Le Café qui réveille l'Info

SenCaféActu du 17 Mars 2022

1- Me El Hadj Diouf alerte : « Si Sonko viole l’obligation de signer et que la justice fasse preuve de faiblesse, que personne ne soit plus envoyé en prison ! »

Suite et pas fin de la polémique sur l’obligation de signer du président de Pastef placé sous contrôle judiciaire dans le cadre de l’affaire Sweet Beauté. En effet, lors d’une émission télévisée, Ousmane Sonko avait affirmé qu’il n’est plus allé signer au tribunal depuis quelques mois, comme l’y oblige la loi. D’autant que, renseigne toujours Ousmane Sonko, son passeport diplomatique lui a été remis depuis longtemps. 

Pour l’avocat Me El Hadj Diouf, cela relève d’une grave violation de la justice du pays. Selon l’avocat, en cas de violation du contrôle judiciaire qui plane sur son dos, le leader de Pastef devrait en subir les conséquences. Comme le prévoit la loi.

« Ousmane Sonko a violé l’obligation de signer, il a violé le contrôle judiciaire et a défié publiquement la justice. C’est pourquoi j’interpelle les autorités. Si Sonko viole l’obligation de signer et que la justice fasse preuve de faiblesse, ce sera une faiblesse coupable et que personne ne soit plus envoyé en prison. Car nul n’est au-dessus de la loi. Sonko est sous contrôle judiciaire, il fait ce que le juge lui demande de faire et si tel n’est pas le cas, il doit être arrêté et placé en garde à vue », a souligné l’avocat cité par Dakaractu.

2- Affaire Ahmed Aïdara D-média : Babacar Diagne apporte des précisions

Après la mise en demeure au groupe de presse D-média, le Conseil national de régulation de l’audiovisuel (Cnra) continue de déplorer les dérives de Ahmed Aïdara dans ses revues de presse.
Saisissant l’occasion lors  de la Journée de partage du nouveau projet de cahier de charges applicable aux radios de proximité, le régulateur Babacar Diagne a apporté des précisions sur les griefs retenus contre Ahmed Aïdara.
« Depuis qu’il a été élu maire de la ville de Guédiawaye, nous avons remarqué qu’à travers ses revues de presse, il ne cessait de faire sa promotion et utilise un canal pour dénigrer le côté opposé ou des citoyens dans les revues des titres. Nous n’avons pas dit qu’il arrête son travail, non seulement de quitter D-Médias mais d’arrêter de faire sa promotion à travers ses revues de presse », a laissé entendre Babacar Diagne.
Le régulateur a aussi rappelé que le rôle du CNRA est de renforcer les principes d’objectivité, de neutralité, d’équité et d’équilibre dans le traitement de l’information.

3- Révision des listes électorales : Le Pastef dénonce un sabotage dans la diaspora

A quelques jours de la fin de la révision des listes électorales en vue des élections législatives, certains émigrés sénégalais semblent avoir des difficultés pour déplacer leur lieu de vote ou simplement s’inscrire sur les listes. C’est du moins ce qui ressort du communiqué du Pastef/Les patriotes parcouru par Seneweb.

Ils en veulent pour preuve le fait que certains ambassadeurs ou consuls exigent des « représentants une accréditation émanant du ministère des Affaires étrangères, même s’ils sont détenteurs d’un mandat et malgré la présentation d’une décharge attestant du dépôt effectif des lettres de notre parti ». 

Selon le Pastef, il s’agit-là d’une « violation de la loi électorale ». Le parti d’Ousmane Sonko parle de « sabotage des opérations pour empêcher une grande masse de compatriotes de s’inscrire ».

Poursuivant, les patriotes font savoir que certains ambassadeurs avancent, « pour justifier le retard des opérations », « des problèmes de visa pour les agents du ministère de l’Intérieur et de prise en charge de leurs déplacements ».

Le Pastef demande ainsi aux ministres de l’Intérieur et des Affaires étrangères de prendre « les dispositions additionnelles nécessaires pour une amélioration des inscriptions des Sénégalais de la diaspora ».

