Le Café qui réveille l'Info
bdsm dominant edging sub and sucks his dick.www.weneedporn.online
jachub
bizontube

SenCaféActu du 11 Janvier 2022

1- Le jeune qui avait versé son seau de riz dans le TER déféré au Parquet

Assane Faye a été traduit devant le tribunal de Dakar. Le jeune homme, qui avait défrayé la chronique, est poursuivi pour dégradation de bien public selon l’Obs dans son édition de ce mardi.

Pour rappel, Assane Faye a versé un seau rempli de « niamou mbam » dans l’une des rames du TER et avait choqué une grande partie de l’opinion. Le jeune risque de faire les frais d’une peine exemplaire pour dissuader ceux qui seraient tentés de dégrader le TER.

2- Le Mali ferme ses frontières, le Sénégal suspend ses vols vers le Mali

Suite à la décision de fermeture des frontières avec le Mali par la CEDEAO pour une durée indéterminée, Air Sénégal annonce la suspension des liaisons de Dakar vers Bamako à compter du 10 janvier 2022.

Les clients concernés par une annulation de vol pourront bénéficier d’un avoir valable un an ou demander le remboursement de leur billet, indique la compagnie dans un communiqué.

Pour rappel, ce dimanche 09 janvier 2022, lors d’un sommet extraordinaire tenu à Accra, la Communauté Economique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) a décidé d’imposer des sanctions supplémentaires contre le gouvernement de la transition au Mali.

3- Covid-19 : L’arrivée d’un nouveau variant appelé « Deltacron », la fusion mortelle ?

Alors que l’Europe est balayée par une cinquième vague, Leondios Kostrikis, professeur de biologie à l’Université de Chypre et chef du Laboratoire de biotechnologie et de virologie moléculaire a annoncé, samedi dernier, avoir découvert un nouveau variant du Covid-19. D’après lui, le variant a été détecté dans 25 échantillons prélevés à Chypre, dont 11 provenaient de personnes hospitalisées pour le Covid-19 et 14 de la population générale. 

« Il existe actuellement des co-infections Omicron et Delta et nous avons trouvé cette souche qui est une combinaison des deux », a-t-il déclaré dans une interview avec Sigma TV. Selon Leondios Kostrikis, des signatures génétiques de type Omicron ont été identifiées dans les génomes delta., d’où son nom. « Il est tout à fait possible que le variant spécifique n’ait été identifié nulle part ailleurs dans le monde », a-t-il déclaré. 

Mais selon les informations de « Libération », certains scientifiques semblent sceptiques face à l’annonce. D’après le quotidien français, cette « découverte » ne pourrait être qu’une mauvaise manipulation dans un laboratoire. Parmi eux, Tom Peacock, virologue à l’Imperial College de Londres. Il a dans une série de tweets, démontré que l’arrivée du « Deltacron », n’était pour lui, qu’une erreur de manipulation entre des échantillons de différents variants. En d’autres termes, des échantillons de patients contaminés par Omicron, et d’autre part Delta, pourraient s’être retrouvés par erreur dans la même analyse. (Avec Pressafrik)

4- Touba : Darou Salam remet au Khalife 310 millions et une boîte d’allumettes… Une hausse de 80 millions entre 2021 et 2022.

Comme cela se fait tous les ans, Darou Salam a remis ce lundi, au Khalife Général des Mourides, un adiya de 310 millions de francs. Le paquet a été accompagné d’une boîte d’allumettes, tradition qui leur permet, assez symboliquement, de dire au Patriarche que les disciples de Mame Cheikh Anta n’accordent aucune importance à la destination ou l’affectation de l’argent remis et qu’à la limite il pourrait même le brûler. 

En 2021, le adiya était de 230 millions. Par conséquent, une hausse de  80 millions de francs a été enregistré cette année. En 2020, il était de 191,130 900 millions de francs. (dakaractu)

5- Mali/ Colonel Assimi Goita : « La CEDEAO et l’UEMOA se sont assumées, nous en feront autant, le Mali reste ouvert au dialogue… »

Nul besoin de procéder à des actions de violences cela n’a jamais caractérisé les maliens que nous sommes.

Nous avons espéré qu’avant la conférence extraordinaire de la CEDEAO, un examen minutieux serait fait du chronogramme soumis et une période serait donnée pour discuter sur notre proposition avant de se prononcer.

Je dois vous dire que même si nous regrettons le caractère illégitime, illégal et inhumain de certaines décisions, le Mali reste ouvert au dialogue avec la CEDEAO pour trouver un consensus entre les intérêts supérieurs du peuple malien et le respect des principes fondamentaux de l’organisation. Notre engagement pour un retour à l’ordre constitutionnel normal, apaisé et sécurisé n’a jamais failli.

Nous appelons la CEDEAO, une fois de plus, à une analyse approfondie de la situation de notre pays en plaçant l’intérêt supérieur de la population malienne au-dessus de toute autre considération.

