Le Café qui réveille l'Info

Ngoné Ndour : La Sodav réclame toujours ses droits aux politiciens

La présidente du conseil d’administration de la société sénégalaise du Droit d’auteur et des droits voisins (SODAV) ne baisse toujours pas les bras. Elle est encore dans cette logique de réclamer les sous que les acteurs politiques doivent reverser concernant des œuvres musicales que ces derniers ont utilisées durant la récente campagne électorale des élections locales du 23 janvier dernier.

Dans un entretien accordé à Seneweb, Madame Ngoné Ndour confirme que certains politiques ont été convoqués pour les faire passer à la caisse.  » La Sodav a recensé tous les candidats qui ont utilisé les œuvres des artistes pendant la campagne électorale, toutes les communes ont été recensées. On a aussi déposé notre dossier auprès de notre avocat qui se chargera de suivre l’affaire. Certains candidats nous ont fait savoir qu’ils ignoraient cette loi tandis que d’autres sont tombés d’accord pour faire appliquer la loi. N’empêche, nous allons continuer à réclamer les droits » a-t-elle martelé.

À rappeler La SODAV a été instituée par la Loi n°2008-09 du 25 janvier 2008 en remplacement du défunt Bureau sénégalais du droit d’auteur (BSDA). Elle est une société civile de gestion collective chargée des droits de propriété littéraire et artistique.

(Avec Seneweb.com)

Les commentaires sont fermés.