Le Café qui réveille l'Info

SenCaféActu du 10 Février 2022

1- Rebondissement de l’affaire Miss Sénégal : Fatima Dione joue à cache-cache avec les enquêteurs, l’accusation contre Amina Badiane maintenue

Entendue à deux reprises, elle est revenue sur le viol présumé qui aurait eu lieu au Radisson de Diamniadio lors de la pose de la première pierre du Stade du Sénégal.

Selon Libération, Miss Sénégal affirme n’avoir pas déclaré l’enfant quand les policiers lui demandent l’acte de naissance pour constater l’absence du nom du père ; les enquêteurs veulent alors le certificat d’accouchement, elle promet de revenir vers eux, avant de créer les conditions de son injoignabilité malgré les relances.

Entendue comme témoin, Alberta Diatta, la Miss Sénégal 2019, qui était avec Fatima Dione le jour supposé du viol, fragilise l’accusation. Interrogée, l’organisatrice du concours, Aminata Badiane reste visée pour apologie du viol.

2-Macky Sall demande au gouvernement de baisser les prix des denrées de consommation courante

En Conseil des ministres, le chef de l’Etat a demandé au Gouvernement d’intensifier les initiatives et à prendre des mesures urgentes de baisse des prix des denrées.

Pour le renforcement de la protection sociale et la gestion des impacts sociaux de la pandémie Covid-19, le Chef de l’Etat demande, au Gouvernement, « d’intensifier les initiatives, actions de stabilisation et mesures urgentes de baisse des prix des denrées de consommation courante ».

Ainsi, le Président de la République invite, le ministre des Finances et du Budget et le Ministre du Commerce, à « réunir, dans les meilleurs délais, le Comité national des prix », renseigne Pressafrik.

3- Mairie de Ziguinchor : Ousmane Sonko installé ce jeudi

Le leader de Pastef, Ousmane Sonko, maire élu de la capitale du sud, sera installé dans ses nouvelles fonctions ce jeudi 10 février à 10h à l’hôtel de ville.

Ousmane Sonko, le chef de l’opposition sénégalaise sera le 6e maire de l’histoire de la commune de Ziguinchor.

4- Polémique sur l’octroi des terrains aux « Lions » : Birahim Seck en phase avec Guy Marius Sagna

« L’alerte de Monsieur Guy Marius Sagna est bien fondée au regard des multiples contentieux fonciers que connaît le Sénégal », a déclaré Birahim Seck, coordonnateur du Forum Civil.

 Selon lui, Il est temps que la « Commission de Contrôle des Opérations Domaniales publie régulièrement des rapports pour permettre aux Sénégalaises de connaître la quintessence de leurs avis par souci de transparence foncière ».

Ainsi, par la même occasion, poursuit-il, l’opinion saura s’il y a eu réellement « une désaffectation de 8ha du TF n°7105/NGA dépendant du domaine militaire et qu’elles en seraient les motivations », rapporte Pressafrik.

5- Pôle urbain de Diamniadio : L’IGE « fouille » les travaux de la VRD confié au groupe Ecotra-Tauber

D’après « Libération », l’Inspection générale d’Etat (IGE) enquête, depuis plusieurs semaines, sur les dépenses engagées dans le cadre des travaux de la Voirie et des réseaux divers (VRD) du pôle urbain de Diamniadio. Mais aussi sur l’exécution des travaux sujette à plusieurs commentaires.

Pour rappel, ce marché avait été attribué pour la rondelette somme de 140 milliards de Fcfa au groupe Ecotra-Tauber. Selon les informations de « Libération », les vérificateurs ont requis, pour avoir une meilleure visibilité, les services d’un cabinet réputé dont la mission est de faire une évaluation de l’état d’exécution technique et financière des travaux pour lesquels d’importants montants ont été engagés en plus d’un prêt auprès de la Banque Ouest africaine de développement (Boad).

Par ailleurs, l’IGE continue toujours de pister les fonds dégagés dans le cadre du Programme national des bourses familiales. Elle a ainsi formalisé avec l’Agence nationale de la statistique et de la démographie (Ansd) une mission de collecte de données liées à ce programme, rapporte le quotidien « Libération » repris par Pressafrik.

À DÉCOUVRIR

5 (Bis)-  : La gendarmerie retrouve le téléphone volé de Kalidou Koulibaly

Le portable de Kalidou Koulibaly, capitaine des Lions du Sénégal, a été retrouvé ce mercredi après-midi, à Colobane, par la Section de Recherches. Il avait été mis en vente. Pour l’instant, la gendarmerie n’a pas mis la main sur l’auteur du vol.