4- Grande muraille verte : Macky Sall remplace Ali Haïdar

Aly El Aidar n’est plus Directeur général de l’Agence sénégalaise de la reforestation et de la grande muraille verte. Il a été remplacé par le chef de l’Etat, informe Igfm.

Entre Haïdar El Ali et l’Agence sénégalaise de la reforestation  et de la grande muraille verte, c’est fini. L’écologiste de renom a été remplacé, ce mercredi, par le chef de l’Etat Macky Sall. Aucune information n’a été donnée quant à un éventuel redéploiement.

La décision a été officialisée en conseil des ministres. C’est désormais Oumar Abdoulaye Bâ, ingénieur en conception, précédemment conseiller  spécial  à la présidence de la République, qui hérite du poste.

Par ailleurs, Mme Sophie Diallo hérite du poste de  Dg de la 3fpt, laissé vacant par Mame Adji Sèye, nommée à la tête de la Délégation à l’entreprenariat rapide des femmes et des jeunes (Der Fj).

5- Après son audition à la Dic : Cheikh Oumar Diagne dit répondre à une plainte de Me Djibril War

Dr. Cheikh Oumar Diagne a annoncé hier soir, sur sa page Facebook visitée par Leral, avoir été convoqué à la Division des investigations criminelles (DIC), sans donner les raisons. Après son audition ce mercredi, il a expliqué qu’il a été convoqué, suite à une plainte de Me Djibril War, député de la majorité présidentielle.

« J’ai été à la DIC ce matin, j’y ai trouvé des hommes courtois et corrects. J’y retournerai la semaine prochaine pour mon audition. C’est une plainte de Djibril War (…) et je me ferai le plaisir d’apporter les preuves de ce que j’avance sur la Pga et le rôle de ses membres dans l’agenda Osig », a déclaré Cheikh Oumar Diagne sur Facebook.

« Merci pour vos soutiens et vos prières, cela me va droit au cœur. Je réaffirme ici que je ne demande qu’à être auditionné sur tout ce que j’avance. La vérité triomphe toujours. Ce pays est au cœur de toutes nos préoccupations et nous sommes prêts à faire face à toutes les forces, tous les lobbys et toute forme de mafia dans notre rôle de sentinelle.

La peur reste le refuge des faibles, un croyant qui craint Allah, est incapable d’éprouver la peur fut-ce le poids d’un atome. Allah est aux commandes, nous serons ses éternels serviteurs », soutient Cheikh Oumar Diagne sur sa page Facebook.

6- Actu internationale

• La Gambie face à un afflux de déplacés de Casamance en raison de l’opération militaire sénégalaise

À DÉCOUVRIR

En Gambie, le nombre de déplacés et de réfugiés continue de grandir après le début dimanche 13 mars d’une opération militaire sénégalaise d’envergure au nord de la Casamance. Depuis le weekend, de nombreuses communautés accueillent des personnes qui ont fui les détonations et coups de feu, notamment à Bujingha, dans le district de Foni, du côté gambien de la frontière, renseigne Rfi.

• Guerre en Ukraine : L’Afrique s’organise face aux risques de crise alimentaire

L’offensive russe en Ukraine, commencée le 24 février, a déjà fait plus de trois millions de déplacés. Et son impact sur la sécurité alimentaire inquiète, car la Russie et l’Ukraine pèsent pour un tiers des exportations mondiales de céréales, informe Rfi. Et une part importante est destinée au continent africain et au Liban. Face à des risques graves de crise alimentaire, les États du continent multiplient les mesures pour tenter de limiter l’inflation et les ruptures de stocks.

• Guerre en Ukraine : Les points essentiels

Au 21e jour de l’invasion de l’Ukraine, mercredi 16 mars, la quatrième session de pourparlers se poursuit alors que les bombardements continuent dans le pays. Le président Volodymyr Zelensky a appelé une nouvelle fois le Congrès américain à fermer le ciel ukrainien. Dans l’après-midi, la Cour internationale de justice a ordonné à la Russie de suspendre son invasion de l’Ukraine. 

