Le Café qui réveille l'Info
bdsm dominant edging sub and sucks his dick.www.weneedporn.online
jachub
bizontube

CAN 2021 : Les complaintes du douzième Gaïndé

Chargé de l’organisation du 12e Gaindé, au Cameroun, Yéro Ndiaye n’est pas du tout content. Il l’a fait savoir au lendemain de la victoire poussive des Lions du Sénégal face au Zimbabwe, lundi. Ventre bedonnant, en blason et écharpe aux couleurs nationales, le supporter sénégalais était à l’hôtel Mako Palace, où loge la presse sénégalaise accréditée pour la couverture de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) Cameroun 2022

Après une bonne entame, les Lions ont commencé à déjouer, permettant au petit poucet zimbabwéen de gagner en confiance et de se montrer menaçant.
« Ce n’était pas facile du tout. Un match très difficile. Parce qu’on a vu ce qui s’est passé. On a eu très peur », a regretté Ndiaye. Heureusement, a-t-il relevé, « on a eu ce penalty que Sadio Mané a tiré et marqué, nous offrant trois précieux points. »

Selon lui, un match nul du Sénégal contre le Zimbabwe aurait été synonyme « d’une humiliation » surtout, a-t-il précisé, « avec tous les supporters qui sont aujourd’hui derrière le Sénégal et pas seulement des Sénégalais. » Au finish, « on a assuré l’essentiel en gagnant ce match », a-t-il retenu.
Bien que mobilisés, peu de supporters étaient présents au stade de Kouekong, hier. « Nous avons des groupes Whatsapp du 12e Gaindé au Cameroun. Les Sénégalais aiment le sport. Donc, tout le monde est concerné et veut apporter son appui. »

En revanche, il a tenu à déplorer, à ce niveau, le manque d’accompagnement des autorités sénégalaises. « (Elles) ne nous ont pas associé à cet événement et c’est vraiment regrettable et dommage. Parce que moi, j’ai été en Guinée Équatoriale, puis au Gabon. J’ai vu ce qui s’est passé dans une compétition comme ça. On mettait toujours un fond pour permettre aux supporters de se déplacer. Aujourd’hui, quelqu’un qui est à Yaoundé, pour arriver ici, à Bafoussam, il te faut au minimum 10 mille F CFA de transport. Celui qui est à Douala, il lui faut débourser la même somme ».

D’après ses estimations, mille Sénégalais sont basés à Yaoundé, la capitale camerounaise, située à plus de 200 kilomètres de Bafoussam, camp de base des Lions du Sénégal.

(Avec Emedia)

Les commentaires sont fermés.

film semi korea quest for her sexy booty.
antarvasna
harcore milky deepthroat.tokyo hot

// end advertising