A retenir que le téléphone portable de Kalidou Koulibaly avait été volé avant-hier, lors de la cérémonie de réception organisée au palais présidentiel, pour honorer l’équipe du Sénégal victorieuse de la CAN au Cameroun.

6- Actu internationale 

• Incendie à la Banque de France à Chamalières (Puy-de-Dôme) : quatre personnes évacuées au CHU

Un incendie s’est déclaré ce mercredi 9 février dans un bâtiment de l’imprimerie de la Banque de France, boulevard Duclaux, à Chamalières. Il a été maîtrisé peu avant midi. Quatre personnes ont été évacuées vers le CHU de Clermont-Ferrand. Le feu serait parti d’un laboratoire situé dans un atelier de production dédié au design et pas à la production. Il s’est ensuite propagé au reste du bâtiment et impacté 300 m².

Le centre opérationnel départemental (COD), outil de gestion de crise, a été activé à la préfecture du Puy-de-Dôme et le préfet Philippe Chopin s’est rendu à la Banque de France.  Pas moins de 2,5 milliards de billets y sont fabriqués chaque année, selon France Info repris par Dakaractu. La majorité des billets de 20 euros mis en circulation dans la Zone euro y ont été imprimés. Le reste de la production étant composé d’autres devises comme le franc CFA.

• Éthiopie : L’émissaire de l’UA en visite dans les régions affectées par les combats

Les combats continuent dans le nord de l’Éthiopie entre les rebelles tigréens du TPLF et les alliés du gouvernement fédéral. Les organisations humanitaires peinent à aider les quelque 300 000 personnes déplacées par les combats. L’émissaire de l’Union africaine pour la Corne de l’Afrique se trouvait mercredi 9 février en région Afar, où il a achevé sa tournée dans le nord du pays, renseigne Rfi.

• Soudan : Représentants de partis politiques visés par une nouvelle vague d’arrestations

Nouvelle salve d’arrestations au Soudan, visant des représentants de partis politiques qui ont été écartés du pouvoir par le coup d’État mené par le général Abdel Fattah al-Burhane le 25 octobre dernier. Il s’agit des dernières interpellations en date après de nombreuses arrestations de militants, journalistes, avocats et manifestants qui militent pour un pouvoir civil, informe Rfi.

7- Actu Sports

• Macky Sall demande à Matar Ba d’organiser la présentation du trophée dans les 14 régions du Sénégal

En Conseil des Ministres, ce mercredi 09 février 2022, au Palais de la République, le Président de la République a demandé au ministre des Sports, « d’organiser la présentation du Trophée dans les 14 régions du Sénégal, et de coordonner la publication d’un ouvrage exhaustif et la réalisation d’un film adapté, qui retracent, pour l’histoire, la grande épopée et l’accueil mémorable des « Lions », Champions d’Afrique de Football », rapporte Pressafrik.

• Mercato : Sadio Mané pourrait quitter Liverpool cet été

Vainqueur de la Can et meilleur joueur du tournoi, Sadio Mané s’est mis sur le marché des transferts et ouvre la porte à un départ de Liverpool cet été. L’autre raison qui amène le Sénégalais à penser à un départ est liée à la signature de Luis Díaz qui évoluera au même poste.

Selon le site Goal et repris par Afriquesports, le natif de Bambali s’est mis sur le marché des transferts et ouvre la porte à un départ de Liverpool cet été. Pour le média, Mané a déjà demandé à ses agents de rester à l’écoute des offres venant du Real Madrid et du Fc Barcelone. L’autre raison qui amène le Sénégalais à penser à un départ est la signature de Luis Díaz qui évoluera à son poste de prédilection.

• Dégâts collatéraux d’une Can ratée : Côte d’Ivoire et Cameroun « cherchent » sélectionneur

Depuis quelques jours, une rumeur s’intensifie sur le départ du sélectionneur des Lions Indomptables, le Portugais Antonio Concecaio, au profit d’un sélectionneur local.

Pour le moment rien n’est encore dit sur le départ plutôt imminent de l’entraîneur qui a donné au Cameroun la 3e place plutôt que la 1ère comme on s’y attendait.

Chez les Eléphants aussi ça râle. Ayant échoué dans sa double mission de qualifier la sélection ivoirienne au Mondial et de remporter la Can, l’entraîneur français, Patrice Beaumelle, ne fait plus l’unanimité auprès des supporteurs ivoiriens.

Conscient de la délicatesse de sa mission, le Comité de normalisation a décidé de laisser ce dossier à la charge du nouveau président de l’instance faîtière du football ivoirien, qui sera élu au mois de mars prochain, renseigne Wiwsport.

La Rédaction de SenCaféActu

Les commentaires sont fermés.