Le Café qui réveille l'Info

Baisse du Loyer au Sénégal : La réplique salée des bailleurs au président de l’Association des locataires

La polémique continue d’enfler entre les locataires et les bailleurs. Ce, après la sortie du chef de l’État avouant un échec sur la baisse du prix du loyer en marge du lancement de la semaine nationale de la jeunesse. Accusée par l’Association des locataires du Sénégal d’avoir fouler en plein pied la loi sur la baisse du prix du loyer, les bailleurs ont répliqué. Joint par SeneNews, les bailleurs ( propriétaires des maisons) ont brisé le silence et ont réclamé que le secteur de l’immobilier soit encadré par les textes.

Interpellé sur la question, Abdoul Diédhiou, vice président de la fédération des agences de courtiers et immobiliers du Sénégal soutient que Macky Sall ne sait pas tromper juste, « il s’est rendu compte des réalités du marché ».

« Je ne crois pas que c’est une impuissance du pouvoir de régler le problème du loyer au Sénégal . Le président s’est juste rendu compte de la réalité du marché et il aimerait prendre du temps pour tirer le terreau par les cornes. » a-t-il soutenu .

Saer Seck, gestionnaire du copropriétaire estime en outre que le président Macky Sall ne peut pas baisser le prix du loyer au Sénégal et encore moins de faire appliquer les lois.

« Il avait décidé de diminuer le loyer mais dernière cette décision , il y a aucun suivi. Il faut des éléments qui puissent encadrer cette décision . Le loyer est encadré par des textes, les articles sont là avant la location , il faut qu’il est la surface corrigée et le document qui atteste la valeur locative de chaque appartement  » note Saer Seck en plaidant que le secteur immobilier soit assaini. (Avec Senenews)

Les commentaires sont fermés.