Le Café qui réveille l'Info

L’Ambassade d’Ukraine au Sénégal : “on ne recrute pas de mercenaires !”

Le ministre des affaires étrangères , Aissata Tall Sall a protesté contre Kiev. Ce, après  l’enrôlement de 36 sénégalais dans la guerre contre l’armée russe à la suite d’une publication sur la page Facebook de l’Ambassade d’Ukraine au Sénégal. A travers une lettre verbale de protestation , les autorités sénégalaises ont demandé la cessation immédiate de ce projet.

Ce dimanche 6 mars, le service presse de cette institution diplomatique a sorti un communiqué pour apporter des précisions.

“L’Ambassade d’Ukraine suit de très près la situation, notamment dans l’espace médiatique sénégalais, après que le ministère des Affaires Etrangères et des Sénégalais de l’Extérieur de la République du Sénégal a fait distribuer son communiqué le 3 mars 2022 condamnant la publication sur la page Facebook de l’Ambassade d’un appel aux citoyens étrangers à se joindre à l’Ukraine dans sa lutte contre l’invasion barbare russe », a-t-il souligné.

“Depuis onze jours, les forces armées russes ont entrepris un processus d’invasion des territoires souverains de l’Ukraine, dont les populations civiles ont… ““

Depuis onze jours, les forces armées russes ont entrepris un processus d’invasion des territoires souverains de l’Ukraine, dont les populations civiles sont en train d’en payer le plus lourd tribut». «Face à cette agression militaire, à laquelle personne ne s’attendait, et soucieuses de la sécurité de nos compatriotes aussi bien que de celle des hôtes étrangers qui vivent parmi nous, les autorités compétentes ukrainiennes ont dû informer l’opinion internationale de la mise à disposition de “numéros verts” pour, d’une part, faciliter aux non-nationaux désirant retourner dans leur pays d’origine les modalités d’organisation de leur voyage-retour.

Et d’autre part, permettre aux organisations humanitaires de disposer des informations nécessaires au bon acheminement des vivres et des médicaments destinés aux populations civiles ukrainiennes en détresse », ajoute le document. L’Ambassade d’Ukraine a affirmé que lorsque le Président d’Ukraine, Volodymyr Zelensky, a annoncé, dimanche 27 février dernier, la création d’une Légion internationale et lancé un appel aux citoyens de pays étrangers et à toutes bonnes volontés éprises de Paix et de Justice à venir combattre aux côtés de l’Armée Ukrainienne contre l’armée d’occupation russe, cet appel légitime du Gouvernement ukrainien a été relayé par toutes nos représentations diplomatiques et consulaires à travers le monde.

“L’Ambassade ne recrute pas de mercenaires ! ““Nous regrettons l’incompréhension suscitée auprès des autorités sénégalaises par cet appel du Gouvernement ukrainien, relayé par notre Ambassade à Dakar. L’Ambassade d’Ukraine appelle les médias sénégalais à ne pas politiser ou manipuler des informations dont l’origine dans de nombreux cas ne fait pas de doute “, soutient-on dans le document. Qui poursuit : “L’Ambassade ne recrute pas de mercenaires ! Nous promouvons ceux qui exercent leur droit constitutionnel de protéger les valeurs démocratiques dans le monde. La République du Sénégal et l’Ukraine, sans conteste, font partie de ces pays démocratiques. L’Ukraine respecte strictement la législation nationale de la République du Sénégal et n’agira en aucune manière à son encontre ‘.Par ailleurs, la mission diplomatique rappelle : “Nous sommes pleinement attachés au développement du partenariat ukraino-sénégalais dans de nombreux domaines, ainsi qu’à l’approfondissement des relations traditionnellement amicales entre nos deux pays”.(Avec Senegal7)

Les commentaires sont fermés.