► La quatrième session de pourparlers entre la Russie et l’Ukraine se poursuit mercredi après deux premières journées de discussions. Pour aboutir à un cessez-le-feu, Moscou a exigé un « statut neutre » pour l’Ukraine, sur le modèle de l’Autriche ou de la Suède. Une option rejetée par Kiev.

► Dans son intervention en vidéo devant le Congrès américain, Volodymyr Zelensky, a appelé le président américain Joe Biden à « être le leader du monde ». Joe Biden a ensuite annoncé une nouvelle aide militaire de 800 millions de dollars comprenant notamment des drones pour que l’Ukraine puisse faire face aux forces russes. Le président américain a ensuite qualifié Vladimir Poutine de « criminel de guerre ».

► Sur le terrain, les bombardements se poursuivent dans le pays. Ce mercredi au petit matin, plusieurs explosions ont été entendues à Kiev qui est sous couvre-feu. Un théâtre abritant des civils a été touché par des bombardements à Marioupol.

► La Cour internationale de justice (CIJ), le plus haut tribunal de l’ONU, a ordonné à la Russie de suspendre son invasion de l’Ukraine. 

► Les Premiers ministres polonais, tchèque et slovène ont rencontré à Kiev le président ukrainien Volodymyr Zelensky. La Pologne a demandé une « mission de paix » de l’Otan en Ukraine.

► Le Conseil de l’Europe a exclu officiellement la Russie en raison de sa guerre lancée contre l’Ukraine. La décision historique prise après Moscou ait annoncé sortir de l’organisation.

7- Actu Sports

• LDC : Edouard Mendy et les Blues dominent Lille (1-2) et atteignent les 1/4 de finale !

Chelsea bat Lille sur le score de deux buts à un et se qualifie pour les quarts de finale de la campagne 2021-2022 de la Ligue des Champions, informe Wiwsport.

C’est fait aussi pour les Blues ! Le club londonien atteint les quarts de finale de la coupe aux grandes oreilles pour la deuxième saison consécutive. Chelsea a en effet dominé le LOSC chez lui dans ce huitième de finale retour sur le score de deux buts à 1.

Victorieux à l’aller (2-0), les Blues ont confirmé leur suprématie sur les Dogues en s’imposant à nouveau dans ce 4ème face à face avec Lille. Les Blues ont pourtant souffert en début de rencontre et ont même concédé le premier but de la partie à la 38ème minute sur un penalty transformé par Burak Yilmaz.

• Ligue des Champions : Villarreal de Boulaye Dia survole la Juventus (3-0) et se qualifie en quarts

Héroïque, Villarreal a remporté, mercredi, son huitième de finale retour de Ligue des Champions sur le terrain de la Juventus (3-0).

Comme à l’aller, un match très indécis. Au bout du suspens mais dans une rencontre totalement emballée dans le dernier quart d’heure, Villarreal a vaincu la Juventus de Turin. Après un match nul 1-1 lors de la manche aller, le Sous-Marin Jaune a été héroïque et doit sa qualification son excellent fin de match, rapporte Wiwsport.

• Premier League : Liverpool s’offre Arsenal (2-0) et revient à un point du leader

En match en retard de la 27e journée de Premier League, Liverpool est allé battre Arsenal (2-0) ce mercredi soir. Un résultat qui permet aux Reds de revenir à un point du leader, renseigne Wiwsport.

Conscient de l’enjeu, Liverpool n’a pas craqué et s’est même offert une très belle opération. Ce mercredi soir, en match en retard de la 27e journée du Championnat d’Angleterre, les Reds ont enchaîné une neuvième victoire d’affilée en Championnat en allant s’imposer 2-0 à l’Emirates Stadium face à Arsenal.

La Rédaction de SenCaféActu

Les commentaires sont fermés.