Le Café qui réveille l'Info

Kaolack : La MAC secouée par un mouvement d’humeur de ses pensionnaires

La Maison d’Arrêt et de Correction de Kaolack est encore secouée par un mouvement d’humeur de ses pensionnaires. Ils réclament la baisse du coût des appels téléphoniques et la lumière sur la mort de trois de leurs codétenus dont l’un a succombé à ses blessures parce que tabasser avant d’être mis sous mandat de dépôt.

« Les détenus de la prison de Kaolack sont en grève de la faim de 72h depuis lundi pour protester contre leurs conditions de détention. Les détenus trouvent suspectes ces morts. Depuis le démarrage de cette grève de la faim, 03 détenus ont été mis en isolement », informe le Secrétariat exécutif national (SEN) du FRAPP. Avant de renseigner que : « L’organisation qui apporte son soutien aux détenus du Sénégal exige l’amélioration de leurs conditions dans les 36 établissements pénitentiaires du Sénégal ».(Avec PressAfrik)

Les commentaires sont fermés.