Le Café qui réveille l'Info
bdsm dominant edging sub and sucks his dick.www.weneedporn.online
jachub
bizontube

Top 5 du 13 Janvier 2022

1- ​Violences électorales : Pape Diop annonce une plainte contre le camp de Diouf Sarr

La violence notée dans la campagne électorale pour les Locales du 23 janvier 2022, se poursuit. Cette fois-ci, c’est le domicile du candidat de Bokk guiss guiss pour la mairie de Dakar, Pape Diop, sis aux Almadies, qui a été attaqué mercredi. Les militants de son challenger, Abdoulaye Diouf Sarr seraient à l’origine de cette attaque. 

Absent des lieux au moment des faits, Pape Diop a annoncé une plainte. Selon le journal Les Echos, l’ancien maire de la capitale sénégalaise participait à une émission à la radio municipale de Dakar. Mais,  son fils qui était sur les lieux, a identifié les « malfaiteurs »  comme étant des éléments du camp du pouvoir de l’Apr (Alliance pour la République).

Des jeux de pierres et beaucoup d’ambiance ont animé cette série de violence chez Pape Diop. Ce dernier qui a donné l’information, a décidé d’amener l’affaire devant la justice. (Avec Pressafrik)

2- Rejet de loi sur l’homosexualité : Après concertation avec les Khalifes, And Sam Jikki Yi face à la presse…

And Sam Jikko Yi va se prononcer pour la première fois après le rejet par le Bureau de l’Assemblée nationale, empêchant la proposition de loi d’être examinée.

Dans un communiqué, le coordinateur Aboubacar Mboup et Cie ont soutenu avoir discuté avec les Khalifes généraux de toutes les confréries sur le rejet de la loi sur la criminalisation de l’homosexualité, par les députés de la mouvance présidentielle.

Après cette concertation, ils ont décidé de faire face à la presse ce samedi 15 Janvier, à 9 heures, à l’institut islamique de Dakar pour parler aux Sénégalais. (Avec Senego)

3- Barth, son programme à 6 axes et ses solutions pour la santé des Dakarois

Barthélémy Dias a rendu public ce mercredi son programme pour la ville de Dakar. Une profession de foi bâtie autour de 6 axes dont nous vous proposons les aspects Gouvernance et Santé.

En tête de ces axes, figure la construction d’une gouvernance inclusive et transparente. Pour y arriver, Barth veut  développer une nouvelle dynamique inclusive dans l’optique de passer d’une gestion institutionnelle à une gestion citoyenne.

À DÉCOUVRIR

L’actuel maire de Mermoz Sacré-Cœur veut une municipalité qui sera à l’écoute des dakarois. Et pour ce faire, il propose un observatoire citoyen avec une gouvernance intelligente qui développera une administration en ligne et des services de proximité comme mode de gestion des services municipaux.

«Je prends l’engagement ici, sous le contrôle de cet observatoire citoyen, que les 15% de la commande publique de la ville seront gagnés et exécutés par des sociétés  dirigées par des femmes», a-t-il promis.
L’axe 2 de son programme, Barthélémy Dias l’a consacré au capital humain et à l’économie de la ville  pour une «prise en charge plus efficace des besoins des populations.»

En ce qui concerne son programme «Dakar ville santé», le candidat veut rehausser le plateau médical de la ville avec la construction de l’hôpital des parcelles assainies.

Il veut aussi ériger un pôle  maternité – pédiatrie – santé infantile à Grand Yoff. Mais aussi, équiper à Liberté 6, un pôle d’imagerie médicale offrant des services de mammographie de scanner de radiologie, d’Irm et d’électrocardiographie.

Barthélémy Dias veut aussi mettre en place un centre de santé dans les communes de Biscuiterie, de Dieuppeul-Derkler-Castor et à Mermoz Sacré-Cœur. Le candidat compte aussi réhabiliter l’ex polyclinique de la médina, ouvrir une unité de rééducation à ouakam et dérouler un Plan quinquennal d’investissement du centre hospitalier Abass Ndao. (Avec Igfm)

4- Le patronat boycotte les assises de la presse

Les Assises de la presse s’ouvrent ce jeudi 13 janvier 2022 à la Maison de la presse Babacar Touré. Une initiative du Syndicat des professionnels de l’information et de la communication (Synpics) après le face-à-face avec le chef de l’Etat Macky Sall lors de la traditionnelle cérémonie de remise de cahiers de doléances, à l’occasion de la Fête du Travail. Elle vise donc à « participer à consolider les garanties démocratiques dans l’espace global de l’information et de la communication ». Une note de l’organisation souligne que la réforme qui sera proposée à l’issue des travaux permettra « un contrôle plus strict des conditions d’existence légale des entreprises de presse ».

Mais justement, le Conseil des diffuseurs et éditeurs de presse au Sénégal (Cdeps) annonce qu’il « ne participera pas aux ‘’Assises des médias’’ organisées par le Synpics ». Dans un communiqué, ce patronat de la presse estime qu’il « n’a reçu l’invitation que le lundi 11 janvier 2022 alors que la manifestation démarre ce jeudi 13 janvier 2022 ». Ce que le Président du Cdeps et ses camarades trouvent « inélégant ». « Les ‘’Assises de la presse’’, avec la participation de tous les secteurs de la vie politique, économique et sociale pourraient alors susciter un élan national pour une presse libre et indépendante », estiment-ils. Le Cdeps adhère, cependant, à une « initiative non sectaire des ‘’Assises de la presse’’, dans le cadre de la Coordination des Associations de presse (Cap) », lit-on. (Emedia)

5- CAN 2021 / Kaba Diawara : « Mes propos ont été mal interprétés »

Le sélectionneur de la Guinée, Kaba Diawara est revenu sur ses propos polémiques lancés lundi dernier après la victoire des Lions du Sénégal devant le Zimbabwe, lors du premier match de la CAN 2021, dans le groupe B.

« On veut aborder le match dans la meilleure des façons. L’objefct reste la qualification même si le Sénégal est avori. Mais on veut faire la meilleure performance possible et essayer de prendre trois points ou un point. Mes propos ont été mal interprêtés. Je disais qu’on avait pas d’excuses, il fallait pas attendre. Le sénégal reste une grande équipe et mondialiste. Nous, on n’a pas ça, c’est dans ce sens que j’ai voulu dire, je sais que c’est un pays frère et ça a choqué. Ce derby aura une saveur spéciale. Il faut bien se comporter pour donner une belle image. Les vendredis, le Sénégal et la Guinée on l’habitude de s’affronter mais ce qui est passé est passé. On est des joueurs, je crois que c’est la même génération (kaba, lamine diatta, aliou cissé) », a-t-il déclaré en conférence de presse d’avant-match Sénégal-Guinée, prévu ce vendredi (13h Gmt), à Bafoussam. (Avec Igfm)

La Rédaction

Les commentaires sont fermés.

film semi korea quest for her sexy booty.
antarvasna
harcore milky deepthroat.tokyo hot

// end advertising