Le Café qui réveille l'Info

Paiement des impôts : Les Sénégalais notent un « manque d’équité » entre les riches et les pauvres

Les Sénégalais notent un manque d’équité entre les riches et les gens ordinaires en ce qui concerne le paiement des impôts. C’est ce qui ressort d’un sondage réalisé par l’équipe d’Afrobarometer, conduite par le Consortium pour la Recherche Economique et Sociale (CRES).

Près de la moitié des citoyens (48%) jugent que le montant d’impôts que les gens ordinaires sont tenus de payer est « un peu » ou « beaucoup » trop élevé, alors que seulement 6% d’entre eux pensent la même chose s’agissant des riches. En revanche, la majorité des citoyens (54%) pensent que le montant que les riches sont tenus de payer est trop peu.

Par ailleurs, une minorité de Sénégalais affirment que le montant d’impôts que les gens ordinaires (30%) et les riches (25%) doivent payer est presque « le juste montant ».

L’étude révèle que huit adultes sur 10 (79%) pensent qu’il serait équitable « d’imposer aux riches un taux d’impôts plus élevé que celui des gens ordinaires » de sorte à aider le gouvernement à financer des programmes en faveur des pauvres.

Plus de six Sénégalais sur 10 (62%) pensent que les gens évitent « souvent » ou « toujours » de payer les impôts et taxes qu’ils doivent à l’Etat. Le tiers (32%) des citoyens affirment que cela arrive « rarement » ou « jamais ».

La perception que beaucoup de gens évitent de s’acquitter de leurs impôts est plus prévalent chez les citadins (65%), les hommes (66%) et les mieux nantis (65%) que chez les habitants en milieu rural (59%), les femmes (58%) et les pauvres (59%) (Figure 9).

Ainsi, semble-t-il que cette perception croît avec le niveau d’éducation, allant de 58% de ceux sans instruction formelle jusqu’à 73% de ceux du niveau postsecondaire. Par rapport à la classe d’âge, les personnes de la tranche 36- 55 ans (55%) pensent le moins que les citoyens se gardent de payer leurs impôts, contre 63% des jeunes et 73% des plus âgés.

Enfin, sept citoyens sur 10 (69%) résidant à l’Ouest (Dakar et Thiès) pensent que « souvent » ou « toujours » les gens évitent de payer les impôts, tandis que seule 49% des habitants de la zone Sud et Est s’accordent sur ce postulat.

Afrobarometer est un réseau panafricain et non-partisan de recherche par sondage qui produit des données fiables sur les expériences et appréciations des Africains relatives à la démocratie, à la gouvernance, et à la qualité de vie.

L’équipe d’Afrobarometer au Sénégal, conduite par le Consortium pour la Recherche Economique et Sociale (CRES), s’est entretenue avec 1.200 adultes sénégalais en décembre 2020. Un échantillon de cette taille produit des résultats nationaux avec des marges d’erreur de +/-3 points de pourcentage à un niveau de confiance de 95%.(Avec Pressafrik)

Les commentaires sont fermés.