Le Café qui réveille l'Info

Top 5 du 5 Avril 2022

1- Les vraies raisons du départ de Ahmed Aïdara du groupe Dmédia

Le journaliste et maire de Guédiawaye, Ahmed Aïdara a annoncé sa démission du groupe Dmédia pour « convenance personnelle ». « Je viens par cette présente vous informer de ma démission du groupe Dmédia pour des raisons de convenance personnelle (sic)», a posté le maire sur sa page Facebook. D’après des informations recueillies par PressAfrik, d’autres raisons se cachent derrière celles évoquées par le concerné. En effet, une médiation initiée par le Conseil pour l’observation des règles d’éthique et de déontologie dans les médias (CORED) a eu lieu samedi pour trouver une solution. Selon la même source, il était question que Ahmed Aïdara prenne part à cette rencontre, mais le maire a décliné l’invitation. La réunion a, au départ, été houleuse entre les différentes parties, car la direction de Dmédia ne voulait pas entendre parler de «conflit d’intérêts», par rapport à la fonction, sa coloration politique et le fait qu’il fasse la revue des titres et la revue de presse. Mais finalement les deux parties se sont comprises et ont pu avancer et explorer des pistes de solutions pour dépasser la crise.

2- Assemblée : Les députés en plénière ce mardi

Les députés sont convoqués en séances plénières le mardi 5 avril 2022. Seneweb rapporte que le ministre de la justice passe en premier devant les parlementaires à 10h. Me Malick Sall va défendre le projet de loi n°21/2021 portant statut des réfugiés et des apatrides. Il va également débattre avec les députés sur le projet de loi n°29/2021 modifiant la loi organique n°2017-09 du 17 janvier 2017 abrogeant et remplaçant la loi organique n°2008-35 du 08 août 2008 sur la Cour suprême. A 13h, c’est autour du ministre du travail, du dialogue social et des relations avec les institutions de défendre le projet de loi n°31/2021 complétant certaines dispositions de la loi n°97-17 du 1er décembre 1997 portant Code du Travail relatives à la protection de la femme en état de grossesse.

3- Affaire Sweet Beauty : Des convocations attendues cette semaine, l’enregistrement est authentique

Dans un enregistrement largement partagé week-end dernier une voix qui serait celle de Mamour Diallo, l’ancien directeur des Domaines, sermonne et conseille Adji Sarr, l’accusatrice d’Ousmane Sonko. l’enregistrement est authentique, mieux, il a été réalisé par Adji Sarr elle-même, lors d’une visite de l’ancien directeur des domaines, puis envoyé à un de ses proches. Manifestement, c’est de ce dernier qu’est partie la première fuite. Pour quelle raison? Mystère et boule de gomme, rapporte nos confrères de Libération. En attendant les réactions des différentes parties ou de leurs conseils, ce fait intervient alors qu’on s’achemine vers une semaine décisive dans le volet judiciaire du dossier. En effet, comme l’avait révélé Ousmane Sonko, ses conseils avaient proposé au doyen des juges, la date du 6 avril, pour une audition dans le fond. Mais jusqu’au moment où nous mettions sous presse, aucune convocation n’avait été adressée au leader de Pastef, d’après des sources du journal. Ces dernières précisent néanmoins que des convocations sont attendues cette semaine. Elles devraient concerner outre Ousmane Sonko, une masseuse qui travaillait avec Adji Sarr et Ahmeth Sidy Mbaye qui avait « transporté » la victime présumée le soir des faits.

À DÉCOUVRIR

4- Barthélémy Dias va chambouler la radio municipale de Dakar, un processus de recrutement lancé

Le nouveau maire de Dakar imprime de plus en plus sa marque. Après avoir presque changé tous les Directeurs qu’il avait trouvés sur place, il fait, désormais, focus sur un chantier stratégique : la communication de la Ville de Dakar. D’après le quotidien Les Échos qui donne l’information repris par Seneweb, Barthélémy Dias est engagé dans le montage d’une unité de production. Les techniciens, issus pour l’essentiel des chaînes de télévision de la place, sont en train d’être recrutés. En effet, il a en ligne de mire de transformer la Radio municipale de Dakar (RMD). Barthélémy Dias, qui pourrait en faire un grand groupe avec une télé et d’autres supports, réfléchit même à une nouvelle dénomination.(seneweb)

5- Tribunal : Cheikh Oumar Diagne conduit au parquet

Cheikh Oumar Diagne fera face, dans les prochaines minutes, au procureur. Joint au téléphone par Nos confreres de Libération online, son avocat, Me Koureïssi Ba, explique qu’il a été confronté ce matin à Djibril War dans les locaux de la Dic. A la suite, dit-il, le procureur a demandé sa conduite devant le parquet.

La rédaction de SenCaféActu

Les commentaires sont fermés.