chefs de l’armée lors du putsch de 1987, ont également écopé de la prison à vie, informe Rfi.

• Guinée: Ibrahima Kassory Fofana et trois anciens ministres sous mandat de dépôt

L’ancien Premier ministre guinéen Ibrahima Kassory Fofana, ainsi que trois anciens membres du dernier gouvernement d’Alpha Condé, ont été inculpés et placés sous mandat de dépôt à la maison centrale de Conakry ce mercredi 6 avril. Ils sont poursuivis pour des faits présumés d’enrichissement illicite et de détournements de deniers publics.

• Burkina Faso : L’ex Président Roch Marc Christian Kaboré libéré

La junte au pouvoir au Burkina Faso a annoncé la libération de l’ancien chef d’état, Kaboré, dans un communiqué parvenu à Seneweb. 

« L’ancien président burkinabè a quitté sa résidence surveillée pour rejoindre son domicile, où il demeure sous bonne garde », lit-on dans le document. 

Le 25 mars, la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao) avait exprimé sa « profonde préoccupation » et exigé la « libération inconditionnelle et sans délai » de Roch Marc Christian Kaboré, en détention depuis son renversement à la suite d’un coup d’état.

7- Actu Sports

• LDC : Porté par un Benzema de gala, le Real Madrid punit Chelsea, Edouard Mendy critiqué²

Le Real de Madrid gagne sur le score de trois buts à un à Chelsea, en 1/4 de finale aller de la Ligue des Champions.

Trois buts à un, c’est le score sur lequel le Real de Madrid s’est imposé ce soir au Staùford Bridge, en quart de finale aller de la Ligue des Champions, face aux Blues de Chelsea. Les Madrilènes prennent ainsi une sérieuse option pour s’envoler vers le dernier carré, grâce notamment au triplé de Karim Benzema.

• Villarreal fait chuter pour la première fois le Bayern en Ligue des Champions

Grâce à une énorme détermination et au terme d’un match plein, Villarreal remporte un premier succès (1-0) face à son adversaire du jour et fait chuter pour la première fois le Bayern Munich en Ligue des champions, cette saison, rapporte afriquesports.net.

• Coupe du monde 2022 : Le démenti de la FIFA !

Suite à certains rapports et rumeurs véhiculées ce mercredi, la Fédération internationale de football association (FIFA) tient à préciser qu’il n’y aura aucun changement dans les règles concernant la durée des matchs de football pour la Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022 ou toute autre compétition.

Dans un communiqué parvenu à Afriquesports ce Mercredi , l’instance dirigeante du football mondial a en effet fermement démentie tout projet de rallonger le temps réglementaire, passant de 90 à 100 minutes, lors du Mondial 2022 et pour tout autre tournoi.

« Déclaration de la FIFA : suite à certains articles et rumeurs diffusés aujourd’hui, la FIFA souhaite clarifier qu’il n’y aura aucun changement dans les règles concernant la durée des matchs de football pour la Coupe du Monde de la FIFA Qatar 2022™️ ou toute autre compétition », indique le communiqué.

La Rédaction de SenCaféActu

Les commentaires sont fermés.