Le Café qui réveille l'Info

Top 5 du 28 Janvier 2022

1- Criminalisation de l’homosexualité : La déclaration de Macky ne rassure pas l’association « And Sam Jikko Yi »

Le président Macky Sall a reçu en audience les Imams et Oulémas du Sénégal jeudi soir au palais. Lors des échange le chef de l’Etat a révélé que «l’homosexualité ne sera jamais dépénalisée au Sénégal, tant que serais à la tête du pays». Une déclaration qui ne semble pas rassurer l’association « And Sam Jikko Yi », qui campe toujours sur leur position de criminaliser cette pratique jugée contre nature.

Ababacar Mboup, par ailleurs, chef de fil de cette organisation, « Le président Macky Sall est dans le dilatoire. Il a des services politiques à sa disposition, s’il pense que nous menons une campagne diabolisation contre sa personne, il peut les envoyer dans les médias ou rétablir la vérité ou même aller chez les khalifes généraux », a t-il confié aux journalistes de l’observateur.

« Il dit que l’homosexualité ne sera pas dépénalisée. Sa parole n’est pas une loi. Ce pays dépasse sa personne. Nous lui demandons de criminaliser l’homosexualité et lui nous dit que tant qu’il sera là, il n’y aura pas dépénalisation. Ce sont deux termes différents », a soutenu M. Mboup.

Et de poursuivre, « Ce que nous demandons est très simple. Pourquoi le président ne veut pas criminaliser l’homosexualité ? S’il est là pour les populations pourquoi aller contre leur volonté. Il n’y a rien de compliqué. Notre combat est clair. Il y a un agenda international qui est en train d’être déroulé et nous avons donné des preuves. S’il détient des éléments, qui peuvent démentir nos propos, il n’a qu’à les sortir ».

Selon Ababacar Mboup est convaincu que l’audience du jeudi avec les Imams et Oulémas était juste une stratégie pour davantage briser leur élan. « Le président a toujours cherché à nous diviser. Il a même reçu certains membres de l’association. Aujourd’hui, il reçoit les imams et oulémas, mais pourquoi pas une audience avec notre association. Nous sommes tous des citoyens et nous devons être écoutés. Nous ne reculerons pas d’un iota dans notre combat. Nous allons mener ce combat jusqu’au bout », confie le parton de « And Sam Jikko Yi ».

2- Trafic de passeports diplomatiques : Le député Boubacar Biaye devant le juge lundi

Affaire de trafic de passeports diplomatiques : le député Boubacar Biaye  déclare n'avoir « rien à

Le député Boubacar Biaye cité dans l’affaire du présumé trafic de passeports diplomatiques, fera face au juge du 2e cabinet lundi 31 janvier, renseigne journal Libération.

Pour information, le deputé a été placé sous mandat dépôt jusque la, par ailleurs, son collègue El Hadji Mamadou Sall, est déjà envoyé en prison.

Les deux députés sont poursuivis pour association de malfaiteurs, escroquerie, blanchiment de capitaux, faux et usage de faux et usage de faux sur des documents administratifs et faux en écritures publiques authentifiées. Rappelons que l’Assemblée nationale avait levé, le 9 novembre 2021, l’immunité parlementaire des députés Boubacar Biaye et El Hadji Mamadou Sall cités dans l’affaire dite des Passeports diplomatiques.

3- Can 2021 – Primes de qualification pour les quarts de finale : Le Sénégal empoche plus de 680 millions Cfa

CAN 2021 : Primes de qualification : 52 Lions se partagent 186 millions FCFA  - CAN Football
À DÉCOUVRIR

Plus de 680 millions Cfa en poche! Grâce à sa qualification pour les quarts de finale de la Coupe d’Afrique des nations (Can 2021), le Sénégal va toucher cette importante somme promise par la CAF aux sélections qui atteignent ce stade de la compétition.

Selon le barème établi par l’instance suprême du football africain qui a revu à la hausse les primes, chaque quart de finaliste aura droit à 1 million 175 mille dollars (soit plus de 680 millions de francs Cfa), renseigne Wiwsport visité par Senego.

En cas de qualification pour les demi-finales, les heureux élus percevront 2,2 millions de dollars. 5 millions de dollars iront dans la poche du vainqueur final, et le finaliste touchera 2,75 millions de dollars.

(avec senego)

4- Macky Sall quitte Dakar ce vendredi pour Le Caire

Le Président de la République, Macky Sall sera en visite officielle en Egypte ce vendredi 28 janvier 2022.
“Cette visite qui s’inscrit dans le cadre des excellentes relations d’amitié cordiale et de coopération conviviale entre les deux pays sera marquée, entre autres, par des entretiens entre les deux Dirigeants, élargis à leurs délégations, et la signature de plusieurs Accords bilatéraux.
Le retour du Chef de l’Etat est prévu le 31 janvier 2022”, Renseigne un post Facebook de la cellule de communication de la présidence de la république.

5- 30 plaintes déposées contre l’émission « Confrontation » de la 2STv

PART 3 – CONFRONTATION : UN ANIMATEUR PEUT-IL ETRE AUSSI ETRE INFLUENCEUR –  AVEC BIJOU NGONE – 2stv

Le Conseil national de régulation de l’audiovisuel (CNRA) a du pain sur la planche. En effet, pas moins de 30 plaintes ont été déposées contre l’émission Confrontation de la 2STv présentée par Bijou Ngoné. Durant l’émission, un des invités qui dit assumer être féticheur et qui définit le féticheur comme celui qui ne croit ni en Dieu, ni au prophète encore moins à ce qui est relatif à la religion, a porté une effigie bien visible de Mame Cheikh Ibra Fall sur qui il jure.

Cela a justifié le dépôt d’une trentaine de plaintes et protestations auprès du Cnra. Lequel appelle la 2STv à mettre un terme définitif à de pareils manquements.

(Avec Xibaaru)

La Rédaction de SenCaféActu

Les commentaires sont fermés.