Le Café qui réveille l'Info
bdsm dominant edging sub and sucks his dick.www.weneedporn.online
jachub
bizontube

Top 5 du 14 Janvier 2021

1- Reçu en audience : Monseigneur Benjamin Ndiaye salue le « leadership continental » du Président Sall

Monseigneur Benjamin Ndiaye a été reçu par le Président de la République. Accompagné d’une forte délégation, il a salué le leadership continental du Président Macky Sall qui sera à la tête de l’Union Africaine dès le mois prochain.

À cette occasion, il s’est félicité des progrès notés dans la réalisation du vaste programme présidentiel de modernisation des cités religieuses avec une part importante consacrée à l’Eglise. 

Par ailleurs, il s’est dit préoccupé par les prochaines élections locales et soutient l’appel du Président Macky Sall pour une campagne électorale apaisée en vue du scrutin du 23 janvier prochain. (Avec Seneweb)

2- Koumpentoum : Le véhicule du candidat de la coalition « And Defer sa Gox » incendié

La violence refait surface une semaine après le démarrage de la campagne électorale en vue des élections départementales et municipales du dimanche 23 janvier 2022. En effet, dans le département de Koumpentoum, des actes de vandalisme ont été constatés au quartier Travaux. Selon les informations de seneweb.com, des individus non encore identifiés ont mis le feu au véhicule du candidat Dr Ibnou Tamya Sylla garé dans son domicile. La gendarmerie de Koumpentoum saisie de cette affaire a ouvert une enquête. (Avec Exclusif.net)

3- Retard de salaires des 5.000 enseignants recrutés : Abdou Faty du SELS/A engage les enseignants à perturber le système éducatif dès la semaine prochaine

La situation des 5.000 enseignants recrutés par l’État du Sénégal intrigue le secrétaire général du SELS/A. Dans tous ses états, Abdou Faty se radicalise et dénonce le retard de paiement des salaires de ces enseignants qui servent dans les zones les plus reculées du pays. Très remonté, il dit : « Lors du 9ème monitoring du vendredi dernier, le gouvernement s’était engagé à payer à nos camarades recrutés récemment leur salaire de décembre », rappelle Abdou Faty.

Le syndicaliste de se radicaliser : « à notre grande surprise, le constat est là et amer, les salaires ne sont pas payés. C’est pourquoi nous demandons à tous ces enseignants de rester chez eux jusqu’au paiement des salaires, de boycotter les cours. » Et d’ajouter : « à charge pour nos organisations dès la semaine prochaine, d’engager tous les enseignants du Sénégal vers des plans d’action de boycott des cours, de débrayages pour qu’on règle définitivement cette question ».

À DÉCOUVRIR

À l’en croire, « c’est inadmissible dans un contexte ou l’argent du contribuable est gaspillé à travers des meetings, l’argent du contribuable est jeté, l’argent du contribuable est foulé par terre et que de braves citoyens après services faits ne sont pas payés », conclut le syndicaliste. (Avec Dakaractu)

4- Mali : La junte appelle à des rassemblements contre les sanctions

À l’appel de la junte malienne, une importante manifestation est prévue ce vendredi 14 janvier dans la capitale malienne place de l’Indépendance. L’objectif est de dénoncer les sanctions contre le Mali prises lors du dernier sommet des chefs d’État de la Cédéao. Plusieurs interventions sont prévues lors de ce rassemblement dans la capitale malienne. 

De nombreux hommes et femmes politiques, des responsables d’associations, et des mouvements de jeunesse ou encore des citoyens, sont attendus à la manifestation de ce vendredi. Démonstration de force pour les uns, soutien à la transition pour les autres, ou encore soutien au Maliba c’est-à-dire au grand Mali, les organisateurs espèrent mobiliser beaucoup de monde.

Au moins sept interventions prévues

Si le programme ne change pas, dès la mi-journée, des décibels vont monter place de l’Indépendance de Bamako. La prière du vendredi est prévue sur place. Ensuite, au cœur de la manifestation, au moins sept interventions sont prévues, dont celle du Premier ministre Choguel Maïga. Il faut s’attendre à ce que tous les intervenants critiquent, dénoncent, les sanctions politiques, économiques, prises contre le Mali par le dernier sommet des chefs d’État de la Cédéao.

Mais la manifestation se veut également un moment d’unité nationale pour surmonter la crise. « Ce qui nous lie est le drapeau national », insiste l’un des organisateurs. De son côté, le président de la transition, le colonel  Assimi Goïta, a récemment affirmé que malgré tout, son pays n’entendait pas fermer à double tour les portes du dialogue avec la Cédéao. (Avec Igfm)

5- Sénégal-Guinée : La composition officielle des Lions

Les Lions du Sénégal affrontent la Guinée, ce vendredi (13h GMT) pour une qualification pour les huitièmes de la Coupe d’Afrique des Nations “Cameroun 2021”.

Le sélectionneur Aliou Cissé a remanié son onze de départ qui avait joué contre le Zimbabwe, lundi dernier. L’attaquant Diao Baldé est remplacé par Mame Baba Thiam, informe Senego.

CAN 2021 : Onze officiel de l’équipe du Sénégal
Seyni Dieng-Saliou Ciss, Abdou Diallo, Pape Abou Cissé, Ibrahima Mbaye-Kouyaté, Loum Ndiaye, Bouna Sarr-Sadio Mané, Boulaye Dia, Mame Baba Thiam

Les commentaires sont fermés.

film semi korea quest for her sexy booty.
antarvasna
harcore milky deepthroat.tokyo hot

// end advertising