À DÉCOUVRIR

6-Actu internationale

– Sanctions contre le Mali : La Guinée refuse d’appliquer les décisions de la CEDEAO

La Guinée qui se trouve dans la même situation que le Mali, membre de la Cédéao, n’entend pas lâcher son voisin.

Le Comité national du rassemblement pour le développement (CNRD) dirigé par le colonel Mamadi Doumbouya l’a fait savoir sans détour ce lundi 10 janvier.

« Les frontières terrestres, aériennes et maritimes de la Guinée resteront ouvertes au Mali », ont en substance annoncé ce jour les autorités guinéennes. Le pays n’ayant pas été associé aux décisions prises à Accra.

– Guinée : la classe politique invitée à une rencontre sur la transition en cours

Sous la pression des partis politiques guinéens, le gouvernement à travers le ministère de l’Administration du territoire également tutelle des partis politiques, a invité les acteurs à une rencontre pour parler de la transition en cours dans le pays. Une rencontre qui a duré plus de trois heures sous la présidence de Mory Condé, ministre de l’Administration territoriale. (Avec RFI)

-Terrorisme : Plusieurs attaques au nord-ouest du Nigeria font au moins 200 morts

« C’est horrible et tragique ». Tels sont les mots utlisés par Sadiya Umar Farouq, ministre nigérian des Affaires humanitaires, pour qualifier les multiples attaques armées menées cette semaine dans le nord-ouest du Nigeria. « Plus de 200 personnes ont été enterrées (…) à cause de l’invasion de bandits », a-t-il précisé dans un communiqué publié samedi 8 janvier au soir. « Nous sommes également inquiets pour les personnes déplacées qui fuient par centaines leurs communautés », a ajouté le responsable gouvernemental dimanche.
 
« Plus de 10 000 victimes se sont également retrouvées sans abri après que leurs maisons aient été rasées par les bandits alors que des dizaines (d’autres personnes) sont toujours portées disparues ». Samedi, quatre habitants ont déclaré à l’AFP qu’au moins 140 personnes ont été tuées par des hommes armés, désignés localement sous le terme de « bandits ». « Nous avons enterré au total 143 personnes tuées par les bandits dans ces attaques », a déclaré l’un de ces habitants, Balarabe Alhaji, chef d’un des villages touchés par ces attaques dans l’État de Zamfara

7-Actu sports

– Kaba Diawara, sélectionneur Guinée : “Le Sénégal a été avantagé par l’arbitre”

Le Sénégal s’est imposé face au Zimbabwe lors du premier match du groupe B par la plus petite des marques 1 but à zéro. Le but des Lions de la Téranga a été inscrit par Sadio Mané (1-0, 90è mn+7) sur penalty dans les dernières secondes du temps additionnel.

Un penalty salvateur transformé par Sadio Mane à 96e minute qui n’aura pas plu au sélectionneur de la Guinée, prochain adversaire des Lions.

“Le Sénégal, grande équipe oui, a été avantagé par l’arbitrage, nous on ne le sera pas.” laisse entendre Kaba Diawara lors de son discours d’avant match contre le Malawi.
Le Sénégal est logé dans la poule B en compagnie du Zimbabwe, de la Guinée et du Malawi. (avec senego)

– Après le match Sénégal Zimbabwé / Aliou Cissé : « L’équipe a manqué de réalisme face à un très bon adversaire »

Aliou Cissé, sélectionneur des Lions du Sénégal, s’est prononcé au micro de Canal+. D’après lui, l’équipe a manqué de réalisme face à un très bon adversaire.

« C’était un match difficile, très disputé, face à une bonne équipe. On a manqué de réalisme, d’efficacité, Nous avons eu plusieurs opportunités sans marquer. En deuxième période, le match a été beaucoup plus équilibré.

Mais, je pense qu’on n’a jamais abdiqué. Cette CAN-là sera très difficile, chaque équipe est difficile, les équipes qui sont là sont toutes prêtes, en étant bien organisées. Mais je suis content de la victoire », a déclaré le sélectionneur sénégalais.

– CAN 2021, Sénégal : après Alfred, deux joueurs vont rejoindre le groupe avant la Guinée

Testés désormais négatifs au covid19, deux joueurs de l’équipe du Sénégal vont rejoindre le groupe avant le match contre la Guinée, prévu, ce vendredi, comptant pour la deuxième journée de la CAN 2021, dans le groupe B.

« Nous attendons l’arrivée deux ou trois joueurs avant le match contre la Guinée. Alfred Gomis est déjà là. Bamba Dieng et Mame Baba Thiam sont attendus », a fait savoir, le sélectionneur national, Aliou Cissé. Se réjouissant du retour prochain des joueurs qui étaient testés positifs, Cissé souligne une bonne nouvelle avant le prochain match contre la Guinée. Une rencontre décisive entre deux nations frontalières de l’Afrique de l’ouest. Saliou Ciss, Pape Matar Sarr et Nampalys Mendy sont les joueurs qui restent toujours à Dakar en raison de leur contamination. (Avec Igfm)

Les commentaires sont fermés.

film semi korea quest for her sexy booty.
antarvasna
harcore milky deepthroat.tokyo hot

// end advertising